• Alors ça !

    Je sais pas.

    Je peux dire que je m'étais même pas posé la question, c'est dingue !

    Pourtant c'est dans les actus !

    J'aurais dû y penser :

       "La Nintendo Switch peut-elle résister à une chute de 300 mètres ?"

                

    en voilà une bonne question :  la preuve !

     


    3 commentaires
  • pour changer des histoires pas drôles d'en ce moment ;)

    Une femme entre dans une pharmacie et demande de l'arsenic
    - Que comptez-vous en faire ? lui demande le pharmacien
    - C'est pour empoisonner mon mari
    - Quoi ? Vous plaisantez ! Je ne peux pas vous vendre de quoi commettre un meurtre !
    La femme ouvre alors son sac à main et en sort une photo de son mari en train de faire l'amour avec la femme du pharmacien
    - Ah, évidemment, lui dit le pharmacien, si vous avez une ordonnance c'est différent.

     


    8 commentaires
  • Mise à jour 22 avril : petit à petit... de 38 coups j'suis passée à 68 !

    et hier j'suis arrivée à 124 coups ! Youpiiiiiiiiiiiii 

    ****************************************

    Article du 2 avril 2017 : j'ai testé (sur tablette) j'ai adopté ! Un p'tit jeu sympa, pas compliqué et qui me rappelle les quelques heures de batailles acharnées sur Tetris et Arkanoïd voire Space Invaders :

    BallZ (source) :

     

    Tu vises et tu tires, le but étant d'éliminer les carrés, qui descendent d'une ligne à chaque coup. Quand la ligne est tout en bas : c'est mort.
    Dans les carrés y'a un nombre : c'est le nombre de fois qu'ils doivent être touchés par la balle avant de disparaitre... mais ton nombre de balles augmentent (6 sur l'image de gauche (1), 27 sur l'image de droite : si tu vises comme à droite, les 27 vont faire des dégats :))

    (1) perso je viserai + le carré 3 : une fois disparu avec 3 balles, les 3 autres balles iront, par rebonds, taper le, voire les, carré(s) 6

    Bref, un p'tit jeu que perso je trouve sympa, pour l'instant mon score est de 38 coups  intello

     


    11 commentaires
  • Une institutrice a envie d'inculquer des notions de psychologie/réflexion personnelle à ses élèves. Après quelques explications faciles à comprendre, elle s'adresse à sa classe :

    - que celui qui a l'impression d'être, parfois, stupide, se lève

    Après une bonne dizaine de secondes, Jordan se lève de mauvaise grâce.
    L'institutrice lui demande :

    - Alors comme ça Jordan, tu penses que de temps en temps tu peux être stupide ?

    - Non m'dame, mais ça me faisait de la peine de vous voir toute seule debout

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique