• V'là t'i pas que le gâ Macron démissionne : il était temps ! Je me suis toujours demandé ce qu'il faisait dans ce gouvernement puisqu'il n'est pas socialiste, qu'il n'en a ni l'attitude ni le le langage. (et encore moins les idées !)

    Il en a peut-être profité pour faire ses armes ? faire un peu le tour du propriétaire ? jauger les fonctionnements ? peut-être. et on n'aime pas sa façon de faire ? faudrait savoir : on est déçu de nos politiques qui ne savent pas se renouveler, lui il ne fait pas comme les autres et il casse un peu le moule... finalement il est peut-être là le changement ;)  à suivre...

    En parlant de suites, ce matin j'ai adoré une critique que j'ai lue à propos de la série télé Quantico (au FBI, formation des recrues). Déjà au bout de 4 épisodes je me suis dit "les gonzesses-mannequins et le fouillis relationnel + le présent/passé, ça promet !" et hier soir c'était les 3 derniers épisodes de la saison 1 (que j'ai regardée en entier pour savoir "qui" : on est con des fois !)  Hé bin j'ai vu le générique du premier épisode et après plus rien, embarquée par Morphée, comme quoi ça me passionnait super he

    Quand j'ai su le "qui" ce matin ça m'a laissée de marbre, même pas un chouïa d'effet de surprise, série trop pourrie. Je suis allée zieuter les critiques (je ne les lis que après  pour pas être influencée) et y'a 4 étoiles chez AlloCiné et 3 chez SensCritique !? : c'est que pour la (les) gonzesse(s) canon(s) ou quoi ?

    Mon avis ressemble beaucoup à celui de DroppTV,  je lui laisse la parole :

    (source - critique du 5 août 2016)

     Y'a pas à dire : les médias et les étoiles, ça laisse rêveur...


    14 commentaires
  • Bon courage à ceux qui rentrent : chez Pipiou c'est l'heure des vacances !

    J'suis pas sûre que tu fasses la différence : connexions ou pas, articles ou pas, tu te doutes bien que je tromperai l'ennemi en ne disant pas [avant] si je bouge, ou pas ;)

    Les timings vont changer, de travaux plus ou moins gros, de vroum-vroum imprévus sur le nouveau cheval (elle est belle hein ?), d'activités autres, et de départs pour La Fraiseraie parce que bon faut pas déconner he

    Alea estiva jacta est 


    10 commentaires
  • "sur l'écran noir de mes nuits blanches" sauf que là c'était en journée, que j'ai sacrément ramé et que c'était pas du cinéma ! (désolée Claude)

    Avant-hier sur mon PC, d'un seul coup les écrans de mon ordi : pouf, plus rien, tout noir. Et le PC sous tension mais disque dur qui s'arrête, autrement dit plus rien, sauf le on/off allumé.
    Je force la coupure (5s sur le bouton on/off) ça s'éteint, j’appuie sur on, redémarrage en cours... ça redémarre.
    Et ça plante.
    Je (re)force la coupure, je re-on, ça re-redémarre et ça me dit que la version de windows blablabla faut restaurer. bon bin ok. 15 minutes plus tard, tout refonctionne. Youpi, je continue ce que je faisais.

    et pouf : écran noir. Bordel de merde ! (oui parce que c'est le genre de truc qui me fait dire bordel de merde.) 2 fois de suite ? houla... j'éteins tout et on verra après-demain. (parce que demain je suis pas là). Donc aujourd'hui. Et ça a été réglé en quelques heures...  environ 4 :(

    Ce matin après deux essais infructueux, plantage systématique (et à chaque fois ré-install via HP qui prend 1/4 d'h...), on a procédé par étape :

    >> ouvert et nettoyé le PC (aspi & soufflette) : plantage pareil. (mais PC tout propre !)
    >> démonté le ventilo + celui de la carte graphique, nettoyés (soufflette) : plantage pareil (mais ventilos tout propres !)
    >> on branche un seul écran sur la prise VGA : ça redémarre jusqu'au bout ! et ça plante.
    >> on a enlevé la carte graphique : ça redémarre (merci le VGA) et ça tient, viiiiiite :
    >> j'ai supprimé le programme AMD Radeon (programme de la carte graphique) et je re-démarre : ça tient tout bien ! j'y crois pas ! ♪♪ sonnez hautbois résonnez musettes ♫♫♪

    Au bout d'un p'tit moment j'ai eu une info de HP "pilote d'affichage mis à jour, vous devez redémarrer."  J'ai redémarré fébrilement (après avoir fait les dernières sauvegardes nécessaires, on ne sait jamais) et ça tient toujours !  (mais j'ai pas re-sonné les hautbois ni les musettes.)

    Alors on a fait la manip inverse mais là on était aux commandes :
    >> on éteint tout, on reconnecte la carte graphique, on rallume : ça tient ! 
    >> on éteint tout, on rebranche le 2e écran, on rallume : ça tient !
    >> on éteint tout, on rebranche tout le reste, on rallume : allé-é-lou-iaaaaaa, ça tient toujours et c'est youpi !

    Bon, ça a eu un vrai avantage : le nettoyage de l'unité centrale, toute propre ;) Sinon j'en ai plein la tête !

    PS : merci mon motard  yes


    11 commentaires
  • Vaste sujet que celui de la chirurgie esthétique... Je parle bien-sûr de la chirurgie purement esthétique -bien-être personnel- et évidemment pas de la chirurgie esthétique de réparation. 

    Ce matin j'ai souri quand j'ai vu le titre d'un article "Renee Zellweger [mannequin et aussi Bridget Jones] avoue sa chirurgie esthétique et dénonce les critiques" (source)
    et j'ai pensé "bin, eûh, c'est évident qu'elle en a fait" même si évidemment qu'on change en 10 ans, au niveau des yeux/arcades c'est trop pas pareil : photo 2003 - photo 2014 :


    (source)

    En lisant l'article je me suis dit "pourquoi titrer elle avoue" ? elle a dit "j'avoue" ou c'est un terme choisi par lci.tf1.fr ? Alors je suis allée lire sa tribune dans le Huffington Post, par là.  

    Quitte à paraître un peu brutale, je pense qu'une personne aussi publique ne peut pas faire abstraction... du public : il eût fallu dire tout de suite et ouvertement que oui, elle avait opté pour la chirurgie esthétique.
    J'écris volontairement "opté" et pas "eu recours à" : le premier est un choix, le second est une aide : est-ce que quand on fait de la chirurgie esthétiquement personnelle on ne le dit pas parce que c'est reconnaître qu'on a besoin d'aide... pour se sentir mieux ?

    Sauf que dans le cas des people c'est encore plus compliqué parce que l'argument "se sentir mieux dans sa peau" alors qu'on est reconnu pour ce qu'on fait, est évidemment sujet à controverse, voire pas crédible : d'où la suspicion de mensonges, d'où les critiques... 

    Ha oui : vaste débat !


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique