• Une découverte sous-marine, aussi géante que joliment surprenante : ça change !

    Vidéo de 1mn44, s'ouvre en nouvelle fenêtre :
          


    Comme quoi y'a des jolies choses, en plus d'être vivantes, à des profondeurs pour le moins inattendues ! Un récif de 3 kilomètres de long, quelques dizaines de mètres de large, et les coraux en bonne santé, à des profondeurs entre 30 et 65 mètres : du jamais vu jusque là.

    J'espère que ça ne va pas déclencher un "tourisme" massif, massivement destructeur :(

    Comme quoi la Planète et sa vie naturelle n'ont pas fini de nous surprendre ! Faut dire qu'elles n'ont pas besoin de nous, elles...

    Plus d'infos et d'images,  au choix  par-là

     


    6 commentaires
  • ça faisait un moment que j'avais pas parlé "politique", présidentielle en vue...

    Entre Collard qui vient de lâcher Le Pen pour se rallier à Zemmour

    entre Hidalgo qui propose de doubler les salaires des professeurs et donner 5000€ à tous les jeunes qui fêtent leur 18 ans (je rêve : rien pour les petits pois ?!) 

    entre Mélenchon qui s'insurge (et à part ça ?)

    entre les "déclarés" (voir par là↗) : je pense qu'on n'a pas fini de s'amuser  sarcastic

    La seule chose sûre c'est que ça va faire les choux gras des médias, qui vont jouer à interviewer... celui qui rapporte le plus d'audimat ou de lecteurs, ou s'attacher à citer "des p'tites phrases" (hors contexte bien sûr) qui vont faire bondir l'audimat, et ceux qui gobent tout et n'importe quoi, parce que l'important c'est le bouton "j'aime"  frown

    Adieu objectivité, analyses neutres et simples constats : on va rentrer dans le monde des critiques débiles, des pseudos écœurements médiatiques ("houlala, il a dit ça" = 2h de débats qui servent à rien), des dénonciations accusations sans fondement, des phrases qui ne veulent rien dire, et bien sûr tout plein de promesses que même le Père Noël ne s'y risquerait pas clown 

    Bref, pour l'instant c'est à qui rame le plus      

    Et pour l'instant ça m'fait rigoler !

     


    6 commentaires
  • C'est un député (ça marche aussi avec un énarque, un sénateur ;) qui décide de passer des vacances chez l'habitant, à la campagne. Il y est bien accueilli, mais au bout de trois jours, il commence à s'ennuyer.
    Il va voir le paysan et lui dit qu'il aimerait bien participer à la vie de la ferme, en faisant un petit travail.

    Le paysan se dit :
    - Bou diou ! Un gâ qu'a jamais rien fait de sa vie ! qu'est-ce que je vais bien pouvoir lui donner à faire à ce gâ là ?

    Il réfléchit, et se dit qu'il va lui demander de répandre sur son champ, à la fourche, les quinze tonnes de fumier qu'il a stockées. Comme ça il sera occupé jusqu'à la fin des quinze jours !

    Le surlendemain, le député  revient, et lui annonce qu'il a fini ! Le paysan n'en revient pas, et va voir son champ : le fumier est uniformément réparti, impeccable !!
    Du coup le député demande un autre travail pour continuer à participer à la vie de la ferme. Le paysan se dit qu'avec un pareil travailleur, il pourrait lui demander de trier les patates dans la réserve, ça sera ça de fait.

    Il l'emmène dans la réserve et lui explique le travail :
    -"Tu vois ce gros tas de patates, il faut en faire deux tas, à gauche les grosses, et à droite, les petites. C'est pas compliqué, t'en as pour deux jours de boulot environ."

    Au bout d'une semaine, sans nouvelles de son touriste de député, il va à la réserve : il y voit le gars assis, une patate dans chaque main, à les soupeser ; le gros tas à trier n'a pas bougé et les tas de grosses et petites patates ne compte chacun que 3 ou quatre patates !

    Le paysan  s'exclame:
    -"Mais que se passe-t-il ? t'as mis à peine deux jours pour répandre quinze tonnes de fumier dans le champ, et là, pour un travail tranquille, t'as pas avancé !?"

    Le gars lui répond :
    "Vous savez, nous les députés, pour semer la merde on est bon, mais pour prendre une décision c'est une autre histoire !"

     


    6 commentaires
  • j'aime bien regarder le bûcheronnage sportif (merci le zapping, chaîne L'équipe) : des épreuves aussi physiques que techniques... de ouf !

    STIHL TIMBERSPORTS® est une série de compétitions/disciplines à la hache et à la scie,
    en images et pour faire court :

    Les épreuves classiques à la hache :

    - le Standing Block chop (hache à la verticale) :

    - le Underhand Chop (hache à l’horizontale) :

    - le SpringBoard (hache à la verticale sur tremplin)
    le gars part d'en bas, il doit faire l'encoche pour y bloquer la planche (ici x2), et finit par couper la bûche qui est tout en haut :

     

    Les épreuves contre la montre à la scie et à la tronçonneuse :

    > le Stock Saw (tronçonneuse que tu trouves en magasin)
    là c'est 2 rondelles de bois à faire, sans dépasser le trait tracé à 10cm du bord

    > le Single Buck (scie passe-partout, lame de 2 mètres de long)
    bon bin là  tu t'arraches à pousser-tirer !

    > le Hot Saw (tronçonneuse ultra puissante "préparée" par chacun, jusqu’à 80CV)
    (Nitroglycériméthanol évidemment interdit he clown)


    + d'infos sur les disciplines↗

    (crie pas : le bois n'est pas perdu, il part ensuite vers des chaudières/chaufferies and Co)

    Des tours de force chronométrés, les temps sont hallucinants ! Et EN PLUS le champion du monde à la scie passe-partout (la scie de 2m de long aujourd'hui interdite, sauf pour ces épreuves) est français : cocorico Mr Pierre Puybaret↗ !) 

    Ce qui m'impressionne -en plus de m'amuser- c'est autant de précision mise dans autant de force !  Parce que le record du monde Springboard en 2016, (le truc où tu dois mettre des planches pour grimper à l'arbre)... je te laisse voir combien de temps il a mis le gâ : (avec le son c'est mieux)

     

     C'est pas un truc de ouf ça ???

     PS : si t'as pas la télé, tu peux zieuter via YT  par là↗

     


    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires