• un p'tit "j'ai testé" : pour brosser Astuce qui perd ses poils au fur et à mesure que la chaleur estivale s'installe et aussi parce que le brossage fait toujours du bien, au fil des années on a utilisé

    l'étrille de base :   

    le Foolee ®  (étrille moins de base) :  

    et le gant en silicone à picots :

     

    Le Foolee enlève beaucoup plus de poils morts -en un même passage- que l'étrille de base !! Au début j'ai même cru que ça faisait rasoir oh Mais non, c'est que du poil mort qui s'enlève et ça fait même pas de trous ! he

    Le gant ? ça c'est magique ! (clic pour voir : c'est ma main dedans le gant ;)

       

    le poil mort adhère au gant et les picots font aussi office de massage : top' brossage !

    Comme le gant est + grand que ma main faut que je serre bien le scratch au poignet et en appuyant un peu plus (genre massage) ça marche du tonnerre ! Après c'est cool puisque l'épaisseur de poils sur le gant s'enlève en une fois, la preuve en photo ;)   

    J'alterne le Foolee et le gant, c'est aussi utile qu'efficace, en passant par l'agréable : carrément miaou ! he

     

     


    8 commentaires
  •  

    (clic)
       

    Robert Ludlum, Edi° de la Seine, 344 pages

    (pas de 4e de couverture, résumé Fnac)

    "Le général MacKenzie Hawkins est une forte tête peu appréciée de ses supérieurs. De peu de monde d’ailleurs : le Pentagone, la Maison Blanche et le gouvernement de la République populaire de Chine veulent sa peau. Afin de négocier une possible solution avec les Chinois, on lui envoie Sam Devereaux, avocat de l’armée. Non content d’embarquer le jeune lieutenant dans cette nouvelle galère, Hawkins mobilise également ses quatre ex-femmes. Son plan : enlever le pape Francesco et exiger une rançon phénoménale."

    Ludlum, forcément ça dit quelque chose ... "la mémoire dans la peau" c'est lui ;)

    Là on est dans le concret ! Un général bloqué par le gouvernement chinois, le premier n'étant pas féru de diplomatie, il faut calmer le jeu... on lui envoie donc un avocat de l'armée qui va se trouver confronté à une forte tête. Mais pas que ! 
    Dès le début j'ai été embarquée par les caractères des personnages, même si parfois j'ai eu l'impression d'être un peu paumée ?  C'est une vraie aventure, une mise en place et un déroulement quasi à la James Bond  !

    C'est plutôt sympa et souriant, donc

     

    Edit : Rien à voir mais c'est rigolo ça : c'est l'article n° 1111 ! c'est dingue he)

     


    6 commentaires
  • Quand j'ai vu la vidéo aux infos hier soir ça m'a paru hallucinant : un gars qui escaladait des balcons pour aller sauver un enfant qui se tenait à la rambarde ! Bin oui, à force de vidéos et d'images bidons, j'ai beau voir, je crois pas toujours :


    (source↗)

    Truc de ouf non ?  Forcément des questions : pourquoi... comment... mais il semblerait bien que c'est probablement, et tellement simplement, ce qu'on appelle "réagir" !

    Il y a des gens "comme ça" qui sont capables d'agir sans se poser de questions et sans tergiverser : y'a UN truc à faire tout de suite là maintenant ? ils le font.

    Ça fait du bien de voir ça, quand on nous passe en boucle des images de manifs/casseurs qui détruisent tout... avec tououous ces gens autour qui n'ont d'autres réactions que de filmer avec leurs portables :(

    Perso qu'il soit malien et sans papiers français ce jeune homme, peu m'importe. (j’exècre déjà la récupération politique et leurs amalgames) Je pense surtout que c'est une réaction dont nous sommes, nous, devenus spontanément incapables et c'est sûrement pour ça que ça parait si incroyable. (même si c'est évidemment pas à la portée de tout le monde d'escalader des balcons !)

     


    22 commentaires
  • Si c'est lui qui a amené en France le prompteur, en 1957, c'est aussi lui qui lance "Le magazine de l'objet" : c'est la première émission de... télé-achat, en 1987 !  (source↗

    Radio et Télé : une voix particulière pour des histoires... extraordinaires ;)  

     


    6 commentaires