• Participatif

     

     

  • [ Publication programmée pour EklaBugsSujet de mars 2020↗ ]

      l'imagination
    (*´_ゝ`)ノ———————————-
     

     

    le 27 mars encore rien rédigé pour le 29 !

    mais un neurone s'est réveillé... roulement de tambour...

    Et voilà :

     

    bin quoi ? c'est l'image i nation,  nan ?  

     

    (*´_ゝ`)ノ———————————- 

    Les participants ont publié : 

    Eyael_ : Projet Eklabugs : Est-ce juste mon imagination ?

    Nyeh : EklaBugs #56 - Imagination

    Gaellah : Imagination

     

     

     


    9 commentaires
  • [ Publication programmée pour EklaBugs - Sujet de février 2020↗ ]

      la lune
    ●~●~
    ●~●~●~●~●~●

    La lune, la lune... ça m'inspire, mais je sais pas quoi, ou plutôt j'ai pas l'ombre d'un quartier d'évidence narrative... Parce que la lune, si l'homme y a déjà posé un pied, histoire d'un p'tit pas, à part ça pour l'instant... elle reste "la lune", que personne n'a encore réussi à décrocher wink2  Et c'est tant mieux parce qui si y'avait plus de lune... nul doute que la voute céleste perdrait un peu de son éclat nocturne ! (je dis "un peu" parce que les étoiles et la lune : rien à voir, surtout quand y'a du soleil  he)  

    Source d'inspiration aussi poétique que diabolique, ses variations permettent toutes les croyances possibles : de la pleine lune à la lune rousse, en passant par la nouvelle lune et ses quartiers alentours, autant d'instantanés prédicateurs, plus ou moins vérifiés au fil du temps, qui dépend évidemment des saisons, voire des régions...

    Qu'importent les observations nocturnes, la lune reste fascinante, d'autant qu'on peut aussi la voir en plein jour : on aime bien la regarder, elle et ses différents visages : même si on voit plus souvent ses profils de quartiers, elle parait toujours souriante. T'as déjà vu la lune qui fait la gueule ? 

    C'est une vrai influenceuse (autrement plus crédible que les influenceuses d'aujourd'hui.......)  sur la nature végétale, animale, y compris sur nous-mêmes qui en dormons plus ou moins bien, sur les océans et leurs marées : on dirait que la lune s'amuse. Faut dire que, non seulement elle tourne autour de la terre mais en plus elle tourne sur elle-même > largement de quoi... être dans la lune smile

    J'me suis baladée autour de la lune sur le Net par curiosité d'images et de lectures mais quand je suis tombée là-dessus (clic sur l'image) d'un seul coup ça fait moins rêver beurk


    Une évidence tout de même : un extrait, clin d’œil à A. :

    La lune est une indiscrète
    Regardez comme elle est faite !
    Pas un cheveu sur la tête !

    Par les fentes des cloisons,
    Elle voit dans les maisons
    Et nous cherche des raisons.

    [...]
                 source↗

     ●~●~●~●~●~●~●~●

    Les participants ont publié : 

    Eyael_ : Le côté sombre de la Lune

    Nyeh : EklaBugs #55 - J'ai demandé à la Lune

    louna.déelle : La lune - Eklabugs #55

    Gaellah : Take Me To The Moon

    Mimicat : Eklabugs #55 : On ne demande pas la lune

     

     


    10 commentaires
  • Publication programmée pour EklaBugs
    Thème de janvier : l'ego 

    *▶▪◀,*♡,*▶▪◀,*♡,*▶▪◀,*♡,*▶▪◀,*♡,*▶▪◀,*♡,*▶▪◀,*

     

    Quand j'étais petite je jouais pas au Lego parce que ça existait pas. Enfin si, la petite  brique à picots (clic) existait puisque créée en 1958 au Danemark, mais le temps que ça arrive chez le petit pois...

    Haaaaa, l'ego avec un L apostrophe he Bon, c'est un peu pareil parce que finalement l'ego c'est comme le Lego, c'est parfois un peu prise de tête :

     source img↗

     

    Si je commence par le début, "ego" en latin ça veut dire "je" ou "moi" puisque "cogito ergo sum" ("je pense donc je suis"). Sauf que le "je" n'apparait pas dans la locution latine, ça commence bien...

    Mais l'ego, n'est-il point le jeu du moi qui, finalement, nous caractérise et nous fait vivre au milieu d'une foule... d'égos différents ?

    Après, selon la dimension dudit ego (rapport à la taille des chevilles ou au poids du melon) on peut être (ou paraître : zat iz ze kouech'tieun)  soit très agréable, soit très, mais alors très, pénible...
    > ça dépend donc, aussi, de l'ego d'en face : ça prouve bien que tout ça s'im-brique he

    De l'absent au plus insupportable, l'ego joue sur nous-même, tout en impactant notre relation à autrui : parce que si l'ego se construit... il peut aussi tout démolir : ça dépend du miroir...

     

     *▶▪◀,*♡,*▶▪◀,*♡,*▶▪◀,*♡,*▶▪◀,*♡,*▶▪◀,*♡,*▶▪◀,*

     

    Publications des participants : 

    Eyael_ : Le Je de l'ego 

    louna.déelle : The Crown 4

    Nyeh : Et ... GO !

     

     


    6 commentaires
  • Publication programmée pour EklaBugs.
    Thème de décembre : pas de thème justement ! Mais 10 mots à utiliser (pluriel accepté) : 

    acte, applaudissement, charlatan, parcomètre1, pâte, paysage, péage, propagande, tortue, vierge

    *…..*…..*…..*…..*…..*…..*…..*…..*…..*….*….


    Ce matin à mon bureau je regardais par la fenêtre et j'ai vu un oiseau qui volait jusqu'à une branche ensoleillée (sûrement parce que à l'ombre, ça caillait trop). J'avais les mains sur le clavier, article vierge qui n'attendait qu'un remplissage :

    l'oiseau, qui aime bien regarder autour de lui, s'étonne toujours de l'animal à deux pattes qui prend un véhicule pour aller d'un endroit à un autre, tout en devant s'arrêter pour payer les péages ou les parcomètres pour se garer : c'est curieux comme façon de se déplacer ! Mais force est de constater que l'animal à deux pattes va quand même bien plus vite que la douce et lente tortue : l'oiseau était bien content d'avoir ses deux ailes et d'aller ainsi où il voulait sans avoir à payer ses déplacements d'air ! (certes plus ou moins faciles, ça dépend du vent ;)

    Suite à un bruit il tourne la tête et se dit : "tiens, c'est bizarre ces deux bonhommes en chemise blanche, costume noire et cravate qui font carillonner les sonnettes de chaque maison, sûrement des charlatans qui n'ont pas grand chose à faire dans le paysage... Manquerait plus qu'ils soient propagateurs de propagande anti-gentils-petits-zoziaux : vade retro satano(s)" !

    D'un seul coup l'oiseau se figea, bec entrouvert : ça sentait les pâtes à la sauce tomate ! Il donna deux trois coups de sifflet et tout plein d'applaudissements silencieux (parce que finalement, un oiseau qui applaudit, c'est un oiseau qui vole) passèrent devant ma fenêtre, serviettes autour du cou ! ça alors !

    Il se passe de ces trucs quand on regarde par la fenêtre...  dont acte

    *…..*…..*…..*…..*…..*…..*…..*…..*…..*….*….


    1 un parcomètre ? c'est un parc où tu te déplaces de mètre en mètre. Moi je peux pas
       j'ai des trop petites pattes.
       Évidemment je déconne : parcomètre c'est l'autre mot, plutôt suisse ou canadien, du
       parcmètre.  
       (pas merci l'algorithme ;)

     *…..*…..*…..*…..*…..*…..*…..*…..*…..*….*….

     

    Participations à l'Eklabugs de décembre :   

    Eyael_ : Projet Eklabugs : Maudits mots↗

     GR12 : Eklabugs : Le samouraï du siècle↗

     Ella! : { Eklabugs } Le Charlatan et la Tortue↗

     

     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique