• Hier soir on l'a vue ! Si si ! On a suivi la Grande Ourse et pouf : plutôt visible et plus orangée que les étoiles : c'est elle, la comète Neowise !!    source↗  

    Du coup ce matin toute contente de l'avoir vue, j'ai jeté un œil sur les actus de la comète, et j'ai vu que ça pouvait pas être elle parce qu'elle n'était pas là où on a regardé he  merdoum !  Bon, à ma décharge on a regardé là où j'avais lu sa position, mais c'était sa position d'il y a une semaine et vu qu'elle se déplace,  évidemment qu'elle était plus "là" ! 
    j'ai trouvé un p'tit calendrier de son déplacement :

    Image d'une source vidéo↗  (facile à comprendre cool)


    Bon bin y'a plus qu'à ré-essayer ce soir ... donc ... à suivre !

     


    3 commentaires
  • Haaaa le revenu universel, c'est Noël avant l'heure ;)  C'est testé aux US : 

    "Jack Dorsey [le patron de Twitter] compte mettre 3 millions de dollars sur la table pour mener à bien cette expérience. Une somme qui s’ajoutent (y'a une faute à "s'ajoutent" mais je copie-colle donc je corrige pas) à 5 autres millions déjà versés par le patron de Twitter pour tester le revenu universel au printemps."

    Bon, s'il les donne c'est qu'il peut les donner, + de 7 milliards de bénéfice annuel, il est pas à la rue le gars. Mais l'envie d'essayer est là, c'est déjà pas mal. Sauf que, quand on lit un peu plus loin dans le détail, on arrive à :

    les précédents "5 millions de dollars [ont été partagés] entre 20.000 personnes, sous forme d’enveloppes d’espèces contenant chacune 250 dollars."    source↗  

    5 millions de dollars = 20.000 personnes qui ont touché 250 dollars, une seule fois. point. (Bin oui : Noël, c'est une fois par an

    Perso je veux bien qu'on parle de "revenu universel" mais ça ressemble + à une prime ponctuelle qu'à un revenu, non ? 

    Quand on voit les sommes nécessaires, ça risque de devenir une surenchère de donateurs, et j'ai comme l'impression qu'on n'a pas fini de les subir...

    On dirait bien que sponsors et autres réseaux ont de beaux jours devant eux  

     


    5 commentaires
  • je me demande ce que notre monde, ou plutôt notre société, est en train de devenir, perso je pige pas bien vers quoi  on veut aller

    La volonté individuelle du "tout de suite" est-elle à l'image de la volonté collective de "demain" ? je ne crois pas, et c'est là que le bât blesse (et c'est pas près de guérir).

    Entre "vouloir tout de suite" pour "bénéficier tout de suite" et "organiser pour demain" pour "bénéficier demain", y'a un tout un monde... générationnel ?

    On traverse des foutues crises (la dernière sans précédents) et on arrive quand même à les traverser. Bin oui, les dinosaures eux, i z'ont pas pu gérer : extinction générale :(

    Mais malgré les avancées qui nous permettent de traverser, les français sont toujours insatisfaits, parce qu'abreuvés par les médias qui se chargent de mettre de l'huile sur le feu (camaraaaaaades...). Faut dire que c'est leur poule aux œufs d'or : la critique, la colère et le houspillage constant. Bin oui, y'a que ça qui les fait vivre.

    QUI raisonne aujourd'hui "ok, c'est pas facile aujourd'hui mais demain ça sera mieux" ?? Personne. On entend des "on pense à nos enfants, alors on veut ci ou ça" mais penser aux générations d'après ne se fait pas en pensant à soi, aujourd'hui !

    Regarde "les influenceurs" (je pense aux participations d'hier sur le sujet Eklabugs du mois) : COMMENT peut-on être content, pour ne pas dire fier, de suivre les influenceurs et donc se faire autant influencer ??? C'est totalement aberrant. Parce que "les influenceurs" sont légions mais en plus ils sont rémunérés, en thune, en cadeaux ou autres passe-droits : une emprise de part et d'autre... qui non seulement dérange personne, mais dont on fait la promo ??? 

    On est passé de "Fais gaffe, t'es trop influençable" à "faut suivre les influenceurs, c'est trop bien"  La psychanalyse a de beaux jours devant elle he

    Tout le monde veut plus, toujours plus, perso cette insatisfaction perpétuelle me fatigue. J'ai lu ce matin qu'il y aura un crédit d'impôt pour un abonnement à certains journaux d'informations.  voir par là↗    Et évidemment... c'est pas satisfaisant !
    C'est sûr qu'à force de bénéficier d'aides par-ci et d'aides par-là, pour peu qu'elles soient cumulées astucieusement, on voit pas bien pourquoi faudrait se casser le cul pour avoir ci ou ça !

    Y'a une évidence : les sociétés et leurs gouvernants doivent s'adapter et réagir beaucoup plus vite, plus qu'hier et moins que demain wink2. On a pris beaucoup trop de retard, on est engoncés et coincés dans l'auto-satisfaction archaïque > l'aujourd'hui refuse le changement pour demain.

    Demain ? perso je sais pas ce que sera demain, donc les bien-pensants qui changent d'avis au gré des tendances : rien à foutre. Je vois pas pourquoi je ferais des efforts pour sauver la planète (imagine : les efforts d'un p'tit pois à l'échelle de la planète  )

    je vois pas pourquoi je ferais des efforts pour les générations futures (qui font le strict minimum pour les anciens et veulent même plus cotiser pour les retraites),

    je vois pas pourquoi je ferais des efforts qui seront fusillés par ceux qui n'en font aucun : plus rien à foutre de la bonne conduite et de la pensée collective "tendance" : je fais comme je pense que c'est bien, et basta !

    alors @ ciao,  ♫ Bella ciao, ciao, ciao ♪♪ 
    ...bon, la révolution d'un p'tit pois, si ça fait marrer, c'est déjà ça intello...

     


    6 commentaires
  • Haaaaa les selfies ! se photographier pour pouvoir se contempler sans compter, en passant par les démonstrations de "j'y étais", c'est devenu une auto-satisfaction normale, mais à outrance. Narcisse n'avait que son reflet dans une source (et il en est mort), nous on a les selfies, (et quelques morts aussi).

    Ok ok et bien sûr : c'est rigolo, sympathique, plaisant, et c'est tant mieux. Et mine de rien c'est sacrément bien foutu ! Du coup les applis "selfies et autres beautés" pullulent :
    - des applis pour se colorer (de façon improbable)
    - des applis pour se transformer (merci Frankenstein)
    - des applis pour se copier-coller (n'importe où)
    ...tout plein d'applis pour faire tout et n'importe quoi, à partir de notre  image. Qui évidemment dans ce cas là ne souffre pas du suivi et du traçage puisque la cible, in fine, c'est un nombre de "j'aime"...   

    Mais plouf, un gros pavé dans la mare (de Narcisse) : 38 applications malveillantes sur Android, toutes relatives à "la beauté" ! Faut dire que la beauté c'est très relatif he 
    Pour voir le nettoyage à faire   source↗  (décidément : coucou Narcisse)

    Les vandales ! Faut dire que s'attaquer aux applis beauté, c'est carrément bien trouvé ! Mais c'est un peu moche sarcastic

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique