• Absorption DAS : allo ?

    Le magazine Que choisir vient de publier une liste des quelques téléphones mobiles dont le DAS [débit d'absorption spécifique] dépasse les normes autorisées.

    Ô surprise, je lis "Mesuré en watt par kilogramme (W/kg), il [le DAS] ne doit pas dépasser 2 W/kg au niveau de la tête, 2W/kg au niveau du tronc et 4 W/kg au niveau des bras et des jambes."     source↗   

    Ça veut dire qu'il faut téléphoner en étant recroquevillé sur soi-même et la tête dans les genoux pour avoir la moyenne globale ? he  parce que si les jambes sont plutôt éloignées de la tête, les bras sont quand même vach'ment moins loin de la tête, surtout quand tu tiens le téléphone (et que tu téléphones)  wink2

    Je pige pas : l’absorption serait moindre au niveau de la tête par rapport au reste du corps ? j'aurais pensé l'inverse. Ou alors c'est que les genoux peuvent absorber plus (+) parce qu'ils sont plus loin de la tête ? Ou alors c'est parce que y'a + d'eau dans la tête que dans un genou, et que l'eau, bien que conductrice d'électricité, n'est pas conductrice des ondes ?
    Mine de rien c'est compliqué parce que si Pipiou (au hasard) mesure 0,45m et pèse 150g, un homme de 1,85m qui pèse 90kg : à mon avis on absorbe pas spécifiquement pareil...  

    Bon, y'a sûrement une explication scientifique mais on est dimanche, et en plus j'suis pas accro au té...phone  .ortab....   allo ? j'entends plus.  allo allo ? 

     

     

    « Lu : Mémé dans les orties Eklabugs 49 - Progrès divinatoires »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 26 Août à 21:32

    Bonjour,

    Le DAS indique le niveau de Puissance admissible du flux d'énergie véhiculé par les ondes de téléphonie.  La conséquence est en partie un échauffement local du corps. Certaines parties sont plus délicates que d'autres smile, cela explique peut être les différences de valeur.

    Ps: Moi pas scientifique !
    J'utilise Wikipédia et il me reste quelques souvenirs scolaires. (ou l'inverse) glasses

     

      • Mardi 27 Août à 09:37

        Coucou storm

        haaaaaa c'est l'échauffement dû à la circulation d'énergie : c'est sûr que les genoux qui s'échauffent c'est moins gênant que la tête (qui doit bouillir plus vite) he 

        Merci storm 

         

    2
    Samedi 31 Août à 09:39

    comme toujours un avis scientifique qui peut etre contredit par un autre avis scientifique

    si les savants ne s'entendent pas entre eux (au telephone, n'est ce pas), comment le peut on avec son voisin ?

     

      • Samedi 31 Août à 11:23

        Yo

        c'est ça le problème avec la science, c'est qu'elle se modifie avec le temps qui passe et ce qui était affirmé peut être contredit, ce qui était vrai peut devenir faux : cause qu'entre-temps on a d'autres outils, d'autres méthodes et d'autres chercheurs qui cherchent pas pareil he

        Donc c'est pas parce que c'est scientifique que c'est "vrai" c'est parce que c'est scientifique que "pour l'instant c'est vrai"  intello

        vous avez 2h.

         

    3
    Dimanche 1er Septembre à 10:19

    @Pipiou & justelenoir   

    wink2   le problème c'est qu'un avis n'est jamais scientifique ! ! ! 

     

      • Lundi 2 Septembre à 16:35

        pas faux stormalo, mais...

        j'ai vu un truc qui m'a démontré la complexité de la véracité, d'une conclusion de scientifique à qui on demandait son avis :

        dans une émission de E=m6, on voyait l'eau d'un lac de Camargue très rose voire rouge : info ou intox ?

        Un scientifique disait "je n'ai jamais vu de minéraux qui pouvaient colorer l'eau de cette manière" donc faux = intox.

        et un second scientifique disait (je résume) "des micro-algues qui réagissent à la lumière et se colorent, plus y'a de lumière, plus la couleur est intense" test à l'appui = eau rouge.  Donc vrai = info. 

        Et là j'me suis dit : la crédibilité d'un avis tient à peu de choses finalement... parce que si on n'entend que le premier gars c'est de l'intox. Alors que c'est pourtant vrai oh


        Quant à l'avis scientifique : celui de Einstein l'était sûrement plus que celui de la Mère Denis he  

         

      • Lundi 2 Septembre à 21:48

        C'est pas du tout scientifique tout ça !

         

        Un avis, c'est  une idée, une manière personnelle de penser les choses.
        C'est subjectif. Il n'y a donc rien de scientifique dans le fait d'avoir un avis.

         

        Enfin c'est un avis.
                                     
        money

         

      • Mardi 3 Septembre à 08:39

            dis donc storm, tu s'rais pas en train de jouer sur les mots des fois ?

        Entre nous, c'est p'têt bien pour ça qu'on a autant de mal avec la catégorie "Sciences" wink2 

         

      • Mardi 3 Septembre à 22:51

        @ pipiou

        "On construit la science avec des faits comme une maison avec des pierres. Mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison." (Henri Poincaré).

        avec des faits ! pas avec des avis, des interprétations, ou des convictions !

        wink2 Einstein a proposé une théorie, expliqué et justifié avant d'obtenir un consensus significatifs de ses pairs, lesquels ont vérifié ensuite sa théorie (et pas un simple avis).

         

      • Mercredi 4 Septembre à 10:04

        ok ok, ça j'ai bien compris :)

        mais si l'avis d'un scientifique (qui a fait des études de sciences)  spécialiste des milieux marins n'est pas plus crédible que l'avis de n'importe quel quidam [parce qu'un avis n'est qu'un avis] : alors la planète Terre est mal barrée...

         

      • Mercredi 4 Septembre à 14:07

        ah tiens, changement de vocabulaire:
        "avis d'un scientifique"  remplace  "avis scientifique "  sarcastic

        "l'avis d'un scientifique" est effectivement à priori plus crédible que celui d'un quidam quelconque, mais pas plus que celui d'un autre scientifique qui œuvre dans le même domaine.

        De toute façon l'avis d'un scientifique n'est pas qualifiable de scientifique. C'est le sien à une moment donné, dans un contexte donné. 

        En plus si c'est sélectionné par un média TV, il est urgent de vérifier.

        A lire:
         https://www.afis.org/La-methode-scientifique-oubliee-dans-les-medias↗ 

             

         

      • Jeudi 5 Septembre à 07:45

        haaaa, je vois : c'est tout le problème des "raccourcis" et je ne peux qu'être d'accord avec toi (même si pour moi "un avis scientifique" = "un avis de scientifique" sauf que le "de" est implicite et que du coup je ne le mets pas, et que du coup c'est pas "correct" et que du coup ça permet d'échanger avec stormalo, parce que dans le fond on est d'accord mais pas sur la forme he)

        Merci pour le lien, carrément +1 pour l'appel du collectif  cool 
        je cite : "La surinterprétation de résultats préliminaires et de petites avancées, sitôt contredits ou nuancés, brouille le message adressé au public." Je pense que non seulement ça brouille le message mais en + ça le fausse :( 

        Bonne fin de sieste wink2

        okzou

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :