• Enfumage sans nom...

    "Nous n'augmenterons pas les impots en 2014". C'est François qui l'a dit. C'est Jean-Marc qui annonce le contraire avec la modif du quotient familial.

    Y'a un bon récap  sur cette page, et si vous arrivez à la fin, vous lirez (je cite) :

    "si on prend l'acception la plus classique des classes moyennes, à savoir les 50% qui se situent entre les 30% les plus pauvres et les 20% les plus riches, elles ne seront pas ou peu impactées, puisqu'il faut un revenu supérieur à 5000 euros pour qu'un couple avec deux enfants subisse les effets du quotient. Or la limite des "classes moyennes" se situe, selon l'Insee, à 5121 euros de revenus pour une telle famille." (je sais, on n'y comprend rien ;-)

    Si je lis bien : le seul "Or" laisse donc entendre que les classes moyennes seront impactées. Et voilà : dans la farine les classes moyennes ! Et tout ça pour un petit milliard de recettes ? (qui, soit dit en passant, ne comble évidemment pas le déficit de la branche famille...) Dans la série "je rafistole pour faire croire que" on a des champions toutes catégories !

    Un autre exemple ? Les auto-entrepreneurs : un coup on dit que stop, un coup on dit "que dans le bâtiment" et après on dit que c'est l'autre qui a raison... déja qu'ils rafistolent, mais en plus ils ne disent pas la même chose ! De la cohésion et de la clarté c'est possible ? ha bin non.

     

    « Un grain qui vaut de l'or !Ils ne savent plus ! »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Chrysopolis Profil de Chrysopolis
    Mardi 4 Juin 2013 à 21:20

    Bonsoir,

    Mais au XXIème siècle,tout comme pendant toute une partie du XXème avec l'ensemble des mesures de contraceptions et autres : l'entier pouvoir et l'entière responsabilité  ont été donnés aux couples ou aux familles d'avoir des enfants ou de ne pas en avoir. Alors, le pataquès  (quotient familial et financier avec les 5000€) d'aujourd'hui est parfaitement inutile.

    Il n'y a vraiment pas d'autre problématique plus importante.

     

    FLEUR.

    2
    Mardi 4 Juin 2013 à 21:37

    Bonsoir ! Enfumer, c'est exactement le rôle du politique... De gauche comme de droite... Étant donné qu'un politique n'est qu'un pantin des as de la finance, tout le jeu consiste à faire avaler des couleuvres, continuellement ! Donc, concernant le sujet que vous évoquez, rien de nouveau sous le soleil ! :-) 

    bonne soirée ! 

    3
    Pipiou Profil de Pipiou
    Mercredi 5 Juin 2013 à 09:17

    Bonjour chrysopolis,
    haaaaaaa, merci de rappeler que les couples sont décideurs du nombre d'enfants qu'ils souhaitent (ou pas) et que les ressources des parents (salaires) et les aides à l'enfant (allocations), ça n'a rien à voir...

    Bonjour Tyea, c'est sûr qu'il y a un fossé entre la politique et l'économie... Mais je suis pas sûre que la finance à elle seule, soit si responsable que ça (et puis d'abord, c'est quoi "la finance" ? je me méfie des raccourcis utilisés... par les politiques ;-), par contre les déséquilibres de nos comptes, jamais remis à zéro, et les déséquilibres de nos droits fonctionnements (privé-public) ça c'est irresponsable.

    Bon mercredi à toutes les deux

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


/* suppression barre cookies en bas d'écran */ .banner_banner--3pjXd { display: none; }