• cooot,
    cooooooot,
    cot cot cot codèèèèèèèèc

    Ha bin oui : si aujourd'hui c'est LE jour du poisson toutes catégories, c'est surtout le mois de la poule, des œufs mais aussi des lapins, des cloches et évidemment du chocolaaaaaaaat !

                                                     


    Bon, faut pas non plus se découvrir d'un fil, et pour cause : ce matin ça caille un peu... plus qu'hier et moins que demain ;-)

     

     


    4 commentaires
  • Hier visite de contrôle chez le chirurgien, 2 mois après l'opération (pour ceux qui l'auraient loupée, c'est par là) :

    Il m'a fait lever le bras tendu : devant à 90° et idem sur le côté : "ça c'est bien",
    derrière : ça passe aussi  "ça c'est plutôt pas mal" (même si ça monte pas très haut, c'est pas mal)
    et coude au corps, rotation de l'avant-bras : "maintenant c'est ça qu'il faut travailler parce que c'est ça qui déterminera la hauteur du lever du bras."

    Comme ça fait 10 jours que je ne mets plus l'attelle en journée, j'ai demandé quand est-ce que je  pourrai conduire : "si vous pouvez tourner le volant ou passer les vitesses sans que ça vous fasse mal c'est ok". Il a résumé en disant que je pouvais faire tout ce que je voulais, tant que c'est sans douleur" si ça fait mal, vous faîtes pas". Du coup hier soir j'ai pas mis l'attelle pour dormir (enfin !) et ce matin tout va bien.

    Sur les radios c'est ok, la vis n'a pas bougé. On voit l'espace + grand (suite rabotage acromion)  on voit la vis, on voit ma boucle d'oreille et le jardin en arrière-plan ! (nan nan, je suis pas transparente, j'ai mis la radio devant la fenêtre pour la prendre en photo) (la radio, pas la fenêtre !)  bref : la radio c'est par là.

    A la question "comment on sait que le tendon est bien accroché ?"  il a expliqué que dans la tête de la vis y'a deux trous et y'a deux fils qui passent dans les trous : c'est eux qui attachent le tendon. On voit pas les fils parce qu'ils ne sont pas "radio-contrasto-visiblo-philes" (ou un truc dans l'genre) mais ils sont définitivement là.

    Le môssieu est satisfait : je continue le kiné 3 fois par semaine, encore environ 25 séances sur les 50 ordonnancées (ça se dit ?)  et on se revoit encore une fois, dans deux mois.

    Tout le monde est content : on dirait bien que l'opération est réussie ;-)

    @ suivre : y'en n'a plus pour longtemps !  la preuve : voir le commentaire  n° 9 !

    et voilà la suite ;-)

     

     


    34 commentaires
  • Quand je pense qu'il a été ratiboisé complètement y'a 5 ans !! Bon, c'est vrai, on n'a jamais mis de produit, du coup il a repoussé... et plutôt en forme ! Quand en plus y'a les pompons qui arrivent : ce matin sur fond de ciel bleu, il est super joli !

    Pour l'échelle : le camélia à droite fait 1,80m de haut...

    mimosa

     


    14 commentaires
  • Depuis quelques jours : tadaammm : je tape sur le clavier avec les deux mains !! t'imagines ? c'est un peu youpi non ?!  le poignet posé sur le bureau, ou plutôt "vautré", les doigts sur les lettres (sur le pavé numérique, je peux pas : impossible d'écarter le poignet/coude vers la droite, ça douille assez rapidement). Belle avancée mais ça dure pas longtemps (je fais mes articles en plusieurs fois) because l'épaule fatigue et devient lourde.

    Globalement j'utilise de plus en plus (on va dire ça !), sinon mon bras, mon avant-bras (ha mais oui : on a un avant-bras !) et aussi ma main droite : ça fait une petite semaine que je peux... me laver les mains, les deux ensemble, pour de vrai !!! Mais je dois pas "porter" : par exemple pour mettre la table : j'amène un verre, puis l'autre, etc. (sauf quand j'ai des poches : je mets plein de trucs dedans ;-)

    Ma gestuelle est, avouons-le, assez limitée. (après ça dépend des limites de chacun, mais bon...)  J'enlève l'attelle de plus en plus souvent (pour mémoire) mais je la garde sur moi : ça me fait penser que je dois éviter les réflexes à la con et quand je sens que le bras devient trop lourd, je le glisse dans l'attelle pour reposer l'épaule. A priori je pourrai enlever l'attelle complètement (c'est à dire même la nuit) d'ici 3 semaines : ça fera 2 mois en tout = le temps que l'accroche du tendon soit consolidée au maximum.

    Le tout sans vraie douleur, j'en reviens pas. Des tiraillements par-ci par-là mais à part ça... Faut dire que je fais pas n'importe quoi et que j'y vais mollo : j'essaye, si je peux tant mieux, si je peux pas tant pis : je force pas.  En tout cas... les retrouvailles avec un peu de clavier, c'est juste youpi !

    La suite c'est par là...

     

     


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique