• Jugements pas efficaces !

    On se moque un peu souvent de la Justice parce que son "temps" fait défaut et renvoie sine die des suites pourtant si attendues...

    Mais ce matin j'ai lu un article et là franchement, c'est du délire ! Je cite :

    > "la direction de l’administration pénitentiaire a 36 millions d’euros de factures impayées pour des hospitalisations de détenus"

    > "l’État a une dette de 170 millions d’euros » de frais d’interprètes, de laboratoires d’analyses ADN, d’experts, d’écoutes téléphoniques…"

    et là t'es assis ? parce que > "je connais même un tribunal où on n’imprime plus les jugements, parce qu’il n’y a plus d’argent pour les ramettes de papier. Or, on ne peut notifier un jugement que lorsqu’il est imprimé" 

    des jugements ne sont pas notifiés parce qu'il n'y a plus de papier ?? c'est une blague !?   (source) (plus une autre)

    On veut absolument maintenir des "systèmes" en place, quels qu'en soient les coûts, et même si la maison tient debout (on sait pas comment !) à l'intérieur y'a plus rien qui marche correctement. Comment la justice peut-elle être sereine ? Comment peut-elle jouer son rôle efficacement ?

    Les recrutements ont continué. Pardon mais tu peux ajouter 10 professionnels dans une pièce sans téléphone et/ou sans ordi, c'est pas parce qu'ils sont plus nombreux que ça sera plus efficace...

     

    « Lu : Une nuit, sur la merLa vie de chats, c'est pas rien ! »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 4 Avril 2016 à 13:21

    Bonjour,

    on sauve ce qui se voit, mais en ce qui concerne les salles du fond

    là, on les néglige complétement

    chut personne ne dira rien, ça se voit pas, on oubliera donc

    2
    Lundi 4 Avril 2016 à 17:14

    Tu as raison et que dire des IMPOTS et des PREFECTURES injoignables!!! pas de papier aussi peut être et en plus PAS DE CORDES VOCALES pour dire ALLO ON VOUS ECOUTE

    3
    Lundi 4 Avril 2016 à 17:58

    Oui, un vrai scandale. On entretient les taulards mais on n'a plus de sous pour pratiquer la justice. Honte à ce pays de m...

    4
    Mardi 5 Avril 2016 à 08:40

    Ce qui est d'autant plus affligeant c'est que c'est le ministre de la justice (récemment nommé) qui le dit : un ministre qui dit que ce qu'il doit gérer n'est plus matériellement gérable, ça fait bizarre. 

    Le problème des lieux publics c'est la dissémination de qui fait quoi et la démultiplication des intervenants [ce qui induit inévitablement un j'menfoutisme individuel... finalement imposé ?] Quand y'a (par exemple, et vérifié y'a encore pas longtemps) une ampoule qui ne marche plus, on ne peut pas la changer, pas parce qu'on n'a pas d'escabeau mais parce qu'on n'a pas "le droit" de le faire : c'est Untel du service Machin qui doit le faire et personne d'autre. Parce que le service Machin a un budget et que l'ampoule doit être achetée via ce budget... Bonjour le temps, et donc le coût, de la réparation !

    Et en plus l'état ne paye pas ses factures et met les autres dans la panade, le plus normalement du monde. Bon bin on fait comme ça alors.

    @ Focales : Honte oui, mais pas pays de m...  Gestion publique de merde, ça oui. (je suis pour la responsabilisation ;) 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


/* suppression barre cookies en bas d'écran */ .banner_banner--3pjXd { display: none; }