• Libertés... insupportables !

    C'est quoi la liberté d'expression ? On la prône, on en est est fier, on s'en revendique, et on la défend. Ok. Mais, interview merdiques à l'appui qui font la joie du buzz, je me dis : pourquoi Machin aurait le droit de dire ce qu'il pense et pas Tartenpion ?

    Et c'est là que perso, ça coince, surtout quand je lis la réponse de NVB : "je refuse de me prêter à ce petit jeu nauséabond consistant à inviter des gens infréquentables pour faire du buzz."  Bin voyons ! Désolée mais elle refuse rien du tout : en venant (et en restant !) sur le plateau, évidemment qu'elle se prête à ce petit jeu nauséabond. (supplément Canal+  et ses invités contraires, source)

    Pour moi le responsable c'est pas "tel ou tel invité", c'est les émissions de télés/radios de plus en plus agressives et inconsistantes qui se gavent de leurs buts ultimes : clash, buzz et foulamerde : top passionnant !

    Des émissions qui se battent pour l'audimat, qui finissent par faire venir n'importe quel interlocuteur pour des débats contradictoirement débiles et qui, non seulement n'éclairent en rien le sujet, mais ajoutent à l'incompréhension générale...

    Aujourd'hui l'information n'est faite que de buzz plus débiles et plus terrifiques les uns que les autres, je trouve ça dingue. Faut dire que ça fait un moment qu'on confond liberté d'expression, droit à l'information et affichage médiatique... 

    Je me demande si les mélanges irresponsables des adultes ne sont pas la source intarissable des horreurs de jeunesses... et je me dis que la liberté d'expression devient juste insupportable...

     

    « Une machine à tout faire... L 'anonymat du jour ! »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 26 Janvier 2016 à 13:59

    Coucou Miss Pipiou,

    je me faisais la même réflexion en écoutant RMC l'autre jour. De plus en plus, je trouve que les débats, outre d'inviter des personnes qui pourraient justement être en très fort désaccord, histoire de faire de l'audimat et donc du Buzz, c'est de plus en plus des ragot de comptoir pour ne pas dire carrefour des sports. Chacun dit ce qu'il veut, quant il veut, et prétend détenir La vérité.

    Les médias me fatiguent de plus en plus. Il devient difficile d'avoir l'information correcte sans tomber dans les ressentis de celui qui donne l'information. Je zappe de plus en plus sur les chaines étrangères, qui pour leur part, donne l'information et ne la commente que très peu voir pas du tout.

    Bon et si nous partons dans les thèses philosophiques, il faudrait commencer par expliquer ce qu'est une liberté. Exécuter un ordre, c'est perdre un peu de sa liberté ? Dire non à une émission par qu'on sait pertinemment que c'est pour des polémiques stériles, c'est perdre sa liberté ? Y aller pour ne rien dire... bon là c'est ridicule, même en disant que cela n'est pas dans le champ républicain.

    Sur ceux, "ken emberr" (à bientôt)

      • Mercredi 27 Janvier 2016 à 08:13

        Salut m'sieur, ouf, tu me rassures un peu parce que je me demandais si je ne devenais pas hermétique au nouveau monde...

        Comme tu dis, chacun s'approprie une vérité et elle doit faire le buzz, sous peine de ne pas exister. Ça me rappelle les débuts des sites internet : quand t'avais pas de site, t'étais pas visible. (déjà au départ ;-)

        Sauf que là c'est plus une question de visibilité c'est une question de démonstration. Et si la visibilité est faite pour autrui, la démonstration est, à mon avis, trop narcissique : se montrer à tout prix...

        C'est pas la première fois que je me dis "pourquoi il ou elle n'a pas dit non ? n'a pas refusé l'invitation ? parce qu'ils elles auraient été montrés du doigt ? et alors ? Quand je vois "le temps" que les politiques passent sur les plateaux des médias (+  les temps de trajets, maquillages and Co), je me dis que c'est autant de temps qu'ils auraient pu utiliser... pour bosser par exemple...

        Les libertés ont pris un sacré coup sur la tête, et je suis pas sûre qu'une aspirine suffise : y'a trop de neurones qui sont déconnectés, donc paumés, et qui tournent en rond... à croire qu'on est dans un cirque ;-)

        Ken emberr avec plaisir !

    2
    Mardi 26 Janvier 2016 à 16:24

    Bonjour,

    maintenant il faut du buzz pour avoir de l'audience,

    c'est une course folle a l'audimat

    de plus en plus d’émissions ou d'infos en radio ou télé deviennent racoleuses

    moi je regarde souvent les infos de Jean-Pierre Pernaut au 13 heure de TF1, lui reste dans le terroir la France profonde et les petites infos comme on lit dans un journal régional

    que d'autres chaines oublient de montrer a force de rechercher les images chocs les plus sures pour l'audimat

    avec Pernaut ça sent bon la France des années 50 60 mais c'est plus sain et moins horrible que d'autres buzz a la c......, on a aussi besoin d'actualités terroir et régionales

      • Mercredi 27 Janvier 2016 à 08:24

        Coucou Astérix, j'écoute très accessoirement la radio, et si j'ai pris pas de recul par rapport à ce que je vois et j'entends à la téloche (avant ça me faisait bondir encore plus, t'imagines !) là c'est pas une question de recul c'est une question de nausées... 

        J'ai arrêté de regarder Pernault parce que ça me semblait un peu léger pour les "infos" et je trouvais les reportages géographiquement mal placés (autrement dit toujours un peu les mêmes...)

        Mais t'as raison : c'est + terroir et ma foi, ça réconforte (ou ça rassure ?) un peu ! Côté régional, faut le temps de la mise en place des nouveaux côtés  he 

    3
    Mardi 26 Janvier 2016 à 16:58

    bien d'accord avec toi, c''est malsain tout ça, bisous miss

      • Mercredi 27 Janvier 2016 à 08:27

        Hello Popp', sans parler du fait qu'on n'est pas prêt à sortir de cette nouvelle société puisqu'on vient à peine d'y entrer ;-)  bisou itou

    4
    Samedi 30 Janvier 2016 à 10:45

    C'est qui Pernod ? Je croyais que c'était un apéro.

      • Samedi 30 Janvier 2016 à 10:59

        ça l'est : c'est pour ça que tu peux prendre un Pernod avec le Pernault (ou l'inverse si l'apéro dure longtemps ?) 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


/* suppression barre cookies en bas d'écran */ .banner_banner--3pjXd { display: none; }