• Mise à jour au fil électrique du temps :  2 mai 18

    Jusqu'à présent je lisais tranquillement le pour et le contre à propos des compteurs Linky pour me tenir au courant (lol).  et pouf la semaine dernière : 

    réception d'un email de la part de EDF pour la prochaine installation du nouveau compteur Linky. Après vérif réglementaire pour pas cliquer n'importe où en croyant n'importe quoi, j'ai aussi été jeter un œil sur les sources d'origine, les dates prévues d'installation, etc. (1) et (2), et même sur le site de la commune.

    C'est marrant comme d'un seul coup on se sent + concerné beurk 

    Des pages, et des pages de liens qui parlent de Linky y'en a... beaucoup trop plein ! et comme y'a que ceux qui sont pas contents qui s'expriment, démêler le vrai du faux c'est pas simple, d'autant que c'est de la pure technicité  qui demande de la mesure wink2

    Soit disant qu'on peut refuser l'installation, mais en vrai c'est faux (suffit de relire son contrat) et tout ce qui est allé en justice a été rejeté.  voir par là↗  

    @ suivre, mais un truc sympa quand même : sa couleur petit pois he 

    il arrive !


    (1) : source EDF  un récap global
    (2) : source Enedis  carte du déploiement↗     

     

    mise à jour 2 mai 2018 : une action collective, Corinne Lepage en tête, de 5000 plaignants : "Par cette action de groupe, les plaignants veulent contraindre Enedis, gestionnaire du réseau électrique, à respecter le choix de ceux qui refusent le nouveau compteur connecté, et à ne pas forcer l'installation."

    Ok. Mais et après ? Quand il y aura une panne, un problème, Enedis and Co répareront les réseaux connectés d'abord. ça me parait évident.

     

     


    5 commentaires
  • J'ai vu la bande-annonce du film Gaston Lagaffe. J'ai bien dit "du film", avec des vrais acteurs...

    Et là je me suis dit : pourquoi ce Gaston Lagaffe il a l'air si con ?? il donne l'impression d'être un robot-benêt, qui n'a aucune personnalité :(

    Par exemple dans cette image du film, même les yeux ouverts, je trouve qu'il exprime... pas grand chose :

    (Copyright Arnaud Borel)

     

    Pourtant dans la BD, même quand il dort, je le trouve expressif :


    Après faut peut-être juste s'habituer à la transposition BD/réalité ? Sauf que ce monde imaginé n'est pas que imaginaire. Passer du dessin à la réalité c'est donner vie, mais là c'est bien pauvret je trouve. Je me demande s'ils n'ont pas confondu "le roi de la gaffe" avec "l'idiot du village" ?

    et ce matin je lis que, pour la fille de Franquin, l'adaptation ciné est "un désastre"... dommage ! (source↗ et bande-annonce en bas de page) 

    Heureusement, il va bien :

     

     


    23 commentaires
  • un dimanche de Pâques le 1er avril,

    ça sent bon le poisson en chocolat :)

     

     

     


    5 commentaires
  • La station spatiale chinoise Tiangong-1 s'appelle Palais-Céleste 1, pas sûre d'un n° 2...

    Cause que la station est en train de tomber à toute vitesse vers la terre, dixit les calculs plus ou moins estimés : vitesse d'environ 28.000 km/h (de quoi faire exploser n'importe quel radar ;) et une erreur de prévision d'une demi-heure -du moment précis de la chute- fera un décalage au sol de... 14.000 km ! une paille !

    Ça m'épate : quand je vois les avancées spatiales, les calculs millimétrés d'arrimages d'une station à l'autre tout là-haut là-haut, là on n'est sûr ni de la vitesse ni de la hauteur, pour résumer : on sait pas.  (source↗)  Thomas1 il en dit quoi ?

    Avec le bordel de satellites qu'il y a au-dessus de nos têtes, y'a bien un p'tit écho radar quelque part, non ? pourquoi là les calculs de trajectoire, qui sont bons dans la montée, ne le sont pas dans la descente ? aaah, peut-être parce que la descente n'est pas contrôlée ! Du coup on sait pas vraiment "quand" et encore moins "où" ! 

    J'ai comme l'impression le "palais-céleste" va très vite devenir une "ruine-terrestre" ...

    Mise à Jour lundi 2 avril : après 2 ans de vol incontrôlé elle s'est finalement désintégrée au-dessus de la partie centrale du Pacifique sud. Il est dit que le risque pour un être humain d'être touché par un débris de plus de 200 grammes est de 1 sur 700 millions, les océans occupant 70% de la planète, par contre le risque que ça tombe sur la tête d'une sardine, on sait pas ;)  (source↗)

    N'empêche que si par hasard tu tombes sur un boulon spatial au milieu du pacifique sud, tu ne le touches pas : d'abord parce que matière radioactive (mets des gants) et propriété chinoise, donc qualifié de vol : on rigole pas avec la loi spatiale...

     1 : Thomas Pesquet, qui a un peu éclairé le voyage dans l'espace

     


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique