• TER : des trains de proximité !

    c'est l'histoire d'une commande de la SNCF, de 341 trains TER, sauf que les bureaux d'étude n'ont pas vérifié sur le terrain = ces nouveaux trains sont trop larges par rapport aux réglementations des distances train/quai, ils sont donc... trop proches du quai !

    Et voilà comment une commande qui aurait dû être un plus (tant pour la SNCF que pour les usagers) devient un gros moins : 50 millions pour raboter les quais... Tout ça parce que les bureaux d'étude (mais pas que eux) n'ont pas bougé le cul de leur chaise !! (source)

    J'ai eu l'occasion de vérifier y'a pas si longtemps, cette façon de faire "administrative" merdique par excellence : la délimitation d'une zone réservée (captage d'eau) dont on a reçu les plans. Plans sur lesquels... il manquait 5 maisons (qui se retrouvaient en zone non-constructible), une maison dont la délimitation séparait la maison de son jardin, et d'autres dont le jardin était coupé en deux ! Comment c'est possible ???

    C'est tout simplement parce que les administrations ne sont pas "à jour". On nous a expliqué que "ça coûte trop cher de refaire des plans à chaque modif". Ok, mais on pourrait au moins noter quelque part les modifs, pour s'assurer que la réalité du terrain sera prise en compte. et bin non.

    De même que les bureaux d'étude ne vont pas sur le terrain et se contentent de faire des plans à partir de ceux qu'on leur donne, sans vérifier leur validité (chacun son job). Alors évidemment partant de là... on comprend mieux toutes les réalisations publiques hors de prix, réalisées n'importe comment, et inutilisables !

    Ça prouve que les administrations vérifient... rien du tout et payent !!! Cela dit, elles s'en foutent, c'est payé par nos impôts et nos taxes (plus ou moins locales d'ailleurs...) : on est bien dans la notion du public qui rend service ;-)

    Service qui nous coûte cher, d'autant qu'il est de moins en moins de proximité...

     

    « L'Europe en questionLu : Avant d'aller dormir »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 21 Mai 2014 à 23:50

    Tututtttt .... c'est aux quais qu'on râle !

    2
    Mercredi 21 Mai 2014 à 23:53

    @Bicar De Siècle: L'image est parfaite!

    3
    Jeudi 22 Mai 2014 à 00:02

    @Ady :

    4
    Jeudi 22 Mai 2014 à 08:46

    MDR !

    info du jour : travaux jusqu'en 2017, mais il parait que ça ne sera pas répercuté sur le prix des billets.

    MDR !

     

    5
    Jeudi 22 Mai 2014 à 09:09

    Yes of course. And my ass is chicken.

    6
    Jeudi 22 Mai 2014 à 15:10

    Ôtez moi d'un doute.

    Si de temps à autre un train de l'ancienne génération circule, il faudra prévoir une planche pour passer sans risques du quai au train ?

    Et il va y avoir des retards           Et c'est pas toujours trop large 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Jeudi 22 Mai 2014 à 15:51

    @Stormalo : ça dépend si tu prends une planche à roulette ou une planche à voile.

    8
    Jeudi 22 Mai 2014 à 16:03

    @ Bicar (5) : laugh out loud !

    you're welcome ;-)

     

    9
    Jeudi 22 Mai 2014 à 16:17

    @ stormalo (6) : ils ont probablement posé la question aux bureaux d'études : à mon avis ils doivent plancher dessus !

    N'empêche que c'est pas con comme question : va falloir équiper les anciennes rames de marchepieds plus longs ? ou mettre des panneaux dans les trains :

    Attention à la descente sur le quai
    casse-gueule potentiel avéré
    SNCF & RFF déclinent toute responsabilité

    Excellents les dessins, merci !

     

    10
    Jeudi 22 Mai 2014 à 22:01

    @ Bicar De Siècle (n°7 si Pipiou ne supprime rien en amont)

    L'inconvénient avec une planche à voile, c'est qu'il faut qu'un autre train passe dans la gare avec une grande vitesse pour que le souffle soit assez fort.

    Les planches à roulettes, elles, sont réservées pour les dentistes.

    Le choix SNCF c'est des planches à billets (poinçonnées pour l'écoulement de l'eau de pluie éventuelle)

    11
    Samedi 24 Mai 2014 à 13:24
    12
    Lundi 26 Mai 2014 à 09:19

    @ Ady (11) : merci pour le suivi ;-)

    "pas la faute" "pas la faute"... (je m'en sors bien : j'ai cité RFF dans mon commentaire n° 9) n'empêche que quand on passe une commande, et surtout à ce prix là, il me semble que le moindre suivi (pour ne pas dire vérif) s'impose au fur et à mesure, à minima les rapports des bureaux d'étude, AVANT construction.

    Je comprends que ça dégoûte ceux qui n'ont PAS "participé" à l'erreur (mais qu'on cible quand même), mais l'amalgame est trop tentant étant donné les montants annoncés : qui dit "train" dit "SCNF", RFF y étant fortement... lié.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :