• Hypocrisie du sport : pas mieux !

    Les annonces... et les faits... Hier, bien que pas franchement féministe, j'ai fait un bond !

    en 2012 : annonce est faite par l'Union Cycliste Internationale que les femmes toucheront les mêmes gains que les hommes : c'est plutôt une bonne nouvelle enfin égalitaire !  source↗

    Il est toutefois précisé "pour les championnats du monde"...

    En 2021, hier : la gagnante de la course cycliste féminine Paris-Roubaix va toucher 1535€ alors que la même course, masculine, rapporte au vainqueur 30000€.    source↗
    Apparemment Paris-Roubaix ne rentre pas dans les championnats du monde...

    Et si le sport mettait VRAIMENT en avant "l'esprit sportif" ? Et si le sport était VRAIMENT le représentant de l'égalité hommes/femmes ? Certes pas dans les performances puisque distinctes, mais dans l'attribution des prix ? 

    Plus menteur que "l'esprit sportif" : pas mieux ! 

    « Lu : Une rencontre au bord de l 'eauUn "déjà vu"... qui s'excuse ! »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 3 Octobre à 18:40

    Kikou Pipiou

    On peut toujours rêver !!!

    Egalité homme/femme ?

    Oui, ça arrive tout doucement, comme les omnibus que nous connaissions lorsque nous étions jeunes.

    Un sujet bien relevé, mais, t'inquiète, ça viendra.

    Faut l'temps pour toute chose.

    Bonne fin de soirée.

    Amitiés Aimée ( tout seul ) et pas Aimée aimée...

    Rire Gifs Animés

      • Mardi 5 Octobre à 07:40

        Coucou :)

        les avancées égalitaires, autant je trouve qu'on en parle beaucoup, autant je trouve que les avancées ne sont pas franchement concrètes, à commencer par les salaires par exemple. Et les gains des victoires sportives évidemment ! Or, ça, à mettre en œuvre, ça me parait pas suuuuuper complexe !

        Certes, petit à petit quelques avancées... j'ai l'impression qu'on en parle de plus en plus, la parité est à peu près installée (j'ai dit "à peu près") mais à part ça... beurk

        Bonne journée (entre deux averses !)

         

    2
    Mme de Caunas
    Dimanche 3 Octobre à 22:46

    Coucou c'est nul de chez nul et je comprendrai jamais pourquoi ça, pfff, bises à toi

      • Mardi 5 Octobre à 07:42

        Hellow M'dame smile

        "nul de chez nul" : pas mieux !

        Bisous too

         

    3
    Lundi 4 Octobre à 10:34

    Bonjour

    et oui le supreme macho d'homme meme au niveau sport sera toujours le privilégié, le  plus gagnant des compétitions

    a nous embeter avec l'egalité homme femme, ou elles sont les si bien pensantes feministes dans cette affaire sportive,

    elles se taisent là et pourquoi ?????????? 

     

     

     

    PS

    samedi c'etait un temps nuageux mais beau,

    et dimanche pluies et vent, tres fort le vent, des arbres sont tombés en pleine ville de Nancy et tous les parcs, jardins fermés, il devait y avoir une brocante, pas sorti voir si maintenue ou pas ah ah ah

      • Mardi 5 Octobre à 07:58

        le "vainqueur" n'est pas forcément macho : il prend ce qu'on lui donne et c'est normal, non ? C'est au niveau des fédérations sportives que ça se joue, et ça joue drôlement mal mad

        P'têt qu'il y a des femmes (dans le sport) qui se rebellent mais quel pouvoir elles ont vraiment ? Elles refusent de jouer un match ? refusent de participer à une compèt ? Reste à voir ce qui est écrit dans leurs contrats : si c'est pour se tirer une balle dans le pied et être exclue... c'est pas top non plus ouch

         

        Hier un beau soleil a commencé à sécher tout ce qui était détrempé, mais c'était hier : ce matin il re-pleut   

         

    4
    Mardi 5 Octobre à 15:25

    Bonjour,

    Le sportif professionnel est fort payé quand il est un aspirateur financier pour son employeur (dont les actionnaires) et ses sponsors. Ça dépend beaucoup de la médiatisation du sport (qui est aussi une sorte de spectacle) et du sportif.
    Dans le milieu du tennis par exemple, il y a une meilleur parité salariale entre homme et femme, que dans le foot ou le cyclisme.

     

      • Mercredi 6 Octobre à 08:14

        Salut storm,

        j'ai vu que dans le tennis c'était plus équitable (c'est déjà ça ;) et t'as raison, ça dépend de la complexité de "tout" ce qui entre dans le calcul du gain final, pour chacune des parties...

        Il faudrait déjà que TOUS les sports soient présents dans les médias, et que les audimats suivent, et grimpent !

        La pente va être bien longue à remonter ;)

         

    5
    Dimanche 10 Octobre à 08:44

    Bonjour Pipiou

    Encore un serpent de mer...
    Cette situation est le reflet de la situation générale des femmes dans le monde du travail. De manifs en déclarations de "priorité nationale", la condition financière des femmes avance moins vite que les cortèges.

    Concernant le sport, le problème avait déjà été soulevé dans les 80s par Martina Navratilova qui soulignait le gouffre entre les salaires et les primes des joueurs de tennis masculins et ceux des joueuses, à tableau égal. La Coupe du Monde de Football féminin de 2019 avait jeté un éclairage cru sur le même problème, ainsi que sur le traitement du sport féminin dans les media. Il aura fallu que les Bleues franchissent les quarts de finale pour qu'enfin les chaînes de TV revoient leur copie. Mais ne nous leurrons pas : plus que la reconnaissance sportive, ce sont les parts de marché qui les firent changer de braquet.

    Scandaleux ? Assurément et à tous les niveaux, du supermarché du coin au Stade de France en passant par les pavés du Paris Roubaix.

    Incriminer les féministes silencieuses ou les fédération, c'est regarder le doigt qui montre la lune. Il parait qu'il y a un ministre des Sports, M. Blanquer, et une ministre "déléguée" en la personne de Roxana Marcineau qui, en tant qu'ex championne du monde de natation doit être au fait du problème. A ce jour, je n'ai entendu ni l'un ni l'autre s'exprimer sur le sujet.
    Nous ne sommes pas non plus dérangés par les décisions de la ministre "déléguée" à, je cite, "l'égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l'égalité des chances, (ouf !), la très discrète Elisabeth Moreno.

    Je crains, hélas, qu'il ne faille encore quelques décennies pour sportives, artistes et autres travailleuses ne puissent enfin être traitées à égalité avec leurs confrères (tout aussi silencieux sur le sujet).
    En tout cas, ça ne préoccupe aucun des prétendants au trône pour 2022...
    Pessimiste ? Non, pire : désabusée.

    C'est un peu comme relire un livre en ayant l'impression de savoir exactement ce qui va se passer dans les chapitres à venir et... découvrir qu'on l'a déjà lu !

    Bonne journée Pipiou !

      • Dimanche 10 Octobre à 10:59

        cool  Salut Pilxelie25

        un serpent sans fin bien à l'aise dans une mer de soit-disant égalitaires... 

        T'as raison, y'a pas que les fédérations ou les féministes, ça concerne effectivement "tout le monde", chacun à son niveau. Mais curieusement, y'a des niveaux qu'on a du mal à relever...  (j'ai même l'impression que plus le niveau est bas, plus ça plait ! mais c'est une autre histoire ;)

        Des aaaaaaannées et des aaaaaaannées pour "arriver à" : dans un monde toujours plus rapide, je reste coite de la lenteur des avancées !!
        Bon, ok, si on regarde le lièvre et la tortue... mais faut pas déconner : on dirait que mine de rien, LE lièvre déciderait pour LA tortue !?  (cherche pas, ça m'est venu comme ça !) 

        Et oui : y'a des lectures qu'on n'oublie pas ! Ha si  he

        Bonne journée itou

         

    6
    Dimanche 10 Octobre à 12:26

    Ma chère Pipiou, me vient soudain une terrible image !
    Le lièvre et la tortue décident de s'assoir et de regarder la ligne d'arrivée, pensant que passera bien quelque belette qui fournira l'effort à leur place.

    Dans le contexte, à moi de faire une blagounette : connais-tu la différence entre les étagères et les cadres en entreprise ?
    Aucune ! Plus c'est haut placé, moins c'est utile !

    On peut transposer ça dans la "start up nation"...

    Bon appétit !

      • Mardi 12 Octobre à 11:29

        Coucou Pixelie25,

        image, image... pas si terrible : c'est p'têt pour ça qu'on vote tous les 5 ans : "c'est pas moi c'est l'autre" beurk

        Merci pour la blagounette qui m'a bien fait rire cool (et que je me suis permise de transférer > grâce à toi y'a plusieurs personnes qui ont rigolé ce matin !)

        haaaaaa la "start up nation" ça me fait penser... un prochain article !

        ici 11h28, j'vais attendre un peu avant de me mettre à table ;)
        mais bon app' à toi :) 
        (napatoi ? j'suis dehors)

         

    7
    Lundi 11 Octobre à 23:55

    Coucou Pipiou. :o

    Je ne sais pas si c'est juste moi... mais en termes de différences de prix ce qui me choque le plus c'est pas qu'il y ai juste une différence, mais c'est le fossé ENORME entre les deux prix en fait. :/ Là on parle quand même de plusieurs milliers.... C'est totalement injuste surtout pour une même distance et pire: si les femmes sont vraiment considérées comme "moins fortes" que les hommes ça voudrait dire qu'il leur faut encore PLUS d'efforts pour réussir. Et donc, qu'au contraire ce sont elles qui mériteraient d'avoir des prix plus élevés? Non? :'D

      • Mardi 12 Octobre à 11:47

        Hello Hatsushio,

        c'est justement l'énormité de la différence qui m'a fait bondir !

        Pour des prix "plus élevés" j'suis pas d'accord parce que les femmes pratiquent les mêmes sports que les hommes, c'est les temps d'exécution (par exemple) qui ne sont pas les mêmes.

        (j'ai oublié de préciser que le trajet féminin du Paris-Roubaix était un chouïa plus court que le trajet masculin.)

        Et "les payer + parce qu'elles seraient moins fortes" ??? mais ça serait admettre qu'elles sont moins fortes !!! et ça... je crois que c'est justement pas ce qu'elles veulent  he

         

    8
    Mardi 12 Octobre à 12:55

    Justement, je soulevais ce point parce qu'il n'a pas de sens et que si on suit leur logique ça devrait fonctionner comme ça. x) Ils sont contradictoires dans leurs décisions.

    Chouïa genre 4-6 kilomètres? :o une 12aine?

      • Mardi 12 Octobre à 13:57

        Coucou à tous les deux

        Je ne pense pas que la question doive se poser en terme de performances mais en terme de podium.

        A podium égal, salaire et prime égaux. Point ! (idem pour les sportifs handicapés).

        Pourquoi une médaillée d'or dans telle discipline toucherait-elle moins qu'un médaillé d'or dans la même discipline ? Personnellement je ne vois aucune raison sinon un bon vieux machisme encore bien ancré dans les mœurs : à sexe "faible", salaire plus faible.

        Je rejoins totalement Pipiou quant à payer les femmes plus cher : ce serait d'une condescendance inacceptable !

        Le monde du sport est à l'image de ce qui se passe à tous les domaines professionnels où la femme est en constante compétition avec ses homologues masculins : elle doit en faire "plus" pour gagner moins...

        Et mon cher Hatsushio, cela fait maintenant 50 ans que j'entends les mêmes discours suivis de peu d'effet.
        A votre génération de se battre...

      • Mercredi 13 Octobre à 07:47

        @ Hatsu : ha tu me rassures sur la contradiction wink2

        J'ai vérifié le chouïa : pas si chouïa que ça !

        parcours masculin  255,7 km
        parcours féminin   116 km

        Si pour 255,7km le vainqueur touche 30000€, ça fait 117,32€ par km.
        > les femmes pourraient donc toucher à minima 13609€.

        Mais c'est sans compter TOUT ce qui entoure la course... et ses pavés (dans la mare) he

         

        @ Pixelie25 : le sport devrait être l'endroit idéal de l'égalité, encore faut-il que "les conditions" soient les mêmes : les matchs de tennis masculin en 5 sets, les matchs féminins en 3 sets = z'ont qu'à faire tous les matchs en 4 sets, avec un ultime "jeu décisif" au besoin.

        En tout cas oui dans le sport, côté salaires, primes (sponsors et audimat), y'a un sacré taf à faire !   

         

    9
    Mardi 12 Octobre à 18:16

    Encore une fois ma remarque était sarcastique et soulignait la bêtise de leur "logique". :')

    Perso je fais ce que je peux à mon échelle, je respecte chacun et reste à l'écoute... et si je tombe face à un mur trop sourd, bah, je suis pas le petit jésus non plus, je fais pas de miracles. xD

      • Mercredi 13 Octobre à 07:56

        Yoho,

        pas de problème Hatsu, c'est juste que le sarcasme se voit moins bien à l'écrit ;) 

        Faire ce qu'on peut à notre échelle c'est déjà pas mal. Ha merde : toi non plus tu fais pas de miracles ?

         

    10
    Mercredi 13 Octobre à 13:12

    Je me doute, pardon! :'D

    xD Nan, je n'ai pas encore séparé la mer en deux... tu me préviens si tu y arrives, toi?

      • Jeudi 14 Octobre à 09:37

        ça marche ! (donc plus sur l'eau he)

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :