• [article écrit y'a quelque temps mais je sais pas pourquoi, pas publié > je publie]

    j'ai vu ce film d'animation japonais :

    Bon, je suis pas une inconditionnelle des films d'animation japonais mais j'ai bien aimé des "Miyasaki", référence dans le film d'animation, avec par exemple
    le voyage de Chihiro    le château dans le ciel    la colline aux coquelicots

    Les mondes parallèles c'est un film d'animation japonais de Yuhei Sakuragi :
    "Shin (le garçon) et Kotori (la fille) sont deux lycéens ordinaires qui vivent à Tokyo. Un jour, Shin rencontre son parfait sosie. Il s'appelle Jin et prétend venir d’un monde parallèle sur lequel règne une princesse malfaisante. Pour sauver les siens, Jin doit vite trouver le double de la persécutrice. La vie des lycéens bascule quand Shin découvre que la sombre princesse ressemble à son amie Kotori…"

    Une aventure de jeunesse et de science-fiction, au début c'est un peu lent et on comprend pas trop ce qui se passe, mais ça s'éclaire, et pour Shin et Kotori, l'impossible devient réalité.

    Sakuragi dénonce (l'air de rien ?) une empoisonnante et implacable gouvernance, aux funestes desseins, qu'il va falloir contrer pour pouvoir continuer à vivre dans un monde heureux. Seule la jeunesse peut y arriver ? Encore faut-il y croire...

    J'ai bien aimé les graphismes et les animations -le tout typé manga- qui font que Shin et Kotori sont attachants, qu'on voyage facilement d'un monde à l'autre, et que l'aventure va crescendo :

                

     


    1 commentaire
  • Monsieur Sean Connery : un grand nom du grand cinéma...

    (source1↗ - source2↗)           

            >>> Filmographie↗

     


    2 commentaires
  • Publication programmée pour     

    Sujet session #63 : Les péchés capitaux  (voir par là) 

     

    Les péchés capitaux : c'est les arbres fruitiers parisiens ?  

     

     

    Plus sérieusement, ils sont -ou seraient- au nombre de 7 :

    Colère.
    Avarice.
    Envie.
    Orgueil.
    Gourmandise.
    Paresse.
    Luxure.

    ça calme hein ?  Mais c'est comme tout, c'est une question de dosage...

    Colère : bon, évidemment que je me mets en colère et même que parfois ça vaut mieux parce qu'extérioriser ça évite le gonflement avant l'éclatement brutal...

    Avarice : Ha, là, j'suis pas avare pour deux sous ! ni pour trois ! Mais... un sou est un sou, et on déconne pas avec les sous !  

    Envie : j'imagine que c'est pas l'envie de faire pipi ? Jalouser alors ? sans moi. Enfin si, ça m'arrive d'être envieuse, mais c'est très ponctuel (et en général pour des conneries).

    Orgueil : je ne suis pas, en tout cas je ne me vois pas "orgueilleuse" et j'aime pas me la péter. MAIS... mon assurance, ma ténacité (pour être comprise ou pour défendre un truc auquel je crois) + mon goût de la discussion, peuvent peut-être passer pour de l'orgueil ?

    Gourmandise : de ce que j'aime à la rigueur mais sans plus, je mange pour vivre et pas l'inverse, je ne craque plus sur n'importe quoi à haute dose.

    Paresse : nan je suis pas paresseuse, quand y'a un truc à faire, je le fais. Mais... pour certains trucs, quand c'est pas "important", j'suis un peu plus feignasse...   

    Luxure : si c'est se vautrer dans du Dior, du Vuitton ou exposer sa Rolex entre deux crocodiles : c'est carrément sans moi !  (ha c'est pas ça la luxure ? tant pis

    Et hop : introspection rapide des 7, ça c'est fait !  Donc mumuse : 

    si je prends les initiales des 7 = CAEOGPL pour faire le mot le plus long :
    on peut faire le mot GALOPE 
    ou le mot CAGOLE 
    Cherchez l'intrus  clown 

     

    Ont publié :  

    Eyael_ : Projet Eklabugs : Les sept nectars du Diable↗

     Nyeh : EklaBugs #63 - Seven Deadly Sins↗

     


    14 commentaires
  • Réveil...  

    (source img↗)

    "No comment..."

     


    8 commentaires