• Liberté... de fuir ?

    Les peuples se révoltent et les pouvoirs s'enfuient : la liberté est gagnée. Mais après, on fait quoi ?

    C'est toute la problèmatique des peuples muselés et contraints pendant des années parce qu'ils retrouvent du jour au lendemain une liberté d'action et de parole quasi totale. Autrement dit une heureuse cacophonie... qu'il va bien falloir organiser. Mais comment ? et par qui ?

    On s'aperçoit que la liberté des âmes ouvre aussi les portes... du départ à l'étranger, pour trouver du travail. N'y en a-t-il pas dans leur pays ? Probablement que si, mais comme tout est sans dessus dessous, pas facile de s'y retrouver ; Il faut tout reconstruire, des gouvernants aux politiques, des volontés aux objectifs, du pourquoi au comment, tout est à refaire, et ça va prendre un peu de temps. La soudaineté de cette liberté fait qu'elle en devient potentiellement dangereuse parce que sans limites.

    Réjouissons-nous de la capacité des peuples à obtenir gain de cause. Mais les lendemains sont sévères : si la liberté est chèrement acquise, elle débouche aussi sur l'incapacité -temporaire- à se réguler. Et c'est tout ce temps de régulation... que les populations ne doivent pas rater !

    On s'aperçoit aussi qu'aujourd'hui, avec les multi moyens de communications ultra rapides, mine de rien, les gouvernements ne font plus tout ce qu'ils veulent : plus question de tirer sur une foule manifestante (ouf), ce serait un flagrant délit aux yeux du monde entier : inexcusable, et c'est tant mieux.

    Je pense que les oppresseurs vont devoir décompresser un peu... les peuples jouent de plus en plus leur liberté... et ils gagnent... parce qu'ils n'ont rien à perdre, eux !

    Quant aux hommes nouvellement libres, il va falloir qu'ils travaillent un peu... sur leur lberté : il ne s'agit pas de remplacer l'oppression par la liberté de fuir.

     

    « "La parole aux français"Lu : Stiletto Blues »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Toshiro^^ Profil de Toshiro^^
    Mardi 15 Février 2011 à 18:35

    Pourvu que leur soudaine liberté ne se transforme pas en anarchie Oo. Ce serait vraiment dommage !

    2
    Vendredi 19 Mai à 08:37

    bonjour

    avoir la liberté du jour au lendemain, c'est dur de faire ce que l'on veut sans en avoir eu l'habitude avant, et oui liberté signifie faire tout sans limites, sans retenue

    3
    Samedi 17 Juin à 11:28

    ah zut, l'épreuve de philo (cru 2017) c'était hier : trop tard !

    clown

    en tout cas après l'oppression ça doit pas forcément être si évident de trouver le bon repère... et le temps nécessaire...

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :