• Lu : L'extraordinaire voyage du fakir qui...

    (clic)
      

    Romain Puértolas, Le livre de Poche, 307 pages

    L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea.

    "Une aventure rocambolesque et hilarante aux quatre coins de l’Europe et dans la Libye postkadhafiste.
    Une histoire d'amour plus pétillante que le Coca-Cola, mais aussi le reflet d’une terrible réalité : le combat que mènent chaque jour les clandestins, ultimes aventuriers de notre siècle."


    Forcément avec un titre pareil j'ai été attirée, même si le résumé de la 4e de couverture (autrement dit "au dos") m'a moins convaincue que la couverture.
    Une vraie aventure, aussi inattendue qu'originale, j'ai beaucoup souri, voire ri quand j'imaginais les scènes à priori improbables (avec Sophie... !) et j'ai bien aimé l'écriture pleine d'humour :) 
    À certains moments j'ai bien pensé aux clandestins... mais c'est très fugace, d'autant que les faits sont narrés avec humour et que les situations sont comiques : la drôlerie prend largement le dessus !

    Je vais regarder les armoires Ikea d'un autre œil, si ça se trouve y'a un fakir dedans ? 

             http://ekladata.com/hJv3-AnmJ97XdluI6fM_4gK6KFc/sm-bien-sympa.png

    « Ecrans noirs et prise de tête Ça y est ! »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 22 Août 2016 à 14:37

    Marrant (façon de parler) mais ça me fait penser à l'épisode Kouachi ...
    Une image avait été diffusée, inspirée de l'otage qui avait "sauvé sa peau " en se cachant dans un carton (d'abord) puis sous un évier (finalement) et l'Express avait cru bon de s'inspirer de cela pour faire de l'humour en diffusant un dessin qui se voulait ... humoristique justement et s'intitulait :

    Ca ne m'avait pas fait rire du tout à l'époque (et pourtant, je ne suis jamais la dernière à faire des vannes foireuses) ...

    Du coup, juste le titre de ce livre ne m'inspire rien qui vaille.

    C'est con, hein ...

    Sans compter que j'ai moi-même engagé, du temps où je vivais en espagne, une dame Péruvienne (devant utiliser un " passeur " pour atteindre sa destination), que j'ai aidée à obtenir des papiers en règle après qu'elle eut subi les affres de toute personne dans sa situation, affres dont je n'ai jamais eu tous les détails, mais le peu que j'en ai eus a suffi à mon imagination...

    Quand la lecture tient à si peu de choses.

    Les auteurs devraient parfois faire plus attention à leurs titres. 

    L'artiste, rester droit dans ses bottes.

    Il me semble que si le sujet évoqué est : "  le combat que mènent chaque jour les clandestins, ultimes aventuriers de notre siècle. ", il mérite un titre un peu plus respectueux qu'humoristique-racoleur.

     

      • Lundi 22 Août 2016 à 17:40

        Yo, j'avais pas vu cette affiche de l'Express : je comprends ton ressenti.

        Comme tu dis, l'intérêt pour tel ou tel bouquin tient à si peu de choses !!

        Le titre m'a fait marrer, j'ai lu. Le texte est rigolo, l'humour est basique mais ça marche, et j'ai très facilement imaginé ce fakir. Du coup pour moi le sujet c'est les aventures du fakir (qui croise des clandestins) (pas que !) 

        mais j'suis pas allée plus loin dans ma réflexion, c'était pour le fun, ça tombait bien, j'ai aimé le fun, et j'ai pas eu envie de réfléchir he

         

      • Lundi 22 Août 2016 à 18:16

        Ca nous renvoie «  un peu «  à l’un de tes précédents livres où l’on évoquait le ressenti d’une lecture, très personnel, selon les paramètres que chacun y mettait. Ici, il s’agit de l’abord du livre, d’un point de vue matériel : son titre, sa couverture, annexés à sa quatrième de couv’.

        On sait que les auteurs ne sont pas forcément partie prenante sur le visuel de la couverture. Parfois oui mais souvent non. Pour le titre, je ne connais pas les règles.

        Je ne sais pas si l’express était l’auteur du visuel dont je parle, mais c’est sur sa page face book que je l’avais découvert, alors que l’affaire Kouachi s’achevait à peine (c’est à dire que la prise d’otages venait à peine de s’achever, autant dire que c’était tout chaud. Je me souviens de m’être prise de bec avec le journal en leur exprimant mon émotion à la vue de cette image qui me semblait de mauvais goût et leur demandant s’ils auraient aimé se trouver dans cette situation, puis avec une intervenante qui disait que ce n’était que de l’humour … que Charlie aurait apprécié (!) … Mon propos et l’image avaient disparu dans la demi heure.)

        Je ne sais pas si ici l’auteur a été impliqué dans le visuel du livre. Concernant le titre, encore une fois, je ne connais pas le fonctionnement entre l’éditeur et l’écrivain, mais selon ce que tu décris, et quand on sait par quoi passent les clandestins (quelle que soit leur légitimité), ce titre me parait peu respectueux du parcours qu’ils mènent. L’ensemble titre-visuel donne en effet une idée légère du contenu et il faut être dans l’esprit pour avoir envie de s’y plonger. Je suppose que je suis un peu à fleur de peau en ce moment, ce qui explique pourquoi je n’adhère pas. De plus, je suis en train de lire «  In order to live « , écrit par une jeune fille (23 ans aujourd’hui) qui raconte sa fuite de Corée du Nord et je suis donc probablement impactée par le sujet qui est loin d’être divertissant.

        Je ne voulais évidemment pas plomber ton post. Pardon si je l’ai fait.

         

         

        Je réalise que je ne peux pas rire de tout, alors que j’avais toujours été convaincue du contraire.

      • Mardi 23 Août 2016 à 09:38

        Et pourquoi que t'aurais plombé le post ? Au contraire, tu dis pourquoi ça t'as touchée,  je trouve ça bien.

        Sur "l'humour" journalistique, c'est pas moi qui te dirais le contraire : ils feraient mieux de réfléchir un peu plus avant de publier, même si c'est le nombre de vues qui les motive... le problème c'est que ça les motive à publier -de plus en plus- n'importe quoi mad

        Le bouquin est sorti le 21 août 2013 (Ed° le Dilettante) et il n'est pas question du tout de moqueries sur ces situations clandestines, au contraire ça dénonce plutôt l'encadrement de ces situations... Pour être franche, quand j'ai lu au dos du bouquin "le combat que mènent chaque jour les clandestins, ultimes aventuriers de notre siècle" j'ai trouvé ça très, mais alors très con et je me suis demandée comment on pouvait écrire un truc pareil !?  MAIS (je dis bien "mais") c'est pas du tout un extrait du bouquin !! (faudrait demander à Puértolas qui a écrit la 4e de couverture). Le bouquin c'est bien le voyage du fakir et ses rencontres, avec d'autres et avec lui-même...

        Et j'ai l'impression que l'auteur est un grand rencontreur :

        Romain Puértolas est né le premier jour de l'hiver 1975 à Montpellier. Conscient de la brièveté de la vie, il décide de devenir dresseur de poupées russes et de vivre plusieurs vies en une seule. Tour à tour professeur de langues, traducteur, DJ-turntabliste, nettoyeur de machines à sous, employé dans le contrôle aérien, steward et lieutenant de police, pour ne citer que cela, il déménage 31 fois en 38 ans et vit dans 3 pays différents. Romain Puértolas est d'une curiosité sans bornes. Ainsi, il apprend à piloter un avion en Angleterre, possède un diplôme en météorologie de Météo France, un diplôme de garde du corps en Espagne, une maîtrise en langue et littérature espagnoles et en Linguistique, ainsi qu'une licence en langue et littérature anglaises. Passionné de langues, il parle l'espagnol, l'anglais, et baragouine le catalan, l'italien, le russe et l'allemand, et apprend même le swahili durant son voyage de noces aux Kenya. En 2006, il créé et anime un programme d'anti-magie sur Youtube (Trickbusters Show) dans lequel il enseigne aux téléspectateurs à développer leur sens critique et logique en leur apprenant les bases de la prestidigitation. L'un de ses épisodes a été visionné par un million de personnes. Son compte a été fermé onze fois par David Copperfield lui-même car ses grandes illusions y étaient révélées. Son premier roman publié (et huitième d'une longue série de manuscrits refusés par les maisons d'édition), L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, est resté coincé plusieurs semaines à la première place des livres les plus vendus en France et est publié dans une quarantaine de pays. Il travaille en ce moment sur le scénario de l'adaptation cinématographique. Il a remporté le grand prix Jules Verne 2014 et le prix Audiolib 2014 pour le livre audio du fakir, lu par l'acteur Dominique Pinon. Il est également l'auteur de La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel paru aux éditions Le Dilettante en 2015.
        [avant-première page du bouquin]

         

      • Mardi 23 Août 2016 à 13:53

        Intéressant que tu donnes la date de sortie du livre parce que du coup, ça me laisse penser que l'auteur du visuel de l'express s'est inspiré du livre plutôt que l'inverse, alors que moi j'ai eu les infos dans l'autre sens.

        Et on y revient : timing, feeling, emotioning ... marketing :-) !

    2
    Lundi 22 Août 2016 à 20:38

    Je connais de nom mais pas encore lu, à faire alors, bisous PS ikea on y va en ce moment équipement de maison oblige

      • Mardi 23 Août 2016 à 09:43

        je connaissais pas du tout. (je parle de l'auteur, parce que Ikea, si  he)

        Bon équipement Poppins, et tout plein de quoi faire... de jolies tables ;)

         

      • Jeudi 25 Août 2016 à 20:17

        Merci miss, une petite table faite ce midi dehors, ça redémarre!!! bises

    3
    Mardi 23 Août 2016 à 08:35

    salut

    rien que le titre te donne envie de savoir ce qu'il y a dans les pages du livre

    si j'ai le temps je jetterai peut etre un oeil ou deux, un jour ou le lendemain

      • Mardi 23 Août 2016 à 09:54

        Yo Astérix, tout comme moi : "rien que le titre" !

        si t'as le temps du prochain jour un jour, ton avis futur avec plaisir smile

         

    4
    Jeudi 25 Août 2016 à 09:18

    salut

    depuis hier j'ai un problème, tous les commentaires que je fais sur les blogs EKLA,

    j'ai a la fin des lignes de codes bizarres qui apparaissent

    désolé pour cela

    <iframe style="position: absolute; top: 0px; left: 0px; width: 1px; height: 1px; visibility: hidden; background: #ffffff none repeat scroll 0% 0%;"></iframe>

    5
    Jeudi 25 Août 2016 à 09:24

    je teste avec Google Chrome et aucun probleme de codage

    cela vient de firefox

      • Vendredi 26 Août 2016 à 10:10

        bonjour,

        mais le truc probablement malveillant, qui n'a pas fonctionné sur Firefox fonctionne peut être dans chrome, installé discrètement dans le code source.

    6
    Jeudi 25 Août 2016 à 10:04

    ce serait peut etre un code rapporté de wordpress,

    où j'exporte peu a peu mon deuxieme blog EKLA

    et que j'utilise firefox, uniquement firefox aww

    mais ce qui est bizarre,

    cela n'apparait que dans les commentaires chez les autres d'EKLA,

    mes propres articles ne reçoivent pas ces hiéroglyphes

     

    je suis perdu, j'utilise au maximum firefox

    comment on enleve ce codage ?????????????????????????

      • Jeudi 25 Août 2016 à 12:45

        Bin reste avec gougle.
        Non?

        Je sais pas, moi.

        Ou alors ne va plus chez Ekla.

        Je sais pas, je cherche à aider.

      • Jeudi 25 Août 2016 à 18:01

         L'important c'est de participer ;)

         

      • Vendredi 26 Août 2016 à 10:07

        Bonjour,

        Cette anomalie d'un code ajouté apparait aussi de temps à autre dans les messages du forum d'aide. Si elles ont été publiées, je n'ai pas mémorisé les solutions.

        en 7.a,  je propose une explication possible pour le cas présent.

        Si ça peut aider:

        Sur Firefox j'ai eu une fois une anomalie proche de celle ci en répondant à un commentaire .

        Le problème à été résolu en supprimant tout ce qui est "historique' (dont cache et cookies) et en relançant le navigateur

        Sinon peut être essayer Adwcleaner que lid évoque ici.

        Autre piste: désinstaller Firefox infesté et réinstaller un Firefox tout propre.

         

         

    7
    Jeudi 25 Août 2016 à 17:50

    ha zut, sorry pour le retard, j'étais pas là aujourd'hui, je viens de rentrer.

    apparemment ça serait un code qui ne serait lu mais pas interprété, d'une iframe, mais laquelle ???

    une iframe c'est une petite fenêtre, un petit encadrement, qui contient quelque chose (en général d'extérieur à la page)  ça serait pas les iframe de pubs par hasard ??

    sauf que dans le code que tu mets : position = en haut, hauteur et largeur 1px (autrement dit 1 seul pixel) fond blanc... quoi c'est donc ?

    je vais demander à stormalo qu'il regarde voir si ça lui parle.

    Pas de panique Astérix, t'as bien fait de demander smile

     

      • Vendredi 26 Août 2016 à 09:49

        Problème justelenoir:

        L'affichage d'un pixel isolé qui est hébergé ailleurs est en principe un outil d'espionnage.

        Ce qu'en dit assiste.com
        http://assiste.com/Web_Bug.html

        Pour comprendre:
        http://assiste.com/Comprendre_la_chaine_web_bug_tracking_profiling.html

        L'anomalie signalée ici me semble être de cette origine, avec la particularité que sur Firefox ça ne s'est pas auto copié dans le code source mais (partiellement) dans le texte.
        Sur Chrome il n'y a peut être pas cette infection, ou alors elle fonctionne à merveille pour le malveillant qui la diffuse: elle se fait invisible !

    8
    Vendredi 26 Août 2016 à 09:59

    Bonjour,

    merci de l'aide

    je vais utiliser google chrome a la place de firefox

    quand je poste des commentaires sur les blogs EKLA autres que les miens

    car cela ne se produit pas sur mes blogs a mouah, bien sur

      • Vendredi 26 Août 2016 à 11:34

        je me reponds a moi meme

        pour faire un essai par firefox

         

         

        PS

        je crois avoir trouvé ce qui n'allait pas

         

        un lien image qui s'est collé dans mes favoris

        et ce, quand j'ai cliqué sur une photo pour la voir en gros

         

        sans faire exprès,

        j'ai du envoyer l'adresse de l'image se coller dans un de mes favoris

         

        en parcourant mes favoris ce matin

        j'ai trouvé bizarre un lien que je ne connaissais pas qui y était,

        je l'ai supprimé il y a quelques minutes avant ce message

        et depuis je reprends mes commentaires par firefox sans aucune gêne 

      • Vendredi 26 Août 2016 à 13:26

        J'imagine la satisfaction.

         

        A retenir : l'image en question était sans doute polluée de ce code espion.

        bonne suite ...

    9
    Vendredi 26 Août 2016 à 16:28

    ha mais c'est super ça !  je rentre et pouf : le problème est réglé smile

    merci stormalo d'avoir pris le temps de jeter un œil, et pas qu'un petit, c'est bien gentil cool

    et bravo Astérix d'avoir cliqué sur un lien qui n'était pas un de tes (vrais) favoris !

                    

    10
    Samedi 27 Août 2016 à 08:52

    Salut

    je me suis senti un fakir coincé dans un meuble IKEA moi aussi

      • Samedi 27 Août 2016 à 10:08

                lol !

        ou comment revenir au sujet initial  cool

      • Samedi 27 Août 2016 à 15:38

        Un vrai chat, ce gaulois !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


/* suppression barre cookies en bas d'écran */ .banner_banner--3pjXd { display: none; }