• Internet - Météo

    et Météo Internet en live, carte interactive : c'est par là ↗ 

     

  • Décidément... ça continue dans l'exploration infinie (ça veut dire qu'on n'a pas fini d'être surpris !) des joies de l'informatique...  Encore que résumer par "l'informatique" pour moi c'est trop facile : un ordi / une machine ne fait que ce qu'on lui dit de faire...   

    V'là t'i pas qu'une discrète espionnite a été détectée dans les mails de certains expéditeurs, dont certains grands noms du e-commerce, Mark & Spencer, British Airways, HSBC, etc. 
    Pour faire simple : le pixel espion est une image -dans un mail- d’un seul pixel (autrement dit tu le vois pas). Quand on ouvre le mail > le mouchard s’active et scrute tes habitudes de clics ici et là. Bin oui, c'est un peu le taf d'un mouchard ;)

    Pas d'affolement, utiliser un tracker (un suiveur en costard, lunettes noirs et stylo effaceur de mémoire he) c'est pas illégal... si l'utilisateur est informé (RGPD). Et c'est là que ça coince parce que les sociétés vont pas s'emmerder pour 1 pixel.

    Nous les utilisateurs, on a la possibilité de bloquer le pixel, mais c'est peut-être trop ? 
         source (et soluce)↗  

     


    16 commentaires
  • Et allez hop : 3,2 milliards de mots de passe volés et déposés sur la "toile noire" ! (+ joli que "darkweb" : un puits sans fond de données  dont perso j'imagine pas l'échelle...)

    Le vol massif qui regroupe ces milliards d'identifiants de connexions à des sites tels que Netflix, LinkedIn, Gmail ou Hotmail n'est pas nouveau, c'est la compilation de brèches passées diffusées sur la toile.    source↗
    (lol : si même la toile noire se met à faire des reprises  alors...)

    Parmi les données volées, des identifiants de 117 millions de comptes LinkedIn ayant fait l'objet de fuites en 2021 (!) et des accès au site Netflix, voir  par là  

    Au total et d'après les rapports de CyberNews c'est 15,2 milliards de comptes piratés et plus de 2,5 milliards d'e-mails uniques : c'est dingue nan ? 

    CyberNews a mis en ligne un moteur de recherche pour vérifier si ton compte/adresse mail fait partie des fuites↗ : c'est bien mais perso mais j'ai pas envie de "taper mon adresse mail" sur cette page,  j'ai l'impression de la rendre encore + vulnérable oops  oui ? non ?  saisir or not saisir... 

    Bon bin c'est pas tout ça mais faut sûrement (déjà écrit un article en 2017↗) changer quelques "mots de passe" (tu montes chéri ?

    À toi de jouer (et de gagner) : le but du jeu des identifiants c'est de ne PAS être piratable ni piraté ...

     


    9 commentaires
  • j'ai souri ce matin à la lecture d'un article sur le pistage de certaines applis, un comparatif publié le mardi 5 janvier qui compare (ça tombe bien c'est un comparatif !) les données collectées par  Signal,  iMessages,  WhatsApp et Facebook Messenger.

    Et là c'est sans appel : fb messenger est collectionneur de tout (et n'importe quoi) concernant tes données ! (je dis "tes" car je n'utilise pas cette appli et ne l'ai pas téléchargée. 

    Surprise : (clic sur l'image pour mieux voir, en nouvelle fenêtre)


     source↗   

    c'est-i pas dingue ???

    Moi je veux bien qu'on s'oppose au soit-disant "flicage" dès qu'un fichier recense ci ou ça... mais quand je vois ça, je me dis qu'on est sacrément de mauvaise foi ! frown  L'incontournable et quasi obligatoire fb a, non seulement rendu accro [trop souvent à des conneries] mais il est capable de nous faire avaler que "nos données" sont bien traitées !?

    Tu m'étonnes : il les a toutes et peut les traiter dans tous les sens !
    Mais ça gêne pas puisque "c'est fb" : une magnifique toile d'araignée (dont on ne peut qu'applaudir l'étalement) mais une toile bien collante... qui te surveille, qui enregistre tout, et qui te lâche pas !

    Alors j'veux bien qu'on s'insurge contre des "flicages" mais sérieusement : fb me parait bien pire que tout fichier recenseur, légalement mis en place ! 

    "oui mais c'est fb, c'est pas grave et ça me gêne pas"   

    Edit 07 janvier : J'ai vu que début février, pour continuer à utiliser Whatsapp il faudra accepter les nouvelles CGU, à savoir... la vente de nos données à fb. Qui bien sûr va les exploiter ces données...      source↗  

     


    10 commentaires
  • Bonjour bonjour,

    comme quoi faut être vigilant et pas installer n'importe quelle extension sur son navigateur :

    une centaine d'extensions malveillantes vient d'être supprimée de Chrome. Plus de cent, c'est beaucoup quand même !

    Des extensions pour des fonctions utiles (évidemment, parce que si c'est pas utile personne les installe !) par exemple pour convertir des .pdf, pour améliorer les recherches internet, etc. MAIS qui cachaient un spyware = logiciel espion, qui une fois installé n'a plus qu'à faire son boulot...

    Il est proposé, à ceux qui utilisent Chrome, de nettoyer le navigateur des récentes installations d'extensions. "récentes" : c'est à dire ?  Si c'était moi (parce que je navigue pas avec Chrome)  je crois que je désinstallerais Chrome, gros nettoyage de l'ordi, et ré-install de Chrome.  

    Apparemment un seul et même hébergeur de ces extensions, mais bon...

    Pour en savoir un peu plus   c'est par ici↗   

    Et pour en savoir encore plus   c'est par là↗ 

    Halala, les joies de l'informatique... c'est pas toujours top nickel !  beurk 

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique