• Lu : Sans un adieu

    Lu : Sans un adieu

    Harlan Coben, Pocket, 539 pages :

    "Laura Ayars et David Baskin, l'ancienne top model devenue femme d'affaires et la superstar de l'équipe de basket des Celtics : un couple béni des dieux !
    Mais en pleine lune de miel, la tragédie frappe.
    David part nager et disparaît. Sans un adieu.
    Laura va alors découvrir des secrets bien enfouis..."

    C'est mon 17ème Coben, celui-là sans Myron Bolitar mais le sport est là. J'ai eu un peu peur au début parce que j'ai tout de suite compris mais... ça a été rapidement confirmé ! Parce que c'est pas la noyade qui est importante, c'est le pourquoi du comment ! Et j'ai trouvé que c'était plutôt pas mal : un mix de pensées raisonnables, de ressentis contraires et de possibilités déroutantes, c'est pas tristounet et ça avance bien, jusqu'à la certitude finale.

    Seul bémol : les trois dernières lignes du bouquin, un peu bof à mon goût !! Mais sur tout le livre c'est peanuts ;-)  content

     

    « Ayrault et tout autour... Nan mais on va où là ? »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


/* suppression barre cookies en bas d'écran */ .banner_banner--3pjXd { display: none; }