• (clic)

          

    Kristan Higgins, 486 pages, Ed° Poche

    "Quand Emma apprend que sa grand-mère, la très chic – et très riche – Geneviève London, veut faire de sa fille adolescente son unique héritière, elle manque lui raccrocher au nez. La dernière fois que les deux femmes se sont adressé la parole, Emma avait 18 ans, elle était enceinte, et Geneviève la mettait à la porte.
    Aujourd’hui psychologue diplômée (quoique bien endettée) et mère formidable (à tendance un peu parano), Emma n’a plus rien à lui prouver. Mais Geneviève a ses raisons et les invite, le temps d’un été, à reformer une famille. Si c’est la dernière occasion pour Riley de rencontrer son aïeule, Emma peut bien retourner à la maison de son enfance. Pardonner à la vieille sorcière, en revanche, c’est hors de question !"

    le résumé me tente bien parce que ça sent bon la comédie : youpi ! Alors au début oui mais j'ai vite compris que ça en serait pas une ! En tout cas pas une "comédie" au sens où je l'entends. J'ai même failli abandonner parce que... je dirai pas pourquoi puisque je spoile pas he
    Mais mine de rien, j'suis allée au bout, pour les tranches de vie racontées par chacune -et chacun-, pour les ressentis différents, pour ce que untel pensait, et que l'autre ne pensait pas, pour les évolutions respectives : pour ce qu'est "la vie" tout simplement ?   

    Un temps d'été pour un vaste sujet,

     


    1 commentaire

  • (clic)

          

    Le jour où les lions mangeront de la salade verte

    Raphaëlle Giordano, 377 pages, Ed° Bragelonne

    "Maximilien Vogue, homme d'affaires puissant et charismatique, ne manque pas d'assurance.
    Il est même l'archétype du lion rugissant au caractère bien trempé, prompt à vouloir tout diriger et contrôler. C'est typiquement pour ce profil d'hommes et de femmes que Romane Gardener, piquante trentenaire, a créé son programme de relooking intégral de mentalité. Réveiller la sensibilité, l'écoute et la bienveillance chez ses clients, amener un peu de douceur et d'humanité dans ce monde de brutes, voilà ce qui l'anime ! Lui, si fier, elle, si passionnée... La rencontre entre Maximilien et Romane ne va pas être de tout repos. Une chose est sûre : elle va avoir du fil à retordre... pour son plus grand bonheur !"

    j'ai trouvé le titre drôle, le résumé pourquoi pas ? et argh : à la lecture de la toute 1ère page qui présente l'auteur, j'ai pensé "ha mais ouiiii c'est elle ! ha merde !" he clown
    Comme j'avais le bouquin dans les mains je me suis dit "bon, je vais lire mais si ça me gonfle, j'arrête" (y'a des fois on se dit des trucs, c'est dingue !)

    suspense : tu sautes sur le Net pour en savoir plus ou tu tentes sans savoir ?  

    Du coup j'ai lu sans conviction, partagée entre "c'est toujours bon à prendre" et "c'est un roman" : le mix des deux est un peu déroutant. C'est sympa à lire côté roman, mais y'a des trucs que je trouve un peu trop clichés  et d'autres un peu trop romance, le mélange des deux un peu bof :( 
    Si j'ai failli refermer le bouquin assez vite, je suis curieusement allée au bout facilement. Franchement ? je sais pas quoi en penser. J'aime bien la narration souriante de fines observations, mais dans les faits qui semblent si faciles, ça m'est toujours un peu délicat parce que non, c'est pas si facile... 

    je rigole toute seule : si t'as rien compris c'est normal ! Je ne dévoile ni ne spoile les bouquins que je lis, je donne juste mon avis "comme je peux" puisque je ne veux rien dévoiler intello 
    le lion ok, la salade verte ok, mais reste à digérer... 

     


    8 commentaires

  • (clic)

          

    Andy McDermott, 527 pages, Ed° Bragelonne

    "La cité engloutie de l'Atlantide fascine les esprits depuis la nuit des temps. Après des années de recherches, la jeune archéologue Nina Wilde pense l'avoir enfin localisée.
    Quand le richissime Kristian Frost lui propose de financer son expédition, Nina saisit sa chance. Des sommets de l'Himalaya au fond des océans, elle s'embarque dans une folle aventure archéologique aux côtés d'Eddie Chase, an ancien agent des services secrets.
    Mais le sinistre Giovanni Qobras et sa mystérieuse confrérie ont juré de s'emparer du secret de la cité perdue. Un secret mortel qui menace l'ensemble de l'humanité..."

    Y'a longtemps que j'avais pas dévoré un bouquin comme ça ! Un mélange de Indiana Jones, James Bond et... Amicalement vôtre he On voyage d'une contrée à l'autre, ça va vite, très vite et ça m'a facilement embarquée, avec grand plaisir !
    Des lieux inattendus et surprenants, de l'action sympa et de l'humour, et le personnage de Chase (un Indiana Bond qui se relève toujours) est sympathique et attachant :) Y'a un peu de castagne mais c'est pas trop exagéré, ça va.
    Bon, j'ai vite soupçonné... mais évidemment je me suis gourée !!
    Ça c'est sûr : je vais lire le tome 2 [Le tombeau d'Hercule↗] et le tome 3 [Le secret d'Excalibur]

    La folle poursuite d'un monde mythique :

     


    4 commentaires

  • (clic)

          

    M.C. Beaton, 317 pages, Ed° Albin Michel

    "Calme plat dans les Cotswolds : pas un meurtre à la ronde pour notre détective préférée, Agatha ! Lorsqu'une riche divorcée lui demande d'élucider les menaces de mort dont sa fille Cassandra est victime, Agatha saute sur la proposition. Enfin une grosse affaire et sûrement un sacré coup de pub ! Elle ne croit pas si bien dire : lors d'un bal en l'honneur des fiançailles de Cassandra, Agatha déclenche une émeute en déjouant un assassinat... dont elle risque bien d'être la prochaine cible."

    une 15e aventure avec une Agatha Raisin, égale à elle-même : aussi bourrue que soupe au lait, sa spontanée n'a d'égal que ses déceptions... temporaires évidemment... Et pourquoi n'ouvrirait-elle pas sa propre agence de détectives ? Dans ce tome là, pour moi, elle n'est pas le personnage principal et j'ai trouvé ça sympa. À contrario d'une foldingue manipulatrice qui va mener la danse : ça va pas aider Agatha !
    Encore une fois j'ai bien aimé : ces bouquins sont faciles à lire et me font sourire, les personnages qui entourent Agatha évoluent mais restent fidèles = des lectures plaisantes qui font du bien :)

    Un bal fatalement déclencheur...  

     


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique