• (clic)

          

    M.C. Beaton, 317 pages, Ed° Albin Michel

    "Calme plat dans les Cotswolds : pas un meurtre à la ronde pour notre détective préférée, Agatha ! Lorsqu'une riche divorcée lui demande d'élucider les menaces de mort dont sa fille Cassandra est victime, Agatha saute sur la proposition. Enfin une grosse affaire et sûrement un sacré coup de pub ! Elle ne croit pas si bien dire : lors d'un bal en l'honneur des fiançailles de Cassandra, Agatha déclenche une émeute en déjouant un assassinat... dont elle risque bien d'être la prochaine cible."

    une 15e aventure avec une Agatha Raisin, égale à elle-même : aussi bourrue que soupe au lait, sa spontanée n'a d'égal que ses déceptions... temporaires évidemment... Et pourquoi n'ouvrirait-elle pas sa propre agence de détectives ? Dans ce tome là, pour moi, elle n'est pas le personnage principal et j'ai trouvé ça sympa. À contrario d'une foldingue manipulatrice qui va mener la danse : ça va pas aider Agatha !
    Encore une fois j'ai bien aimé : ces bouquins sont faciles à lire et me font sourire, les personnages qui entourent Agatha évoluent mais restent fidèles = des lectures plaisantes qui font du bien :)

    Un bal fatalement déclencheur...  

     


    11 commentaires
  • Allez hop : des glaces aux pâtes, en passant par des biscuits, et plein d'autres :

    + de 7000 produits alimentaires rappelés à cause de la présence possible d'un pesticide en trop forte quantité dans des lots de graines de sésame utilisés dans ces produits.  (Quand on te dit de lire les étiquettes !)

    C'est curieux y'a des produits "bio" dans la liste... no comment...

    Quand j'ai regardé la liste j'ai pensé qu'il y avait plusieurs fois le même produit : oui et non, c'est les "numéros de lots" qui ne sont pas les mêmes.

    Si tu veux voir la liste, c'est par là   source↗  

    C'est des coups à plus avoir faim !  ouch

     

    Edit 16 juin :   j'ajoute le fichier à télécharger↗ (LibreOffice)  ou le fichier Excel↗ 

    C'est dingue : "Les autorités sanitaires françaises ont en fait été informées début septembre, par leurs confrères belges, de la présence d'oxyde d’éthylène en trop forte quantité dans certains lots de graines de sésame importées". Importées de où ?? pas de quoi se moquer de la non-communication chinoise........
    En novembre, le magazine 60 millions de consommateurs faisait état de teneurs "plusieurs centaines, voire des milliers de fois supérieures à la limite autorisée" pour ce pesticide dans les produits mis en cause. 
    On est en juin...

    Bon, soyons pas paranos : le risque concernerait toutefois "surtout une consommation prolongée et en quantité" = autrement dit faut pas manger "que ça et tout le temps".
    C'est comme tout > avec modération.  Elle commence à me gaver la modération...

     


    10 commentaires
  • ce matin j'ai vu un titre dans les actus, du Président du Conseil scientifique qui estime que « Ce sera très difficile de garder le masque après le 30 juin »   source↗

    Bordel : en quoi ce sera difficile ???

    Ceux qui me suivent de plus ou moins loin savent que ce putain de virus m'a touchée de plein fouet en octobre dernier (cf. coucou M'man↗) et oui, j'en ai la trouille > je me protège et protège autrui au maximum : je refuse de prendre le moindre risque. Donc perso le masque, j'suis pas prête à l'enlever ! Et ceux qui font n'importe quoi n'importe comment au mépris de la santé des autres, qu'est-ce que ça m'énerve !!

    Je parais probablement trop craintive, j'ai même entendu "houlala mais tu t'empêches de vivre" bin pour moi c'est plutôt le contraire !! Tant que la situation ne sera pas plus et mieux maitrisée je resterai dans ma grotte. Je suis OK (depuis peu) pour des croisements à 4 ou à 6, seulement si dehors et avec plein de place pour se distancier. Les repas me semblent compliqués, donc en famille seulement, et toujours en petit nombre.

    Pourtant je suis optimiste quant à l'amélioration parce que je crois à l'efficacité scientifique : c'est elle qui a éradiqué certaines maladies. Alors tant pis pour 2 ou 3 années blanches, pour moi ce qui compte c'est qu'on s'en sorte. Pour de vrai. On a fait un ou deux pas en avant,  et l'été nous ferait faire 3 pas en arrière ?  Ha non ! 

    Quant aux "libertés bafouées" invoquée par certains sarcastic  si matériellement ce n'est pas évidemment pas confortable pour tout le monde, ça a déclenché tout un tas d'initiatives et de "faire autrement",  justement pour la liberté de continuer à vivre !

    J'espère vraiment que l'été, et ses comportements irresponsables, ne vont pas tout foutre par terre !

     


    13 commentaires

  • (clic)

          

    Harlan Coben, 428 pages, Pocket

    "New Jersey, aujourd'hui.
    Pour surveiller sa baby-sitter, Maya a installé une caméra dans son salon. Un jour, un homme apparaît à l'écran, jouant avec sa petite Lily. Un homme que Maya connaît bien : Joe, son mari... qu'elle vient d'enterrer. C'est le choc. Mort ou vivant, qui était vraiment Joe ? Doit-on croire tout ce que l'on voit ?
    Pour Maya, l'heure est venue de plonger dans un passé trouble ; un monde à la frontière entre vérité et illusions. Un monde dangereux, dont elle pourrait être la nouvelle victime..."

    J'avais commencé ce bouquin il y a quelques mois mais ça m'embarquait trop dans une ambiance un peu angoissante et c'était pas le moment.
    Je l'ai recommencé et cette fois j'ai pu continuer ce Coben... typé Coben ? je sais pas, je ne fais pas d'analyse d'écriture, j'ai juste mon ressenti à la fin, quand je referme le bouquin. Et là je trouve que c'est "un bon Coben" : outre la mise en évidence des difficultés humaines traversées par les militaires rentrant de missions, on avance petit à petit, de découvertes en incertitudes, qui par là-même démultiplient les possibilités !  jusqu'à la fin aussi inattendue que, quelque part, salvatrice...

    Un foutu piège où le double n'est pas celui qu'on croit    

     


    2 commentaires