•  

    (clic)
       

    M.C. Beaton, Albin Michel, 284 pages

    Agatha Raisin enquête, 5e bouquin :

    "Incroyable mais vrai : James Lacey, le célibataire le plus convoité des Cotswolds, a cédé au charme de sa voisine, la pétillante quinqua Agatha Raisin !
    Hélas, le conte de fées est de courte durée : au moment où les tourtereaux s'apprêtent à dire « oui », Jimmy, l'ex-mari d'Agatha, surgit en pleine cérémonie... Furieux de découvrir que sa future femme est déjà unie à un autre, James abandonne Agatha, désespérée, au pied de l'autel.
    Le lendemain, Jimmy est retrouvé mort au fond d'un fossé. Suspect n°1, le couple Agatha-James se reforme le temps d'une enquête pour laver leur réputation et faire la lumière sur cette affaire."


    Y'a un truc qui m'énerve : sont bien trop courts ces/ses bouquins !! c'est plein de bonne humeur, c'est vraiment sympa à lire, ça commence dès les couvertures de ses livres qui sont souriantes : perso je trouve que ça fait du bien yes 

    L'ambiance anglaise est toujours là, aussi feutrée qu'efficace, et Agatha se trouve confrontée à une réalité qu'elle n'imaginait pas, autant dire que c'est le souk !  Parce qu'un "oui je le veux" qui se transforme en "non c'est pas possible" n'est pas du tout du goût d'Agatha, mais alors pas du tout ! Les sentiments vont se suivre, se croiser et se percuter pour pouvoir éclairer tout ça, mais la lumière vacille dans le petit village...   

    Le pire c'est que... c'est que du meilleur  

     


    4 commentaires
  •  

    (clic)
       

    Robert Ludlum, Edi° de la Seine, 344 pages

    (pas de 4e de couverture, résumé Fnac)

    "Le général MacKenzie Hawkins est une forte tête peu appréciée de ses supérieurs. De peu de monde d’ailleurs : le Pentagone, la Maison Blanche et le gouvernement de la République populaire de Chine veulent sa peau. Afin de négocier une possible solution avec les Chinois, on lui envoie Sam Devereaux, avocat de l’armée. Non content d’embarquer le jeune lieutenant dans cette nouvelle galère, Hawkins mobilise également ses quatre ex-femmes. Son plan : enlever le pape Francesco et exiger une rançon phénoménale."

    Ludlum, forcément ça dit quelque chose ... "la mémoire dans la peau" c'est lui ;)

    Là on est dans le concret ! Un général bloqué par le gouvernement chinois, le premier n'étant pas féru de diplomatie, il faut calmer le jeu... on lui envoie donc un avocat de l'armée qui va se trouver confronté à une forte tête. Mais pas que ! 
    Dès le début j'ai été embarquée par les caractères des personnages, même si parfois j'ai eu l'impression d'être un peu paumée ?  C'est une vraie aventure, une mise en place et un déroulement quasi à la James Bond  !

    C'est plutôt sympa et souriant, donc

     

    Edit : Rien à voir mais c'est rigolo ça : c'est l'article n° 1111 ! c'est dingue he)

     


    6 commentaires
  •  

    (clic)
       

    Alan Glynn, F. Loisirs 2002, 447 pages

    "La vie d'Eddie, morne mais paisible, change radicalement du jour où il découvre une nouvelle drogue qui décuple les capacités intellectuelles. Autrement dit du "viagra pour le cerveau"... Nouvellement transformé en génie, Eddie fait une carrière fulgurante, mais ces petits comprimés miraculeux ont des effets secondaires très dangereux..."

    S'apercevoir d'un seul coup qu'on est capable de tout comprendre, ultra raidement et sans exception, ça doit être une perception sinon déroutante, sacrément enivrante !  et tant pis pour le pourquoi du comment : le savoir tout puissant vaut évidement la prise de risques. ou pas.
    J'ai aimé le début, j'ai moins aimé le milieu [pour info dans le monde de la bourse et des affaires/entreprises] que je trouve trop long, ou trop lent, donc ça parait long ? et la fin : soit j'ai rien compris, soit elle est vraiment...  excellente  cool

    champs pas si ténébreux ?  

     


    2 commentaires
  •  

    (clic)
       

    Gilles Legardinier, J'ai lu, 560 pages

    "Karen Holt est agent d’un service de renseignement très particulier.
    Benjamin Horwood est un universitaire qui ne sait plus trop où il en est.
    Elle enquête sur une spectaculaire série de vols d’objets historiques à travers le monde. Lui passe ses vacances en France sur les traces d’un amour perdu.
    Lorsque le vénérable historien qui aidait Karen à traquer les voleurs hors norme meurt dans d’étranges circonstances, elle n’a pas d’autre choix que de recruter Ben, quitte à l’obliger.
    Ce qu’ils vont vivre va les bouleverser.
    Ce qu’ils vont découvrir va les fasciner.
    Ce qu’ils vont affronter peut facilement les détruire…"

    Un Legardinier pas comme d'habitude voir les déjà lus↗ puisque là il s'agit d'une enquête historico-scientifique, au fil du temps plus ou moins passé... Ça m'a fait penser à un mix de  Indiana Jones -action et humour- et Da Vinci Code -énigmes et réflexions- ;) C'est plutôt sympa à lire, une aventure originale, curiosité des vestiges et des révélations, pensées sur l'existence... Le duo est efficace, aussi improbable que drôle et touchant, ça se lit bien et c'est sans chichis : une alchimie qui fonctionne !

    Un premier miracle


    (@ Astérix : c'est mieux le lien avé les petits pois ?) 

     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique