•  Retour dans le Jardin

    Le Jardin en miniatures  (clic pour voir les 2 photos de 2005, en nouvelle fenêtre)

    C'est une plante assez haute (minimum 80cm) et la fleur est touffue, très jolie. Je l'ai mise au sud et un peu protégée des vents d'ouest : soleil mais sol frais, dans un massif de plusieurs plantes. La première année floraison un peu pâlotte.

    Bien que je n'ai rien fait de particulier l'année suivante (c'est à dire pas d'arrosage) sinon un désherbage pour faire propre, la floraison a été plus jolie et la fleur a tenu plus longtemps ! (quand je dis que Dame Nature...)

    Depuis repousse ce qui peut puisque j'ai viré "un essai de massif", trop pauvre en résultats. Mais... comme la plante doit être rabattue après la floraison, elle a aimé ce grand nettoyage et a repoussé l'année d'après !

    Vivace pas super compliquée à priori, sauf peut-être pour l'exposition ?

    Aujourd'hui (2016) j'en vois plus vu que j'ai fait un grand ménage y'a quelques années...

     


    votre commentaire
  • Retour dans le Jardin

    Rhododendron   (clic pour voir les photos, en nouvelle fenêtre)


    Reçu en cadeau, magnifique floraison, pas super longue mais magnifique ! 

    Je l'ai mis au nord parce que au sud il a avait bien trop chaud, et je l'ai déplacé au fil du temps pour essayer différents ensoleillements.

    Bien qu'au nord, trop d'ensoleillement = il a un peu végété et nécessitait des arrosages, du coup je l'ai mis "plus à l'ombre", avec soleil le matin et en fin de journée, et ma foi il a l'air ravi !

    Incertaine du meilleur endroit pour le mettre en terre, d'autant plus qu'il faut un gros trou à remplir de terre de bruyère,  je l'ai laissé en pot pour pouvoir le déplacer au fil du temps, j'aimerais autant faire le trou au bon endroit !

    Comme il a l'air de bien se tenir là où il est, son meilleur emplacement pourrait bien être par là, donc à suivre...  


    votre commentaire
  • Retour dans le Jardin

    Le Jardin en miniatures  (clic pour voir les photos en nouvelle fenêtre)

    Son adage pourrait être une jolie fleur dans une peau d'vache... (merci Georges ;)
    En effet, j'ai supprimé pas mal de pieds pour cause de haute trahison : j'avais beau m'en occuper : désherbage au pied, taille réglo, coupe des fleurs fanées, nettoyage des pucerons... elles continuaient de me piquer sauvagement et de ne pas se porter à merveille ! J'ai donc fait du ménage... à la racine : il m'en reste 2 pieds au nord (sur 5) et le rosier sauvage, au sud, se maintient.

    Photos : le rosier sauvage est le orange vif, magnifique et odorant comme on l'aime !

    Le rosier jaune a été récupéré d'un jardin, pour l'instant en pot parce que son besoin d'être palissé fait que je ne sais pas où le mettre ! Donc : coupe courte ;)

    Pour les pieds au nord, comme j'ai dit plus haut : ça demande de l'entretien, si tu ne veux pas t'en occuper tous les 3 jours pendant la -longue- floraison, laisse tomber !

     Floraison : couper systématiquement chaque fleur fanée, ça aide les autres fleurs à s'épanouir. Arrosages modérés là où elles sont, ici à l'ombre de la maison.

     Novembre : tailler en ne laissant que 4 yeux. (ouille !) bon, 5 si tu veux !

     Février : re-tailler en ne laissant que 2 yeux, (allez, 3 si tu veux ;)  aérer la plante en ne laissant que les rameaux qui poussent... dans le sens qui te va bien.

    C'est comme ça que je fais et j'ai de belles floraisons. Dommage que les maladies et autres moisissures s'en mêlent de temps à autre, d'où mon ménage radical, je préfère enlever une plante plutôt que de la voir chétive, malade ou malheureuse :(

     


    votre commentaire
  • Retour dans le Jardin

    Le Jardin en miniatures  (clic pour voir les 3 photos en nouvelle fenêtre)

    On peut dire que cette plante m'a vraiment fait plaisir : des mois de floraison magnifique !

    Achetée en pot, je ne l'ai même pas rempotée : elle a super grossi et s'est allongée au point que les fleurs ont fini par s'étaler sur le sol ! Plante d'été par excellence : au soleil et pas trop d'eau.

    Surfinia Floraison : tirer systématiquement sur les fleurs fanées (presque tous les jours) elles se détachent facilement et ça permet de nouvelles fleurs. Plein sud à la maison, j'arrosais seulement quand la plante se ramollissait, afin qu'elle tire au maximum profit de son breuvage et qu'elle s'habitue un peu à la sécheresse : elle tient bien, j'ai eu des fleurs jusqu'à fin octobre !

    Surfinia Automne : j'ai tenté de la garder pour l'été suivant : nettoyage complet, rabattage des tiges... rien n'y a fait, dommage (ça devait être une annuelle ;)

    Je n'en n'ai pas repris cette année 2007 (j'aime bien changer) mais j'y reviendrai, c'est certain.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique