• (merci A.)

    Et vive les bonnes idées, ça change  wink2 

     (source↗)  


    (comme ça date un peu, j'suis en train de me demander si j'ai pas déjà fait l'article ?  pas retrouvé, ou alors mal cherché ?) 

     


    4 commentaires
  • J'ai regardé "l'émission politique" d'hier soir avec Hulot, parce que je voulais entendre des phrases entières dans leur contexte et pas des extraits journalistiques ;)

    C'est terrible de voir un esprit aussi convaincu se débattre pour se faire entendre... sur le fond ! J'ai trouvé que les questions le ramenaient un peu trop systématiquement à sa démission du gouvernement, à ce qu'il pensait du gouvernement et aux prochaines élections : on est indécrottable !

    Parce qu'au lieu de penser présent pour sauver le futur, on attend le petit mot qui va faire exploser le passé, c'est un peu triste je trouve, et perso... ça n'a aucun intérêt :(

    Les 3 invités ont pu s'exprimer (c'est déjà ça) chacun parlant de ce qu'il connait, s'adressant donc à des mondes différents, et on voit bien la difficulté à ce que chacun se comprenne, parce que les problématiques ne sont pas les mêmes.
    J'ai souri de Finkielkraut : pas sûre que sa philosophie soit comprise, trop de mots compliqués dans des phrases qui le sont encore plus, c'est tout simplement (à mon avis) pas accessible à tout le monde.

    Hulot ? il a dit, redit, répété, re-répété que l'écologie se faisait à tous niveaux, en même temps de préférence pour pouvoir être solidaire. Sauf qu'à part sa conviction... et celle de Juliette Binoche à la fin : tant qu'on se jalousera autant les uns les autres, ça marchera pas  ;)

    Chacun se dit prêt pour la transition énergétique mais personne n'accepte les efforts nécessaires. Certes, les efforts sont pas non plus vraiment équitables, ça aide pas...
    Alors Monsieur Nicolas Hulot je ne vous/nous souhaite qu'une chose, c'est un mot que j'ai appris y'a pas longtemps mais qui pourrait être efficace : qu'une sérendipité arrive, et vite !! 

    (。◕‿◕。)

    Larousse  : art de faire une découverte, scientifique notamment, par hasard.
    Wikipedia : c'est le fait de « trouver autre chose que ce que l'on cherchait » :
      exemples surprenants↗ 

     

     


    4 commentaires
  • Il était une fois... c'est un bon début nan ? he ça peut être le début d'une histoire féérique ou d'une histoire qui fait peur... et bin là c'est les deux, et c'est à mon avis tout le problème de l'écologie !

    En ce moment c'est les hausses de carburant qui font bondir... Elles ont été décidées par le gouvernement précédent, le gouvernement actuel ne fait qu'appliquer ce qui a été décidé. (pour une fois que des décisions prises sont appliquées ;)  Et puis faudrait p'têt savoir ce qu'on veut...

    Donc on veut une jolie planète avec des jolies fleurs... "et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d'alu" !  parce qu'en vrai on veut continuer à consommer comme on en a pris l'habitude, à savoir ce que je veux quand je veux, pour mon confort à moi.
    L'automobile n'est plus un moyen de déplacement, c'est un moyen d'écouter de la musique, au chaud, quelle que soit la route, et de se garer facilement he 

    À côté de ça, et côté électricité, y'a pas plus propre en production que l'énergie nucléaire (ce qui pose problème c'est le stockage de ses déchets) alors que la production d'une voiture électrique émet quasiment le double de CO2 que la production d'un véhicule diesel ! 
    C'est le fonctionnement du véhicule qui compense ou pas, selon la production de l'énergie utilisée pour rouler : nucléaire ou fossile... Compliqué hein ?    source↗

    Moi ce qui me gonfle, c'est ceux qui estiment que sous prétexte qu'ils font comme ça et que c'est bien, tout le monde doit faire pareil : ça ça m'énerve ! C'est faire preuve de bien peu de respect... de nos différences territoriales, tout le monde n'habite pas "une grande ville" (voire une ville !)

    Et entre nous, je vois pas bien la France, à elle toute seule, régler les problèmes de climat de la terre entière ! L'Allemagne encore au charbon, les US n'en n'ont rien à foutre, des pays en plein développement de consommation, et chacun a envie d'autonomie : il est où le collectif ?   

    Donc si on veut de l'écologie va p'têt falloir commencer par se regarder dans un miroir, ô mon beau miroir, dis moi... nan nan, me dis pas ! Comme d'hab, on applaudit les "décisions écologiques" [le temps passe] mais quand il faut les appliquer, elle est super loin l'écologie !

     


    12 commentaires
  • y compris dans une pièce sombre, histoire de l'égayer un peu :

    (clic sur l'image pour voir de plus près)

    c'est-i pas mimi ça ??    et regarde :   c'est utile !↗    yes he 

    (en plus c'est du costaud, trouvable par-ci par-là,
     made in Espagne↗  olé)

     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique