• Publication programmée pour        

    Session #70 : "Le Respect" (voir par là) 

             

    Un truc bizarre : dans les dictionnaires, pourquoi les définitions du mot "Respect" ne sont-elles pas exactement les mêmes ?  ça prouve que c'est pas clair he 
         Le larousse dit↗  -  Le Robert dit↗  -  Wikipedia dit↗  -  Pipiou dit↗   

    Pour moi le respect à minima c'est "Bonjour" ! D'aucuns diront de la "politesse", mais la politesse n'est-elle pas le pendant du respect ? (vous avez 2h  intello)

    Le respect est une notion, c'est pas une chose matérielle ni palpable, on ne dit pas : "tu reprendras bien un peu de respect ?" ou "t'as pas la dernière Version du respect ?" ou "j'me suis acheté un super respect" (chez Burberry® ou Louboutin® probablement ;)

    c'est une notion qui, comme toute notion, varie selon chacun, et ce dès la façon de l'exprimer ce "respect"  :

    Diplomate : "Je vous prie d'agréer, Madame ou Monsieur MachinTruc, mes plus respectueuses salutations" (là c'est qu'on a besoin de quelque chose, vaut mieux caresser dans le sens du poil ;) 

    Chef de bande : "Yo, tu m'dois  le respect mec, donc tu m'files ton Iphone sinon j't'en colle une" (on sait pas trop ce qu'est le respect en question mais si on veut éviter de se prendre un pain...)

    Mathématique : « Dieu a tout créé. Dieu a créé le racisme. Mais Dieu a aussi créé l'antiracisme. Avec tout le respect que je lui dois, Dieu est un sacré fouteur de merde. » (Philippe Geluck)

    Faux-cul : "le respect c'est comme le sourire, ça coûte rien et ça plait à tout le monde" (on oublie que le "respect" c'est pas inné du tout, et que le respect ça peut coûter cher, cf. "Chef de bande" lol)

    Bref, si le respect est la base saine de la relation humaine (?), alors qu'on ne dit même plus "bonjour" quand on entre quelque part mad, je trouve que le respect n'est plus une considération positive, c'est devenu un prétexte plus accusateur que salvateur, pour tout et pour n'importe quoi, via un foutu amalgame de raccourcis merdiques :

    - "t'es pas d'accord mais tu pourrais au moins respecter mes idées"
         c'est pas parce que je suis pas d'accord que je respecte pas tes idées
    - "tu manges de la viande ? beurk, tu ne respectes pas les animaux"
         ha... va falloir penser à flinguer tous les carnivores...
    - "tu dis "homo" houlàlàààà, tu respectes pas les différences de genres"
         mais c'est justement parce que je les respecte que je fais la différence ! 
    - "t'es pour l'euthanasie ? donc tu respectes pas la vie"
         heû... ça dépend de quelle vie on parle...
    - "tu manges du Nutella ? tu respectes pas la forêt 
         bin... j'en mange PAS non plus tous les jours de toute l'année !!

    Ok ok, j'suis p'têt partie "respecter" un peu dans tous les sens, mais... si je pars du principe général que "la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres" (John Stuart Mill ?), ça signifie que la liberté des uns s'arrête... pour respecter la liberté des autres ?  Sauf que beaucoup d'autres  ne veulent que s'imposer aux uns :

    on dirait bien que "le respect"... finalement ça dépend aussi des autres  ;) 

     

             

    On n'est plus que 2 à jouer ?  Edit : haaaa, on est 3 

    Eyael_ : Projet Eklabugs : Sauf votre respect↗

           Gaellah : L'Antarctique↗

     


    16 commentaires
  • (merci A. pour l'info :)

    ça alors, c'est quoi donc ? (cherche pas sur le Net, la soluce est plus bas) :

    1. un véhicule dessiné par Anne Hidalgo pour circuler dans Paris ?

    2. une nouvelle voiture de chez Lego ?

    3. un véhicule qui ne roule QUE sur les passages piétons ? 

    4. une voiture made in Ikea ? (clef alène fournie)

    5. une voiture pour Rayman ? (parce qu'il en a marre de courir)

    6. le prochain véhicule électrique de La Poste ?

    ...

    suspense...

    hop hop hop : c'est la 4. Voilà en grand et à sa  source↗  

    Bon, il semblerait que le partenariat Ikea-Renault soit pas vraiment dans les cartons tuyaux puisque Renault bosse sur un quadricycle électrique, sortie prévue en 2023 (pour ceux que ça intéresse, voir par là↗)

    C'était le p'tit jeu du jour, bon jour smile

     


    18 commentaires
  • et le gagnant est... l'Italie !
    Avec un morceau qui réveille, ça fait du bien à "l’Institution" !


     source↗

     

    et la France est... deuxième !!! ça alors !!
    Elle me fait penser à Piaf, Brel ou Aznavour (? intonations, gestuelle)


     source↗

    Des titres/ziques qui me paraissent modernes (?) : ça change du "n'importe quoi"... devenu Eurovisionnellement classique ! he

     


    9 commentaires

  • (clic)

          

    M.C. Beaton, 336 pages, Ed° Albin Michel

    "Croyez-vous aux fantômes ? Mrs. Whiterspoon, une vieille mégère peu aimée des habitants de Carsely, se plaint de visites spectrales. Chuchotements, bruits de pas, brouillard suspect... sa maison serait hantée ! Les blagues vont bon train au village : mensonges ou hallucinations ?
    Lorsque la vieille dame est assassinée, plus personne ne rit : s'agit-il d'une farce qui a mal tourné ou d'un règlement de compte ?
    Mrs. Whiterspoon avait-elle de féroces ennemis ? Quels dangereux secrets abrite sa demeure ?
    Agatha Raisin n'a plus l'âge de jouer aux fantômes mais bel et bien celui de traquer des meurtriers. Avec l'aide de son voisin, le charmant Paul Chatterton, elle compte démasquer des "revenants" qui ont déjà fait beaucoup trop de mal."

    avec Agatha Raisin, je suis sûre de pas me prendre la tête et de passer un bon moment, souriant souvent à la lecture de ses aventures : je visualise bien le personnage (c'en est un !), les lieux (j'aime bien la campagne anglaise) et les habitants du village de Carsely, le tout très british.  Dès le début j'ai eu le sentiment que c'était plus sérieux (plus travaillé ? pardon Mme Beaton ! "travaillé" au sens où l'entrée en matière est différente des précédentes). Faut dire que les fantômes, ça fait pas rire, surtout quand on se demande si c'est pas eux les responsables... Le voisin (charmant au demeurant) fait ce qu'il peut, Agatha fait comme elle peut, la traque à distance de la police ne va pas être facile et va mettre les nerfs à rude épreuve...
    J'ai bien aimé, pas simplement parce que c'est "Agatha Raisin" mais parce que plus étoffé que d'habitude.

    Alors... fantômes ou pas fantômes ?     

     


    5 commentaires