• Présidence française : honte à elle !

    je viens de lire que les droits exclusifs de retransmission en direct des cérémonies du 70ème anniversaire du Débarquement ont été attribués par la présidence française à tf1 et France Télévision... qui réclament 200.000 euros aux agences de presse internationales pour les droits de retransmission à l'extérieur !? (source)

    C'est quoi cette décision hallucinante ? Vraisemblablement une affaire de gros sous ? Mais Mr Hollande (vous êtes bien le chef de la présidence française non ?) vous n'avez pas honte de monnayer, de cette façon, un souvenir qui ne vous appartient pas ?

    J'imagine même pas l'affront que ça peut représenter, de ne pas pouvoir voir ces cérémonies, pour les anciens combattants anglais, sans qui le Débarquement n'aurait même pas pu se faire !!! Et pour tous les autres qui sont venus à notre rescousse !!! De quel honneur et de quelle fierté on parle là ???

    On a la chance de pouvoir le fêter cet anniversaire ! Je veux bien croire que c'est une organisation compliquée, chère et minutieuse, aucun doute là-dessus. Mais au lieu d'être fiers de vos alliés et de partager ces droits et libertés (dont nous disposons aujourd'hui grâce aux eux) vous attribuez... des restrictions !?

    Vous vous prenez pour qui ???

    J'espère sincèrement que la présidence française va se rendre compte de l'infâme sentiment de supériorité, ô combien mal placé, qu'elle est en train d'installer... Je ne suis pourtant pas super adepte des souvenirs tragiques et du devoir de mémoire... Mais là, le faire payer de cette manière là, c'est en-dessous de tout.

    Sauf autre explication ou raccourci médiatique mal interprété : je trouve que la présidence française, tf1 et France Télévision sont minables, elles !

     

    « La défense : à l'attaaaaque ! Découpage régional... éjectable ! »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 1er Juin 2014 à 17:16

    Ough ! La vache !

    C'est bête : je viens juste de me promettre de la boucler sur l'Elysée désormais. Histoire de ne pas faire comme tout le monde.

    Mais je n'en pense pas moins, bien sûr ...

    2
    Lundi 2 Juin 2014 à 08:52

    Jourbon Bicar,

    je te cache pas que j'ai un peu hésité mais j'étais vraiment en colère quand j'ai lu l'info... et encore plus quand j'ai vu que personne n'en parlait plus que ça. Curieux silence !

    On est donc devenu aussi chauvin, égoïste et vénal que ça ? On dit qu'on fête la libération de la France : on offre l'événement aux bureaucrates et on le vend aux simples soldats qui n'habitent pas la France ?

    Apparemment le prix des vies, tombées pour nous il y a 70 ans, n'est pas assez cher... Je pige pas.

     

    3
    Lundi 2 Juin 2014 à 09:05

    Oui, je partage ce point de vue. En parallèle, je me demande ce qu'auraient fait les autres pays à l'inverse. Je n'en sais rien non plus, bien sûr. Je n'oublie pas que nous sommes dans un " système économique " .

    J'espère bien que les vétérans n'auront pas de difficultés à suivre l'événement, d'une manière ou d'une autre. C'est vrai que le contraire me fait mal pour eux. J'étais au Canada (Ontario) il y a deux ans, au moment même d'une commémoration aux anciens combattants. C'est là que j'ai découvert que les canadiens aussi avaient participé. Plus de 20 000 hommes (de mémoires) sont intervenus à Juno Beach. Plus de mille y sont restés. Cet hommage aux soldats disparus était très émouvante et m'a beaucoup marquée. C'est comme si, ce jour là seulement j'avais enfin pris conscience de la générosité, de la valeur, du courage de ces hommes ... qui n'étaient pas obligés et à qui nous devons plus que beaucoup.

    4
    Lundi 2 Juin 2014 à 09:05

    PS : Coucou !

    5
    Mercredi 4 Juin 2014 à 13:07

    hi hi ;-)

    moi aussi c'est petit à petit que je me suis rendue compte que la rescousse était arrivée de tout un tas de pays, de tout un tas de soldats qui faisaient ce qu'on leur disait de faire, et qui le faisait jusqu'au bout, quoi qu'il se passe ! à peine croyable aujourd'hui.

    C'est sûr que tout n'a pas été rose et qu'il n'y a pas eu QUE des instants glorieux... c'était une période de guerre... de part et d'autre...

    Mais n'empêche que : si y'a pas d'arrangements autres que la simple "vente des images", j'en connais qui vont regretter de nous avoir libérés !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


/* suppression barre cookies en bas d'écran */ .banner_banner--3pjXd { display: none; }