• Lu : Quelqu'un pour qui trembler

     

    (clic)
       

    Gilles Legardinier, Pocket, 464 pages :

    "Pour soigner ceux que l’on oublie trop souvent, Thomas a vécu des années dans un village perdu en Inde. Lorsqu’il apprend que la femme qu’il a autrefois quittée a eu une fille de lui, ses certitudes vacillent.
    Il lui a donné la vie, mais il a moins fait pour elle que pour n’importe quel inconnu. Est-il possible d’être un père quand on arrive si tard ? Comment vit-on dans un monde dont on ne connaît plus les codes ? Pour approcher celle qui est désormais une jeune femme et dont il ne sait rien, secrètement, maladroitement, Thomas va devoir tout apprendre, avec l’aide de ceux que le destin placera sur sa route."

    Un Legardinier pas comme les autres, que j'ai envie de qualifier de plus subtil. L'aventure (car c'en est une) est bien là et les aventuriers sont attachants, mais j'ai pas réussi à accrocher au début. Ni au milieu parce que même si j'avançais j'avais l'impression que ça trainait en longueur... jusqu'à ce que ça se réveille, et paf : j'étais réveillée :)  L'approche des uns envers les autres est singulière, la drôlerie est touchante, et de situations qu'on pourrait penser figées voire tristounettes, il en ressort pas mal de volonté, beaucoup de partage et du coup plein de positif souriant.

            

    « Histoire drôleVite, c'est le début ! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


/* suppression barre cookies en bas d'écran */ .banner_banner--3pjXd { display: none; }