• Y'a pas à dire : le monde de l'art est parfois vertigineux... de connerie(s)...

    Bon le joli scotch... c'est un scotch étanche qu'on trouve chez Casto... et l'oblique par rapport à la courbe du fruit... c'est la banane de Vitruve ou quoi ??? (1)

    Mais... c'est pas ça le pire !!!

    Le pire c'est :

    Alors là... j'suis scotchée beurk  mais je le suis encore plus quand je lis :


     source↗ et photos

     "prolonge le buzz" ?  y'a donc que ça qui mène le monde aujourd'hui ?
    nan mais où on va là ? j'suis con : c'est de l'art ! Et l'art, ça s'explique pas, ça se mange !  

     

    (1) voir par là↗ 

     


    2 commentaires
  • Petite histoire pas courte (parce que dans le temps) mais histoire de fou, autour d'une pension de réversion [partie de la retraite qui est versée au conjoint survivant] :

    Faute de nouvelles des Caisses de retraite (pas pour moi), et pourtant prévenues d'un décès, j'appelle et on me répond :
    - "vous avez fait la demande de dossier ?"
    moi : "eûh... il faut demander un dossier de demande ?"
    - "c'est ça, si on n'a pas de demande on n'envoie pas de dossier"
    moi :  "ha bon c'est pas automatique ?"
    - "non parce que tout le monde n'y a pas systématiquement droit, on envoie le dossier uniquement sur demande." 
    ... Certes, si y'a pas de conjoint, y'a pas de pension de réversion ...

    Comme y'avait différentes Caisses de retraite, je demande donc le dossier de demande de pension à chaque Caisse.
    Bon, c'est pas "1" appel par Caisse hein ? C'est 15 coups de fil, des musiques d'attente plus ou moins zen qui te pètent les oreilles, jusqu'au message "en raison d'un trop grand nombre d'appels..." tu dois raccrocher et te retaper ce putain de serveur vocal de merde (ou faut surtout pas se gourer de touche sinon faut recommencer à zéro...)

    Bref, la troisième Caisse me dit : "si vous avez déjà demandé un dossier à une Caisse de retraite, c'est suffisant, maintenant il y a une demande unique (en général à la dernière Caisse cotisée) et c'est elle qui fait le récapitulatif et le décompte de toutes les Caisses concernées".
    moi : "ha bon ? mais pourquoi personne m'a dit ça avant ?"
    elle : "je ne sais pas Madame"
    ... option zen ... 

    Un dossier de demande arrive, y'a plus qu'à remplir les 12 pages beurk
    Sauf que y'a des questions que tu comprends même pas !! Sérieusement hein ? on était 4 autour de la table (heureusement !) et plusieurs fois on s'est dit "mais ça veut dire quoi ? c'est quoi la question au juste ?" 
    ... prise de tête !  Mais bon, on remplit et le dossier est envoyé.
    Plus d'un mois plus tard, un courrier arrive pour dire que dossier bien reçu, qu'ils vont récapituler les droits et qu'il y aura une réponse dans quatre ou six mois. 
    Bin oui : depuis que tout est informatisé, tout va beaucoup plus vite...

    Un peu plus tard... une des autres Caisses renvoie un courrier disant qu'ils n'ont pas reçu le dossier. Je les appelle (toujours les musiques d'attente plus ou moins zen qui te pètent les oreilles, jusqu'au message "en raison d'un trop grand nombre d'appels..." où tu dois raccrocher et te retaper ce putain de serveur vocal de merde...
    et je dis à la personne (très poliment pour pas la fâcher au risque de me retaper le serveur vocal) :
    - la demande de pension a déjà été envoyée à telle Caisse et aujourd'hui il y a un imprimé de demande unique, c'est cette Caisse qui va s'occuper du récapitulatif, et elle nous a dit avoir reçu le dossier et que c'était en cours d'étude.
    - "non non Madame, pas du tout, nous on a besoin du dossier pour calculer les droits".
    moi : "mais alors pourquoi on me dit qu'une seule demande suffit ?"
    - "je ne sais pas Madame"
    ... elle est barrée où l'option zen ?? ...

    Je rappelle (♪♪♫♫) la Caisse qui avait accusé réception du dossier :
    - "pas de soucis Madame, il n'y a bien qu'une seule demande à faire, on a bien reçu le dossier, et on a même déjà demandé aux autres Caisses les infos dont on a besoin"
    moi : "vous avez déjà contacté la Caisse Machin ? je n'ai donc rien à lui envoyer ?"
    - "non non Madame, tout va bien ça suit son cours"
    ... option zen définitivement disparue...
    ... surtout ne pas rappeler la Caisse qui voulait absolument une demande de dossier...

    D'autant que par curiosité je suis allée voir leur site Internet et  on peut y lire      
    Pétard de pétard ! Peuvent pas être au courant de leur législation ? Ou alors c'est pour dire qu'ils reçoivent plein de dossiers, qu'ils ont plein de travail et qu'ils sont débordés ? Pas étonnant que les anciens soient largués : tout est fait pour n'y rien comprendre !

     


    6 commentaires
  • parce que cette nuit à 3h du mat', en fait il sera 2h... 


    (source Scalnette_pinterest.se↗)

     


    4 commentaires
  •   Une écriture personnelle dont j'avais besoin, mais qui entre évidemment dans ma boîte...

    On a beau savoir que l'homme a une fin de vie, on a beau vouloir stopper la maladie, la fin de nos vies s'impose, inéluctablement et irrémédiablement.

    Six mois se sont écoulés depuis que t'es parti, le lendemain d'une visite.

    T'étais tellement pas content de pas être bien et si faible ! J'ai essayé de positiver tout ce que je pouvais. En partant je t'ai dit à l'oreille que t'avais intérêt à batailler pour reprendre des forces. Et là tu m'as regardée droit dans les yeux. Ça me fait chier parce que je vais mettre du temps à oublier ce regard, un regard droit et profond, scrutateur et interrogateur à la fois "elle ne sait donc pas ?"

    J'ai alors eu le sentiment que ta volonté n'avait plus aucune force, aucun moyen de lutter, qu'elle ne suffisait plus et qu'il ne restait que de la pénibilité. Et ça c'est tout simplement pas possible ! Un esprit scientifique et cartésien comme le tien a forcément pesé le pour et le contre : à quoi bon ?   

    Déjà 6 mois. ou seulement 6 mois ?  Je ne sais pas. Je sais que t'es plus là, mais quelque part t'es là quand même, et tu vas rester là un bout de temps :)

    Un vide qui fait parfois bizarre, mais que je ne cherche pas à combler. La vie est ainsi faite, même que parfois c'est à n'y rien comprendre... Mais comme c'est toi qui me l'avait envoyé, je sais que tu comprendras mon clin d’œil : 

               

    Salut P'pa

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique
/* suppression barre cookies en bas d'écran */ .banner_banner--3pjXd { display: none; }