• Décompte présidentiel : 2e

    comme il ne reste que 8 jours, j'fais un sujet dédié comme ça ça sera groupir ;)

     

    6 mai : bon bin c'est demain. Et merci la trêve médiatique parce que bon...
    Comme par hasard 4 mn avant le début de la trêve, un MacronLeaks  ? bin voyons ! sarcastic

    2 mai : il est pas rancunier le Macron, je cite :
    "Manuel Valls peut faire partie de la majorité "s'il quitte le PS", déclare Emmanuel Macron, alors que l'ancien Premier ministre souhaite garder son étiquette PS. "On a eu des désaccords mais si Manuel Valls est prêt à participer à cette majorité présidentielle et à quitter le PS, il le pourra". (source : 10h53
    Mais comme Valls aimerait bien, je crois, incarner le renouveau du PS (on rigole pas) ça va être dur de le quitter... 

    29 avril : autant j'avais trouvé qu'il avait dit des trucs intéressants autant son résumé final me déçoit : Dupont-Aignan se rallie à LePen !? C'est "presque" normal puisqu'en échange il a négocié le poste de premier ministre... mon résumé à moi c'est un gros Beurk.

    28 avril : ah nan mais c'est pas possible ! Ce matin j'suis tombée sur un article titré de propos d'électeur qui dit :


    (source)


    pour moi c'est du grand n'importe quoi : QUI peut dire ce qui va se passer d'ici 5 ans ??? Bien sûr qu'on peut faire des projections (plus ou moins analytiques ;) mais ça, ces mots là, pour moi, c'est de l'argumentation à la con qui repose sur rien.

    Mais admettons : on vote pas contre. Donc on s'abstient puisqu'on veut pas voter pour. Les votants FN vont voter. en masse. Et paf : LePen présidente.
    Ha oui : si on vote pas contre  elle sera pas élue dans 5 ans, mais dans 8 jours.
    Démonstration par l'absurde ?

     

    « Lu : 2. Remède de cheval Un président pour le changement »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 28 Avril 2017 à 10:18

    Synchro !

     

    2
    Vendredi 28 Avril 2017 à 11:04

    Bien le bonjour,

    Vu sur un réseau social :

    Ce n'est pas l'avenir mais cela sera notre futur des cinq prochaines années si cela se passe comme 3 de ces possibilités.

    Sur ce... A bientôt

    3
    Samedi 29 Avril 2017 à 09:16

    salut

    pour ne pas avoir La Peine, je voterai pour le Mac rond

    il faut éviter l'extreme meme si le seul candidat Jacques Vabre n'est pas ma tasse de thé ou de café

      • Samedi 29 Avril 2017 à 10:13

        En tout cas, c'est pas du café que t'as pris ce matin.
        Avoue !

        he

    4
    Samedi 29 Avril 2017 à 13:07

    bon weekend et bon premier mai

    5
    Lundi 1er Mai 2017 à 17:15

    Salut !

    J'étais pas sûre d'avoir envie de commenter au départ sur tes billets politiques, bicoz j'ai voté Mélenchon et toi Fillon, si j'ai bien compris. Et que certains propos sur mon candidat, ici, m'ont agacée, forcément. Maintenant, j'ai pris ma décision le 21 avril, après force lectures et un peu de méditation. Et surtout, je suis allée voter avec conviction (et sans pourtant adhérer à 100%), avec le sourire, pour la première fois depuis au moins 15 ans. Bon, on va pas refaire le 1er tour, hein !

    Que Mélenchon n'ait pas donné de consigne de vote ne m'a pas spécialement dérangée : c'est dans la ligne de ce qu'il soutenait dans son programme, il l'avait annoncé d'entrée de jeu début 2016, et pi voilà, on peut penser tout seul. Ces histoires de "consignes de vote", bof tu vois - j'ai pas besoin d'un gourou pour me dire quoi faire.
    Il est clair par ailleurs en disant "Non, pas le FN" à la fois dans ses propos, et dans la consultation qu'il a lancée (à laquelle j'ai participé) où le choix "Je vote Le Pen" n'est PAS proposé, ce qui a visiblement énervé quelques "Insoumis" qui à mon sens, auraient dû voter Le pen d'entrée, puisque apparemment, ils n'ont pas vu les différences fondamentales entre JLM et MLP (xénophobie, racisme, écologie).
    Et sa position traduit bien je crois le désarroi où nous sommes arrivés maintenant, que l'on soit mélenchoniste, socialiste, ou filloniste déçu. Il y a quelque chose de pourri au royaume de France.
    Elle traduit aussi notre lassitude : quelqu'un va-t-il enfin s'occuper de la connerie monumentale qu'est Rungis, par exemple ? Un melon doit-il vraiment faire 2000 km aller-retour pour qu'on fixe son prix ? Pire, un fruit de Guyane doit-il vraiment franchir l'Atlantique dans les 2 sens ? Les lobbies peuvent-ils avoir autant de pouvoir auprès des instances décisionnaires quand on parle de santé publique (glyphosate, pesticides, tueurs, d'abeilles...) ? ou d'environnement (gaz de schiste, solaire ou charbon...) ? Est-il normal, sain d'esprit, intelligent que, pour des raisons de quotas européens, on laisse crever des tonnes de poissons pêchés mais hors catégorie, et qu'on les javellise pour qu'ils ne puissent être donnés ? Est-il normal que l'on programme l'obsolescence d'un produit juste pour que l'économie tourne ? En quoi prolonger la durée de cotisations et faire travailler plus les gens peut-il faire baisser le nombre de chômeurs (il y a là un paradoxe que je ne m'explique que par la souveraineté d'une économie devenue folle) ?

    Bref, on a à peu près tous les mêmes constats, puis on ne choisit pas les mêmes tentatives de remèdes. Mais on en a tous ras la g*** tout pareil sur les mêmes choses qui nous laissent pantois :)

    Il me semble que tous autant que nous sommes, percevons les désastres humains en cours et à venir générés par une mondialisation plus maléfique que bénéfique (oui aux échanges et partages culturels, non aux comptes offshore et aux multinationales). Mon discours sonne "affreusement" gauchiste ? Mais ne déplorons-nous pas tous les mêmes conséquences ? Même les choix en éducation sont désormais soumis à cette mondialisation marchande...

    Lassitude, lassitude, amertume...

    Et donc, quelque fut notre choix du 1er tour, on se retrouve dans le même caca pour ce 2è tour.

    Sur les réseaux sociaux, on emmerde beaucoup les mélenchonistes abstentionnistes. Sauf qu'il y en a partout : chez ceux qui ont voté Fillon (bon, personnellement, je n'en connais pas). Je connais de près quelqu'un qui a voté Le Pen au 1er et n'ira pas voter au 2è... (???). J'en connais pas mal qui ont voté Macron par défaut, sans conviction... eux n'auront pas de problème au 2è. J'en connais qui ont voté Hamon  et je connais pas mal de mélenchonistes qui hésitent.

    Je voterai Macron au 2è, et j'explique pourquoi dans un post Facebook public (tu peux donc le lire, normalement, mais pas le commenter), ce qui raccourcira mon intervention ici he Je ne cherche pas à imposer mon point de vue aux autres, même si bien sûr... j'aimerais faire changer d'avis quelques futurs abstentionnistes, vu que perso, je le sens mal ce 2è tour, et j'ai la trouille.
    Evidemment, mon PS dans ce billet ne te plaira pas, vu qu'il s'adresse spécifiquement à des gens de ma sphère privée qui n'ont pas aimé que je vote Mélenchon, ont voté Macron (par défaut souvent), n'ont jamais envisagé Fillon, et fustigent uniquement les électeurs de Mélenchon quant à leurs hésitations.

    https://www.facebook.com/lulette.jones.3/posts/204831000033557

    Je renvoie aussi vers une pétition à laquelle je crois, pour que Macron ne s'imagine pas Roi du Monde (comme Chirac en 2002) au soir du 7 mai.

    Voilà voilà...

    Et bisous frais au muguet !

     

      • Mardi 2 Mai 2017 à 11:15

        Salut Lulette, ah, tiens, je me demande si t'as pas le record du commentaire le plus long ! C'est vrai que y'a beaucoup à dire en ce moment : merci d'avoir pris le temps.

        J'ai effectivement voté Fillon et je pige pas comment on peut voter Mélenchon he (le gâ est convaincant certes mais de paroles bien trop faciles à mon goût,  du grand art théâtral qui manque d'avenir... pour le pays ! T'inquiète : ce qui importe c'est que chacun vote :))

        Pour moi consignes = avis sur la direction à prendre. Et le mot important c'est avis, pas direction ni consigne. Y'a des gens qui ont des besoins [d'avis] à différents degrés : ceux qui veulent un simple avis, ceux qui veulent être sûrs, ceux qui aiment bien être dédouanés, autant de ressentis que de subjectivités...
        Pour moi Mélenchon n'a pas joué le jeu qu'il proposait à ses votants, à savoir "casser la baraque" parce qu'au moment de clairement s'exprimer, il a reculé, égo trop meurtri probablement. Le souci c'est pas "qu'il dise ou pas" c'est l'interprétation qui est faite de ce qu'il n'a pas dit, c'est ça (à mon avis) qui est dangereux.   

        Oui on est déçus, oui on n'est pas contents... mais y'en n'a plus que deux, point. Je refuse LePen donc je vote Macron, dans ma tête c'est pas plus compliqué que ça. Peu importe ma subjectivité, ma déception (mon écoeurement ?) je ne voterai pas LePen donc je vote Macron. D'abord on fait le ménage, après on regarde ;)

        Je suis d'accord sur les multiples inepties réglementaires... mais est-ce qu'on peut tout changer d'un seul coup ? nan. Et rien que "changer quelque chose" relève du combat, forcément pour quelqu'un, concerné à tel ou tel niveau. 
        C'est pas les km qui font le prix des melons, c'est la demande.... Ce qui est anormal c'est qu melon qui fait 2000km soit ENCORE moins cher qu'un melon de Cavaillon !?
        Et il est p'têt là le problème : la demande !! Elle grossit non-stop dans tous les pays, les pays dits riches où on consomme et les pays pauvres où on consomme pas mais où on est de plus en plus nombreux : pas les mêmes raisons mais les mêmes conséquences : produire...
        Quant à la Javel sur les produits "périmés" c'est c'était écœurant, mais quand tu sais que les restos du cœur refusent les pommes de terre "en vrac" à cause du manque de traçabilité... faut arrêter les conneries, de part et d'autres. Tout le monde n'a qu'un seul souci : se dédouaner et surtout pas être responsable du moindre grain de sable...
        C'est pas la mondialisation en soi qui est perverse c'est la façon dont on a accepté son agrandissement, tout comme l'Europe : tout a été bien trop rapide et pas assez "testé, pour voir", du coup on n'a pas vu...

        J'suis allée voir ton billet et, j'avoue, j'ai accéléré jusqu'au post-scriptum : je te rassure rien de perturbant. Très sincèrement ce qui me perturbe c'est qu'on puisse hésiter : pas personnellement ça je le comprends (déception, rancœur) mais on parle d'une présidentielle là : on parle de la France, de son avenir et de ses relations internationales, on parle pas de moi  = j'ai aucune hésitation, je vais voter, et pas LePen.

        J'espère aussi pas être trop péremptoire !? le sujet est vaste... et le souci des écrits c'est que y'a pas de son smile

        Bon mois de mai Lulette  (parce qu'on remet ça en juin intello

         

      • Samedi 6 Mai 2017 à 23:21

        Pipiouou, pardon du délai de réponse ! Et merci en retour pour cette longue réponse, j'apprécie drôlement !

        J'vais tenter de faire + court que Storm ci-bas he

        On est bien d'accord pour faire d'abord le ménage et ensuite continuer ce que chacun a entrepris à la lumière des ces élections à la fois étonnantes et pourtant bien préparées en amont.

        L'exemple du melon, c'était pour l'empreinte carbone du truc, et quand tu me rappelles que le melon voyageur est moins cher que le pantouflard, ça me met encore plus à l'envers :)

        Les liens de Stormalo m'ont un peu glacé le sang. Peuchère, mais heureusement que je m'interdis le meurtre, la castagne et l'insulte...

        Beau dimanche, quoiqu'il arrive bonjour

      • Dimanche 7 Mai 2017 à 09:14

        Bonjour lulette,

        glacé le sang..., envie de castagne... (?)

        Ce n'est pas un peu contradictoire ça ?
        la castagne ce n'est pas plutôt une affaire de sang chaudsmile


        Au sujet du lien, j'ai juste perçu une info sur un aspect peu évoquée en général : la dose de marketing dans les discours des politiques en périodes électorales. Ainsi, on nous dit une bonne dose de ce que l'on à envie d'entendre. (d’où les déceptions ensuite) Pas de quoi être en colère!

        Maintenant je n'ai lu que l'accroche de cet article, peut être que la suite explique le   courroux. (pas abonné à ce site que par ailleurs je découvre, avec ses infographies)

         

      • Dimanche 7 Mai 2017 à 09:30

        pardon de m'insérer mais dis donc storm :

        tu me dis à moi (comm. en-dessous)

        "A la suite du lien la lecture a due être rapide."

        et tu dis à Lulette

        "je n'ai lu que l'accroche de cet article,"

        Tu s'rais pas en train de choisir ton électorat par hasard ?

         

      • Dimanche 7 Mai 2017 à 09:37

        Faut pas réagir trop vite vite. Je n'ai lu que l'accroche de cet article, car le reste n'est pas accessible aux non abonnés.

        Toi qui à lu, merci de résumer la suite.  he

         

      • Dimanche 7 Mai 2017 à 14:09

        Bozour !

        @stormalo : et la colère froide, ça existe pas ?glasses

        Je n'ai lu que l'intro également, mais une bonne intro en dit long et initie déjà une pensée. On se doute bien qu'on est une cible marketing, d'autres infos m'ont glacé le sang, comme l'équipe de Macron qui a fait appel à des  analystes du Big Data, qui a laissé des messages sur les téléphones des gens, toussa.
        Ce qui me glace un peu plus, c'est que c'est assumé.

        @pipiou, merci pour l'éclat de rire de la journée (so far) quand tu interpelles stormalo, ci-dessus happy

        @l'élection présidentielle de 2017 : bah, merci d'avoir forcé pas mal de gens (inclus Bibi) à se repositionner, à réfléchir plus loin que d'habitude, quoiqu'il arrive. J'espère juste que tu ne seras pas un énième soufflé raté.

        J'ai beau savoir que dès demain, le combat reprend, j'en peux plus, que ce "truc" finisse !

        Bises de brise ensoleillée du sud !

      • Lundi 8 Mai 2017 à 08:49

        @ storm : ah bin ça va pas être possible vu que je suis pas abonnée non plus.
        mais du coup, ça veut dire qu'on s'en tient à une accroche ? y'a danger là he
        (c'était et c'est que de l'humour :)


        @ lulette : ça y est, c'est fini ;)

         

    6
    Samedi 6 Mai 2017 à 14:57

     

     

    Excusez moi de faire court.   clown

     Il est également possible que la cuisine élective soit légèrement différente de celle mise en scène.   (source illustration)**

     **je ne suis pas abonné, mais l'en-tête ouvre bien la réfexion

     

    Au 2nd tour on vote, soit pour conforter un vote de 1er tour, soit pour orienter vers le moindre mal selon la perception de chacun. Et pas besoin de consigne de vote. yes

     

    Edit: un truc avec Firefox pour lire en plein écran le message de lulette  (ou autres) sans avoir de compte facebook : Menu Affichage > Passer en mode lecture (texte très lisible et plus de bandeau facebook qui masque une partie de l'écran)
    Pratique aussi sur certains sites car contenu plus confortable à lire. (si ce mode est proposé)

      • Samedi 6 Mai 2017 à 17:35

        Coucou stormaloooooooooo :)

        ha oui mais nan : perso je me moque de la recette he  à tel point que si je devais être un jour sondée par les sondeurs qui sondent pour les sondages, je m'amuserai à répondre n'importe quoi ;)  (le pipiou est joueur)

        Perso j'ai la prétention (?) de voter ce que je pense et/ou ce en quoi je crois, sans qu'on me le dise.  Mais que tu le veuilles ou non storm, d'autres ont besoin de consignes : y'a des Mélenchonistes du 1er tour qui ont dit qu'ils auraient préféré que Mélenchon dise clairement "pour qui voter" parce que là ils ne savent pas quoi faire.
        Gloub, c'est grave, mais c'est comme ça.

        Thanks pour le mode lecture, en effet ça peut aider.

        Bon week-end stormaloooooooooo :)

      • Samedi 6 Mai 2017 à 21:37

        A la suite du lien la lecture a due être rapide. Il n'est pas question de recettes. Il est écrit:
        "ce sont moins les électeurs qui choisissent leurs représentants que les formations politiques qui sélectionnent leur électorat."  etc.
        L'intérêt n'est pas que celui du client électeur. Ce qui n'est pas faux.

        J'insiste. Pour suivre une consigne de vote il faut être dépendant.
        S'il y en a qui ont ce besoin, c'est à eux de demander directement à la structure politique qu'ils ont choisie.
        C'est curieux que des citoyens opposés au candidat Mélanchon lui demande de donner une consigne de vote alors qu'eux mêmes estiment ne pas en avoir besoin et décider seul.

        A chacun de décider :

        • - s'il préfère avoir raison tout seul plutôt que tort avec les autres
        • - s'il préfère avoir tort avec les autres plutôt que d'avoir raison tout seul. 

        ...  ça se discute.

        Bonnes discussions après le résultat des votes > 

      • Dimanche 7 Mai 2017 à 08:56

        hihi : j'aime bien les discussions qui durent parce que ça veut dire que même si on n'est pas d'accord, au moins on en discute smile

        J'avais bien compris les calculs d'électorats : c'est ça que j'ai appelé recette, pas pour moi puisque j'en n'ai pas besoin, mais pour eux. J'suis d'accord sur la dépendance (mais je trouve le mot un peu fort) à suivre une consigne de vote. Mais de là à ce que chacun aille toquer à la porte des partis j'y crois pas une seconde ! Et à mon avis ça irait à l'encontre de l'affichage directionnel et public (pour convaincre) des politiques : les gens veulent "savoir" et pas "faire la démarche de s'informer".

        Je souris parce que je crois surtout qu'on n'est pas d'accord sur la signification et/ou l'interprétation de la "consigne de vote" alors forcément on la vit pas pareil  he 

        Merci pour le souriant "à chacun de décider" : mais tu crois vraiment que la France est peuplée de penseurs-philosophes ?

        Et merci aussi pour les excellentes tartes, lol !
        enfin "excellentes" ... ça dépend de la recette 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :