• On entre dans le timing de la Cop 21 made in Hollande et du sauvetage du climat, je sens que ça va être lourdingue... parce qu'on entend de plus en plus de "climato-septiques"... (dernier en date, plus ou moins viré de France 2)

    Y'a déjà quelques mois (ou années ?) j'avais entendu Laurent Cabrol dire que le réchauffement climatique faisait D'ABORD partie d'un cycle météorologique et qu'il fallait s'en occuper en tant que tel, avec ses conséquences, parce que ses causes...

    Mais là y'a urgence ! Bin oui : la Cop 21 c'est en décembre ! he  Sauf que l'accord unanime n'est pas gagné... (pourtant ça va coûter bonbon !) Certes, faire un point sur les efforts c'est déjà pas mal, mais croire qu'en décembre tous les états de la planète (elle-même dans tous ses états...) vont s'accorder pour que le soleil tape moins fort... ça veut dire que je peux faire une liste pour le Père Noël !

    On va nous sortir des chiffres à tour de bras et des images plus glauques les unes que les autres... (l'ours famélique par exemple : pardon mais tant qu'un vétérinaire ne l'aura pas examiné...)  et on va nous culpabiliser à fond : et bin je suis désolée mais à titre personnel je pollue sûrement moins que les politiques et leurs déplacements à tour de bras, leurs interviews et réunionites aiguës aux lumières TOUT LE TEMPS allumées (services publics partout en France idem) pour ne citer que ça.

    Je ne suis pas climato-septique : je crois que le climat varie et vit de cycles, tant qu'il y aura de l'air et des températures, ça me semble même à peu près normal. Je veux bien croire qu'on a tel ou tel impact sur l'environnement, c'est même évident étant donné qu'on est de plus en plus nombreux ! (non y'a pas de message) (bon d'accord, mais bien caché alors  ;-)

    Haro sur le diesel (ça tombe bien, l'état a besoin de quelques milliards) mais le prix des véhicules hybrides ou électriques ne baisse pas (bornes de recharge toujours absentes du territoire),  les collectivités continuent de fleurir et d'arroser les ronds-points en été et nous envoient des magazines sur papier glacé (qu'on lit pas) tous les 2 mois : et c'est moi qui pollue et/ou dépense trop d'énergie ?  

                                               Climat : on en reparle...

     Que les donneurs de leçon montrent l'exemple.  Après on en reparle.


    16 commentaires

  • (Source)

    Et d'autres images des inondations/dégâts  je crois que je suis restée scotchée : je trouve ça visuellement incroyable.

    Y compris à Cannes, la ville des paillettes par excellence ! (J'espère que le monde pailleté va réagir, tant pour Cannes que pour ses alentours...)

    L'orage est passé, direction les responsabilités... Perso je pense que Météo-France ne peut pas être aussi précis qu'on le souhaiterait : c'est des prévisions, avec tout ce que ça comporte d'incertitudes : des nuages qui se rentrent dedans, des températures qui s'affrontent, des vents qui s'opposent, des pressions atmosphériques qui changent trop vite : que d'aléas !

    Mais c'est peut-être ça le plus dur à admettre : un phénomène météorologique qui n'a (météorologiquement) rien d'extraordinaire, sinon de se produire là où ne l'attend pas, parce qu'on ne l'imagine pas.

    Va peut-être falloir accepter que des phénomènes naturels existent, je crains juste que nos infrastructures ne tiennent pas bien le coup et décuplent les dégâts...


    42 commentaires
  • hé bin oui : on dirait bien que la clef pour la sécurité sur Internet, c'est le mot de passe ! Bon, la meilleure clef, c'est de pas aller du tout sur Internet, d'avoir un ordi non connecté (ça existe encore ?) et de pas avoir de tablette, et bien sûr pas de smartphone... on a dit sécurité !

    j'ai souri à la lecture du mot de passe "123456" toujours aussi utilisé ! (source) (et ressources) Mais faut reconnaître qu'on est ignare en mot de passe piratage informatique. Parce que évidemment que oui : mot de passe et piratage : les deux vont de paire parce que l'un est la conséquence de l'autre... sauf que ça marche dans les deux sens !

    Perso j'ai pas deux mots de passe identiques. Je me souviens évidemment de ceux que j'utilise le + souvent, pour les autres, j'ai un truc pour m'en souvenir. (lol : ça m'arrive d'oublier le truc parce que évidemment c'est pas toujours le même truc ;-)

    "Oui mais moi ça va pas m'arriver" (je le sais : je l'ai dit avant toi !) Hé bin c'est super et c'est tant mieux. (voir le sondage)

    Alors oui c'est compliqué, ça prend du temps, etc. mais si ça permet de retarder, voire d'éviter, quelques mauvaises surprises... Tiens d'ailleurs, faut que je m'y colle avant d'être au tapis : j'ai quelques vieux mots de passe aux impers qui manquent... he

     


    4 commentaires
  • On est nombreux à tout faire pour se débarrasser de la pub trop envahissante sur Internet. Du coup on navigue via des navigateurs qui proposent des bloqueurs de pubs, et qui fonctionnent plutôt pas mal. Et ô surprise : je lis que d'aucuns veulent, très officiellement et très sérieusement, contourner les bloqueurs de pubs !?

    Et pour cause : ce que je ne savais pas c'est que si moi je filtre les pubs, il arrive qu'un bandeau ou une pop-up me dise de "désactiver le bloqueur de pub pour ce site", si je laisse le blocage, le code du bandeau/pop-up va entrer dans la base de données du bloqueur de pub et le blocage sera répercuté à tous ceux qui utilisent le même bloqueur que moi ! Alors forcément : sont pas contents les annonceurs  ;-(

    Perso je trouve que chacun à son niveau exagère dans sa course à l'infiniment vu : on a de la pub sur tout et sur n'importe quoi, de préférence à outrance, sur n'importe quel support, et constamment, tout le temps. La pub envahit le Net... parce qu'elle est rémunératrice : carrément pas con celui qui a inventé le clic rémunérateur ;-)

    Si je suis plutôt anti-pub online (à cause du côté intrusif de pubs dont je me fous royalement des produits en question) je comprends aussi que la pub est, finalement, une vraie monnaie d'échange. Le seul inconvénient c'est qu'on n'a pas tous envie des mêmes échanges...

    (voir l'article source en entier)

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique