• Quelques consignes et impératifs du Graph'mensuel :

    - fond de page et barre de séparation : ça doit "être un ensemble" ou "aller ensemble" : là on retrouve la tortue (rapport au fait qu'en août tout est au ralenti)

    - ne pas utiliser "Pipiou" ni "un bout de Pipiou" : y'en a déjà suffisamment sur la page, pas la peine d'en rajouter.

    - format : pas d'images animées, que des images fixes

    - le design : rigolo, mignon, et évidemment joli ;-)  (Ha quand même !) - la signature : lisible mais discrète

    les tailles maximales (ça peut donc être plus petit) :

    - fond de page : hauteur 350px, largeur 100px
    le fond du graph doit être transparent (ou de la couleur du fond  #F7F8C3)

    - barre de séparation : hauteur 100px, largeur 400px
    le fond du graph doit être transparent
    (bien sûr une seule barre à faire, la répétition est automatique)

    Et donc :

    --> je donne le thème le 15 du mois (une idée, un sujet, t'appelles ça comme tu veux) pour le mois d'après

    --> date limite de dépôt de graph : le 25 du mois, pour le mois suivant 

    --> dépôt des graphs DANS LE SUJET ANNONCIATEUR DU THEME dU MOIS, tout dépôt sauvage ne sera pas pris en compte et sera automatiquement supprimé, faut pas déconner j'vais pas courir partout !

    Toute création "hors consignes" ne sera pas retenue. (Pour les passe-droits ou les valises de billets, on en discute par MP ;-)

    Je choisirais d'afficher tel ou tel graph, voire pas du tout au cas où. Bien sûr je dirai le pourquoi de mon choix. Après t'as le droit de pas aimer mon pourquoi  he

    Je ne fais de "pub" volontairement : c'est au gré du passage de chacun et pas pour augmenter les stats de La Boîte.

    excellente FAQ :

    - les membres de ta famille peuvent ils concourir ? oui, c'est tout l'intérêt des pseudos-anonymes ;-)

    - est il prévu des accusés de réception ? les dépôts se faisant en commentaires, c'est chacun qui surveille son dépôt ;-)

    - on a droit à combien d'envois ? 1 envoi par mois

    - est ce qu'un(e) gagnant(e) peut rejouer le mois suivant ? oui. Mais gagner c'est pas sûr

    - les réalisations en noir et blanc sont elles acceptées ? nan

    - les œuvres doivent elle contenir un élément de teinte vert Pipiou ? ha c'est pas bête ça ! je le préciserai dans le thème annoncé, merci d'avoir posé la question ;-)

    - ton graphiste préféré est il hors concours ? nan (préféré de Pipiou peut-être mais graphiste avant tout ;-) 

    - la parité hommes - femmes sera-t-elle respectée dans tes choix gagnants ? le but c'est le graph'mensuel qui va bien, le reste... 

    - est ce que les images fixes ayant un contenu animé sont acceptées ? c'est le mot "fixe" que tu comprends pas ?  he   Que du statique, rien qui bouge, rien qui scintille dans la nuit, qui s'envole ou qui se meut (meûh) d'une manière ou d'une autre ;-)

    si t'as d'aut' questions stormalo, with pleasure  ;-)

     


    6 commentaires
  • (je cite Stéphanie :)  de Pipiou, la blogueuse qui compte son temps :

    D’aucuns disent que dans un monde idéal, il n’y aurait plus de frontières, plus de barrières, que tout le monde connaitrait tout le monde et que l’entraide serait juste normale… Ces aucuns là ont oublié que ce monde est déjà le nôtre, et que l’on y vit sans se rendre compte de notre liberté…

     Avant il y avait des barrières (politesse, respect, attention) et « l’inconnu » : rien que ça, ça faisait peur ! Les relations avec les proches étaient suivies, rassurantes et importantes… mais aussi parce que c’était les seules qu’on avait !

    Quand on ne se connait pas, curieusement sur le Net, il n’y a plus de barrière, peu importe qu’on soit d’accord ou pas, qu’on ait raison ou pas, parce que l’important n’est (presque) pas le sujet, l’important c’est l’échange. La preuve ? Il est de bon ton d’avoir... 782 amis ! (pauvres de nous !)

    Est-ce à dire que les échanges avec les inconnus sont nuls et ne servent à rien ? Sûrement pas. Parce qu’ils complètent une pensée, interrogent sur une opinion, lancent un débat… Autant d’échanges… pas toujours simples... avec nos proches !

    Le blog m’a ouvert les portes de l’échange infiniment vaste. Alors je poste, sinon sur mon blog, sur d’autres blogs qui m’interpellent, et je suis bien contente de taper 85 mots à la minute !
    Mais parfois, je ne fais que passer, simplement parce que… je n’ai pas le temps !! Je m’aperçois que les échanges avec les autres et avec ses proches ont un ennemi commun : le temps, celui qui passe de plus en plus vite… Et c’est là que je me dis que la fidélisation d’internautes a aussi ses limites : le temps que l’on passe « ailleurs » !

    Alors cette fidélité devient toute relative : en effet, elle n’est pas rationnelle puisque virtuelle ! Et pourtant, ce sont bien des vrais gens derrière les pseudos, non ? Mais le pseudo devient quelqu’un d’important et même si on ne le connait pas, le voir fait plaisir, le revoir rassure et le contempler au quotidien c’est du bonheur.

    Mais soyons honnêtes : pas parce qu’il vient nous voir (il ne nous connaît pas), mais bien parce qu’il est fidèle… au blog ! Ce qui signifie que l’enveloppe est jolie et que les lettres à l’intérieur lui plaisent, et que donc : « je fais du bon boulot ! » Finalement, la fidélisation, c’est pas de l’auto-satisfaction ?

    Oui, le blog est bien un espace de vie et d’échanges… virtuels : c’est une réalité ;-)

     


    4 commentaires
  • Livres lus de Chris Bohjalian

    "Lors d'une balade à vélo, Laurel est agressée. Des années plus tard, chargée de trier les affaires de Bobby, un sans-abri du refuge dans lequel elle travaille, elle découvre des photographies de célébrités des annés 1960, mais aussi la photo d'une jeune fille à vélo, sur une route qu'elle connait bien..."

    Wouaouh, quel final !!

    Pourtant, je l'ai lu difficilement, rythme lent, trop de détails et narrations bof... un peu confus tout ça.
    Mais bon, j'ai avancé "pour savoir"... et la fin est complètement inattendue, un véritable coup de théatre qui donne presque envie... de relire le livre !

     


    2 commentaires
  • Livres lus de Rick Riordan

    "Jeune collégien en difficulté scolaire, Percy Jackson est la bête noire de sa prof de maths. À ceci près qu’il est sauvé de justesse des griffes de la harpie par le stylo que lui jette son prof de latin ! En fait, Percy est un demi-dieu, tout droit descendu de l’Olympe et il va devoir s’embarquer dans de fantastiques aventures, avec l’aide d’un satyre et de la fille d’Athena pour affronter des ennemis mythologiques lancés à ses trousses."

    Comme j'aime bien la mythologie, je me suis dit que ça devait être sympa. Sympa... jusqu'à un certain point : le début nous entraîne bien dans l'aventure, avec un peu d'humour, mais à un moment, l'ennui est arrivé... les aventures se suivent à toute vitesse, ça manque de profondeur, l'impression... d'aller trop vite ! Du coup, bin j'ai eu hâte d'en finir !

    Apparemment futur film avec Pierce Brosnan et Uma Thurman !? Eûh... curieux ! A moins que ces derniers jouent les rôles de Dieux et Déesses ?

    Je ne suis pas sûre de lire le tome 2 et les autres... Dommage, l'idée était bonne, mais je ne suis définitivement plus... jeune public ! 

     


    4 commentaires