• Participatif

     

     

  • Message personnel : 

    Bon Anniversaire Astérix !!! 

     

    je sais pas si tu préfères un gâteau ou un sanglier :

    tu choisis et tu profites :)

    Et bien sûr... cervoise tiède

    Bien le bon jour !

     

    PS : non non j'suis pas devin, j'ai "juste" eu une excellente source↗  yes cool

     


    2 commentaires
  •  

    Publication programmée pour     

    Sujet du mois : Les fables d'Eklabugs


    Le yéti et l'escargot


    Un yéti solitaire traçait son chemin dans la neige amoncelée
    quand un escargot se dressa à ses pieds, tout emmitouflé.
    "Bonjour Monsieur le gentil yéti, je cherche pour la nuit un abri
    mais avec du chauffage parce que je me les gèle aussi.
    Ne sauriez-vous point où je pourrais enfin baver ?"
    Le yéti, aussi surpris qu'attendri par ce vaillant soulevé,
    lui dit "ma demeure n'est pas loin, au chaud tu y seras,
    je t'emmène, suis-moi, et t'y reposer tu pourras".

    Ils arrivèrent deux mois plus tard (bin oui : un escargot...)
    le yéti les bras tout plein chargés de beaux fagots.

    L'escargot épuisé était bien content d'être arrivé enfin !
    Le yéti fit du feu dans la cheminée et prépara des mets fins,
    la soirée fut sereine et la nuit s'annonçait bien
    d'une amitié naissante à chérir, ils le savaient bien.

    Sauf que dans le lit le yéti était bien trop lourd
    et l'escargot trop léger se retrouvait, du lit, alentour.
    Il dit au yéti que le coucher n'était pas aisé pour son poids léger,
    mais qu'il le remerciait sincèrement de bien vouloir partager. 

    Le yéti jusque là esseulé en fut profondément ému,
    et décida de se coucher à même le sol, par plaisir mû.
    L'escargot le remercia encore avant de rencontrer Morphée,
    et le yéti décida d'ériger cette amitié en son quotidien trophée.

    Tous deux s'endormirent, satisfaits de bonne compagnie,
    et le bien-être partagé prit toute la place dans ce douillet nid.

    Moralité : "on a toujours besoin d'un petit poids chez soi". 

     

    [si besoin, très courte explication de la Moralité par là↗]


     

    Les participants ont publié :  

    Eyael_ : Projet Eklabugs : Mythe de toujours et fable au goût du jour↗

    Nyeh_ : Eklabugs #61 - Dis-moi Nyeh, raconte-moi une histoire↗

    Mimicat : Eklabugs #61 - Affabule, Affabulez, Affabulons↗

     


    10 commentaires
  • Publication programmée pour

        Session 60 - juillet 2020

    le sujet du mois était à choisir parmi ces 3 images :

    les nuages - la clef - le cercueil  


     

     j'ai écrit mon article le 4 juillet sans attendre le résultat des votes
    ... en prenant les 3 sujets en même temps

     

     

    Il était une fois... un p'tit pois qui s'en allait gaiement chez sa voisine la carotte. Mais plus il avançait, plus le ciel s'obscurcissait de nuages gris (gris foncé, sinon ça obscurcit pas assez), "flûte de flûte" pensa le petit pois, il était en tee-shirt et il n'avait pas prévu d'assiette creuse ! (c'est le parapluie du petits pois). "Tant pis, j'avance quand même, je suis plus très loin".
    Il arriva à la porte de sa voisine la carotte, sur laquelle il tapa joyeusement (sur la porte évidemment, pas sur la voisine !)  C'est bizarre, la porte est fermée à clef, ça veut dire qu'elle est pas là, pourtant ses fanes sont pas très loin ! J'vais aller voir dans son potager, p'têt qu'elle a rencontré un lardon ? 
    Sauf qu'il fut stoppé par un cercueil (qui n'avait rien à foutre ici). "Ho ho ho" dit le cercueil (bin oui, il se prenait pour le Père Noël) "Ho ho ho petit pois, d'où donc que tu vas et par où que t'arrives ? Si tu trouves la réponse clef  je te laisse passer."
    "V'là aut'chose" se dit le petit pois, "vu les nuages noirs qui s'accumulent, j'avais pas besoin d'un mystère à la noix (de muscade). Faut que je réfléchis, et avec un peu de jus (de carotte) je devrais trouver".

    Il alla dans la remise de la carotte (là où elle s'occupait de ses oignons) et but un jus de carotte (parce que chez la carotte, y'a un peu que ça à boire).
    "Alors" se dit le petit pois : "la question du cercueil c'est : d'où donc que je vais et par où que j'arrive ?  Nan mais de quoi je me mêle ?" Il réfléchit un peu, reprend un jus de carotte (parce que c'est trop bon) et il repart vers le cercueil.

    "Rhooolàlà, le ciel est tout noir, faut que je me grouille sinon j'vais finir à l'eau !"
    Il court il court (le petit pois), il arrive devant le cercueil (qui dormait à moitié parce qu'il avait rien d'autre à foutre) et il lui dit d'une voix forte :
    - "voilà ma réponse : je viens de ma boîte et j'vais chez ma voisine la carotte, c'est tout. Et dis donc, t'as vu les nuages comment qui vont vite et comment qui vont s'abattre sur nous ? si tu te prends la foudre tu vas cramer vite fait, alors à mon avis vaut mieux que tu me laisses passer !"
    Le cercueil un peu penaud répondit :
    - "ha oui dis donc, j'avais pas vu les nuages" (faut dire que le cercueil a la vue basse)  "j'voulais juste rigoler un peu, je t'aurais laissé passer évidemment. La preuve, je t'ai ramassé de la menthe, si tu veux te parfumer à l'anglaise."
    Alors le petit pois, au lieu de le traiter de connard, lui dit :
    - "bon bin, viens avec moi voir la carotte, s'il pleut tu vas nous servir de grand parapluie, ça va t'occuper, et ça nous évitera de prendre une saucée et de finir en purée".

    Ils s'en allèrent tous deux à la fois guillerets (parce qu'à deux c'est plus guilleret que tout seul) et inquiets des nuages (le gris foncé virant au noir), et trouvèrent la carotte : elle était bien dans le potager en train de discuter avec un lardon dis donc !

    Alors tous les quatre s'amusèrent à planter/replanter (avec un plantoir économe) des carottes et des petits pois sous un grand et magnifique...... soleil !!!?

    Hééééé oui : les nuages s'étaient amassés juste pour faire un peu peur et mettre un peu de suspense (un suspense de pot âgé), mais comme le petit pois il a pas eu peur, et que le cercueil i s'en foutait des nuages, les nuages sont partis se faire mousser ailleurs : parce que, finalement, c'était PAS les nuages la clef du cercueil !  (1)


    (1) solution d'énigme ? non non c'est pas une énigme, c'est juste parce que l'histoire m'est venue avec le commentaire n° 1, sur cette page↗  

     

      

     

    Les participants ont publié :  

    Eyael_ : Projet Eklabugs : L'amour a la clef↗

    Nyeh : EklaBugs #60 - La Clé↗

     


    8 commentaires
  •   La Publicité

    [ Publication programmée pour EklaBugsSession 59 - juin 2020↗ ]

    ●´_ゝ`●´_ゝ`●´_ゝ`●´_ゝ`●´_ゝ`●´_ゝ`●´_ゝ`● 

     

    Le problème avec "la publicité" c'est qu'autant elle peut être sympathique, autant elle peut être insupportable ! (comme pas mal de choses finalement wink2)

    Mon pour : elle est un peu nécessaire pour faire savoir que ci ou ça  existe.
    Il y a d'excellentes pubs ("excellentes" étant évidemment totalement subjectif), travaillées sur le fond ou sur la forme -voire les deux- et qui en font (toujours subjectivement) un petit bijou de créativité qui m'épate, ou que je trouve très joli à regarder, ou qui me fait rire   ce Joker là par exemple↗   (j'avais prévenu : c'est subjectif :)

    Mon contre : y'en a troooooooooooooooooooop partouououououououout !!!
    Et des pubs, pardon, mais alors... des pubs de merde ! Mal faites, qui me prennent pour une débile, qui se veulent drôles -et qui évidemment le sont pas- et qui sont archi-nulles. (on est évidemment toujours dans le subjectif, hein ?) De pubs télé "vendez votre voiture.fr" (au secours !) à la Maaf (pfouou) en passant par une affichette Médecins du monde (j'avais fait un article en 2016 la pub, c'est un métier ) : y'a du choix dans le pourri ! Déjà en 1979 [ha merde, t'étais pas né ?] Coluche parlait déjà très bien de la publicité : 

     

    Mon ça dépend (quoi que) : parce que ça dépend aussi de quoi on parle : pub tv ? pub radio ? pub journaux ? pub internet ?  et aussi du type d'information passée. Ha bin nan, finalement ça dépend pas : c'est un peu tout pareil !
    La pub c'est forcément commercial. Et qui dit commerce dit pigeon dit vente. C'est toujours pour nous faire consommer, encore et encore, à grands coups de superlatifs qui nous abrutissent, de plus en plus et de pire en pire...
    Idem avec les pubs d'associations ou artistes, qui disent "c'est au profit de" mais qui ne reversent QUE les bénéfices : je trouve que c'est un bien minable commerce :(
    Pour tout ça la pub est malheureusement plus souvent gonflante que pertinente : du coup "ça dépend"  pas vraiment !

    Mon effarement : c'est que ça doit sacrément rapporter... à ceux qui diffusent les pubs !!! Parce que si ça rapportait pas, on n'en boufferait pas autant

    Ma préférence ? évidemment celles-là, au choix  pubs 1  -  pubs 2 

    Finalement "la pub" ... c'est que ... super ... très ... trop ... subjectif ...

     

    ●´_ゝ`●´_ゝ`●´_ゝ`●´_ゝ`●´_ゝ`●´_ゝ`●´_ゝ`● 

     

    Les participants ont publié : 

    Eyael_ : Projet Eklabugs : Sus à la pollution mentale !

    Nyeh : EklaBugs #59 - Instant Pub

    Mimicat : Eklabugs #59 : Pub ? Cool ou pas cool ?

     

     

     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique