• Participatif

     

     

  • Les blogs s'ouvrent plein d'entrain, de dynamisme et de bonnes volontés, mais sur le Net le temps est un chouïa assassin : l'entrain diminue, le dynamisme s'étiole et les bonnes volontés ne sont plus volontaires. C'est sûr que c'est super saoulant de faire un blog de partage qui n'est plus partagé et je comprends facilement le dépit qui en découle.

    Mais là, tu pousses le bouchon un peu trop loin Maurice ! 

    mi-juillet : après échanges de commentaires sur la dernière session, Eklabugs a annulé la session et a fermé les portes, sans plus d'infos. Et ô surprise, je me retrouve en Liste noire, bannie du blog !?  Bin ça alors ! 

    4 août : la session annulée ré-apparait en ligne, avec une présentation pour le moins agressive et à la supériorité un peu mal placée : j'ai participé à une vingtaine de sessions et quelques commentaires/questions suffisent à me rayer des listes ? On peut pas discuter ? Bin nan, on peut pas. Pardon : "je" ne peux pas, je suis toujours en liste noire. (ha merde, c'est donc pas une erreur de manip' ! he)

    Je me suis bien amusée et je garde un bon souvenir de l'exercice. Mais la "liste noire", c'est trop violent pour moi. Et j'ai un peu de mal avec les flagrants "faites ce que je dis, pas ce que je fais". 

    Heureusement que c'est un monde virtuel où chacun (y compris moi) fait sa pluie et son beau temps : on dirait une sorte d'ego-météo  

     


    26 commentaires
  • Publication programmée pour        

    Sujet #71 : "Les anagrammes" (voir par là) 

    2 juin : ça commence mal avec "lesanagrammes" = pas d'anagramme de 13 lettres cry
    Heû... qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire avec ce sujet ? J'ai envie de jouer avec... mais comment ?  

    J'me jette à l'eau (plouf)  je tente une p'tite recette de pâtisserie : le taquer quart
            140g de infera
            140g de censure podure
            140g de enrober bu
            3 os suiffera
            1 épince à linge de les
    je laisse tomber : qui c'est qui va manger un truc pareil ? he

    ...

    6 juin : allo allo l'inspiration ? ... J'ai bien une idée mais faut que j'arrive à...

    ...

    13 juin : ça y est, j'ai ! Nan parce que... quitte à mixer les lettres d'un mot, autant mixer les lettres de plusieurs mots  :

    à toi de retrouver la p'tite histoire (inspirée de faits réels wink2), sachant que
    une ligne = une phrase :

    FEE  ETALAIENT  NUPTIALITE

    QUI  BIJOU  AIMERAIT

    STATS  CERVELLE  OMELETTE !

    PILAF  APPRECIAI  FEDERATRICES...

    AYE  VOLTAIQUE  IMMINENTES...

    AMBIANTE  ANTONIA

    PERCEE  JOUJOU  CASQUETTE

    OSTEO  CASTELLANE  LESSIVEUSES

    Pas fastoche hein ?  Je confirme : je le referai pas ! (merci GA)

    Créer des anagrammes c'est chaud, mais jouer, c'est cool  (jeu de mots) 
    ça tombe bien : c'est ce qui compte smile 

     
    (source img↗)


    Ont participé et publié :  

    Eyael_ : Projet Eklabugs : Piques et collégrammes↗

           Gaellah : Anna Graham↗

     


    15 commentaires
  • Publication programmée pour        

    Session #70 : "Le Respect" (voir par là) 

             

    Un truc bizarre : dans les dictionnaires, pourquoi les définitions du mot "Respect" ne sont-elles pas exactement les mêmes ?  ça prouve que c'est pas clair he 
         Le larousse dit↗  -  Le Robert dit↗  -  Wikipedia dit↗  -  Pipiou dit↗   

    Pour moi le respect à minima c'est "Bonjour" ! D'aucuns diront de la "politesse", mais la politesse n'est-elle pas le pendant du respect ? (vous avez 2h  intello)

    Le respect est une notion, c'est pas une chose matérielle ni palpable, on ne dit pas : "tu reprendras bien un peu de respect ?" ou "t'as pas la dernière Version du respect ?" ou "j'me suis acheté un super respect" (chez Burberry® ou Louboutin® probablement ;)

    c'est une notion qui, comme toute notion, varie selon chacun, et ce dès la façon de l'exprimer ce "respect"  :

    Diplomate : "Je vous prie d'agréer, Madame ou Monsieur MachinTruc, mes plus respectueuses salutations" (là c'est qu'on a besoin de quelque chose, vaut mieux caresser dans le sens du poil ;) 

    Chef de bande : "Yo, tu m'dois  le respect mec, donc tu m'files ton Iphone sinon j't'en colle une" (on sait pas trop ce qu'est le respect en question mais si on veut éviter de se prendre un pain...)

    Mathématique : « Dieu a tout créé. Dieu a créé le racisme. Mais Dieu a aussi créé l'antiracisme. Avec tout le respect que je lui dois, Dieu est un sacré fouteur de merde. » (Philippe Geluck)

    Faux-cul : "le respect c'est comme le sourire, ça coûte rien et ça plait à tout le monde" (on oublie que le "respect" c'est pas inné du tout, et que le respect ça peut coûter cher, cf. "Chef de bande" lol)

    Bref, si le respect est la base saine de la relation humaine (?), alors qu'on ne dit même plus "bonjour" quand on entre quelque part mad, je trouve que le respect n'est plus une considération positive, c'est devenu un prétexte plus accusateur que salvateur, pour tout et pour n'importe quoi, via un foutu amalgame de raccourcis merdiques :

    - "t'es pas d'accord mais tu pourrais au moins respecter mes idées"
         c'est pas parce que je suis pas d'accord que je respecte pas tes idées
    - "tu manges de la viande ? beurk, tu ne respectes pas les animaux"
         ha... va falloir penser à flinguer tous les carnivores...
    - "tu dis "homo" houlàlàààà, tu respectes pas les différences de genres"
         mais c'est justement parce que je les respecte que je fais la différence ! 
    - "t'es pour l'euthanasie ? donc tu respectes pas la vie"
         heû... ça dépend de quelle vie on parle...
    - "tu manges du Nutella ? tu respectes pas la forêt 
         bin... j'en mange PAS non plus tous les jours de toute l'année !!

    Ok ok, j'suis p'têt partie "respecter" un peu dans tous les sens, mais... si je pars du principe général que "la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres" (John Stuart Mill ?), ça signifie que la liberté des uns s'arrête... pour respecter la liberté des autres ?  Sauf que beaucoup d'autres  ne veulent que s'imposer aux uns :

    on dirait bien que "le respect"... finalement ça dépend aussi des autres  ;) 

     

             

    On n'est plus que 2 à jouer ?  Edit : haaaa, on est 3 

    Eyael_ : Projet Eklabugs : Sauf votre respect↗

           Gaellah : L'Antarctique↗

     


    16 commentaires
  • Publication programmée pour        

    Session #69 : "Rien à dire..." (voir par là) 

    Tout de suite j'ai pensé au film :  


      et j'suis bien d'accord  he       (infos film↗)

    mais aujourd'hui dans notre monde connecté, y'a un revers à l’instantanéité communicative : cette habitude buzzante de tout balancer (...) sur le Net, de s'arroger le rôle de décideur, voire d'éminent spécialiste... de TOUT !  De la levée de boucliers à la mise sur un piédestal, en passant par les accusations à la volée, peu importe : on cite et on transfère à tours de clics pour que tout le monde s'indigne ou prône, pour que tout le monde pense pareil ! Et bien sûr on doit dire pareil et faire pareil sinon on peut vite devenir un paria de la société... et c'est la chute  (bin oui : un paria-chute

    Bin moi j'suis contente d'être un p'tit peu paria de cette société et de ne pas lever un pouce de schtroumph sur des summums d'inepties plus débiles les unes que les autres !
    (Haaaa, ça faisait longtemps que j'm'étais pas énervée ;)

    On n'a plus d'imagination personnelle, on ne pense plus par nous-mêmes, on ne réfléchit plus et surtout, et c'est ça le pire : on prend pour argent comptant des infos tronquées, des images modifiées, des propos (que dis-je !) UNE phrase ou UN mot = la communication virale prend le relais et... vaut mieux rien dire plutôt que de s'en prendre une

    Et bin ça pour moi, c'est pas normal du tout ! (cela dit "la normalité"... c'est d'aller voir sa maitresse en scooter ? [j'suis dehors]   Elle est où notre capacité à réfléchir ou à penser par nous-mêmes ?  à échanger, à discuter, à confronter nos avis et nos désaccords ? 

    Que nenni, tout ça n'a plus sa place parce que aujourd'hui TU DOIS être d'accord avec ceux qui sont pas d'accord, tu dois faire zéro déchets (faut virer les emballages sur le parking), tu dois dire que homme et femme c'est pareil (mettez des lunettes bordel !) tu dois prendre des douches de 3mn maxi (à l'eau froide parce que 3mn suffisent pas à l'eau chaude d'arriver), tu dois manger du tofu au  gingembre (ou du gingembre au tofu, là t'as le choix), tu dois aller bosser en vélo (et après 30 bornes t'es bon pour une douche) (froide, de 3mn), tu dois refaire la déco de ta baraque à chaque saison, etc. etc. etc.  Le tout en suivant les tendances... qui changent tous les 3 mois : autrement dit qui te font surconsommer... pour revendre ... pour sauver la planète ...

    Sans dec, je pense effectivement que "c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule". Tout simplement parce que, DÉJÀ, quand dans une conversation j'ai rien à dire ou rien à ajouter, je suis du genre à dire "j'ai rien à dire ou rien à ajouter", et ça, c'est pas "rien"

    D'ailleurs, pendant que j'ai rien à dire, outre "le sujet" de la session, y'a aussi "l'illustration  dudit sujet↗" qui est intéressante : je trouve qu'elle va bien avec les points de suspension collés au sujet.  Mais c'est sûrement une autre histoire...

     

    Les participants à la Session ont publié :  

    Mad Hatter : Raconter des trucs sans avoir rien à raconter? Ah, ok.

    Eyael_ : Projet Eklabugs : Je dis ça, je dis rien↗

    Gaellah : Arlin Tay Fox↗

      


    23 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique