•  Retour dans le Jardin

    Le Jardin en miniatures (clic pour voir les photos en nouvelle fenêtre)

    Histoire de fleurir quelques jardinières, j'ai acheté des bulbes... De l'eau, du soleil (jardinières plein sud) et encore un peu d'eau... voilà de jolies fleurettes simples (pas des doubles) et pas d'entretien particulier.

    Comme il me restait des petits bulbes poussiéreux au fond du sac, je suis passée côté nord (plate-bande devant la maison) et texto : j'ai fait un trou, j'ai secoué le sac pour le vider et j'ai rebouché le trou... Hé bin j'ai eu un joli bouquet de fleurs tout l'été (avec des arrosages en moins !). Et ô surprise : c'est la 3ème année qu'il repousse, en s'étoffant !! (si c'est pas la main verte ça !)

     En jardinière, je n'ai pas gardé les bulbes du sud qui n'ont pas supporté l'hiver... (et l'intérêt des jardinières c'est de varier selon les saisons/les années, donc...)

     En vivace dans le sol : je coupe (seulement quand j'y pense) les fleurs fanées. j'arrose pas vraiment (au nord) et quand la plante est décrépie, je coupe tout à 10cm et je la laisse disparaître.


    votre commentaire
  • Retour dans le Jardin

    Nos Arbres et Arbustes (clic pour voir les photos, en nouvelle fenêtre)

    Dans le genre "grosse fleur magnifique et insolite"... bonne pioche !

    Nous l'avons ramené de Veigné (merci les 3 calin's) et on l'a laissé en pot... de l'eau, du soleil, pas trop d'eau, pas trop de soleil, j'ai agi selon le comportement de l'arbuste...

    Un peu déroutant : feuilles jaunes, pas de pousses, feuilles qui tombent, patience... parce qu'à un moment donné, ça a carrément poussé et nous avons eu de très grosses fleurs : la main de Jacques donne l'échelle !

    Mais on a fait l'erreur de lui faire subir qqs gelées, je crois que c'est réglé... encore que, très résistante, je vais couper au plus court et la remettre dehors des fois que... suspense...

    Bon bin non : des fois que n'a pas marché !

     


    votre commentaire
  • Retour dans le Jardin

    Nos Arbres et Arbustes  (clic pour voir les photos, en nouvelle fenêtre)

    Au printemps 2006, ma sœur An. nous a offert un framboisier. 3 petites branches avec quelques feuilles joliment vertes, en pot. Mais... on ne savait pas trop où le mettre dans le jardin : au sud il fait carrément chaud, au nord, c'est l'entrée de la maison : on ne fait qu'y passer... En attendant de lui trouver sa place, on l'a rempoté dans un grand pot, permettant de le déplacer selon l'ensoleillement et/ou la chaleur :

    Pas très chaud : le pot sur la terrasse, elle renvoie bien la chaleur, très ensoleillée,
    Plutôt chaud : dans l'herbe, près d'une haie qui le protège de son ombre en milieu d'après-midi.

    Et ça marche : 2 petites récoltes en 2006 (c'est un "remontant") et ce printemps 2007 on en a mangé... 50 !! Vivement l'automne !

    Framboisier Arrosage modéré : j'ai tendance à laisser sécher un peu puis je détrempe le pot avec beaucoup d'eau, parfois 2 jours de suite.

    Framboisier Quand ça pousse : j'attache les branches pour qu'elles ne se cassent pas (tuteur et raphia)

    Framboisier Après la récolte : je coupe les branches qui se déssèchent (celles qui ont supporté les fruits).

    C'est tout ! Mais il va falloir qu'on lui trouve sa place !!!

    (texte à mettre à jour)

     


    votre commentaire
  •  Retour dans le Jardin

    Nos Arbres et Arbustes  (clic pour voir les photos en nouvelle fenêtre)

    Magnifique bouquet de plumeaux rosés qui brillent au soleil et se balancent sous le vent (mais qui cassent quand c'est la tempête !).

    La plante s'étend... vers l'extérieur de son centre, le laissant vide ! C'est curieux à voir : un cercle presque parfait au milieu, où il n'y a rien au milieu !

    On laisse les plumeaux le plus longtemps possible : les oiseaux viennent y chercher de quoi faire leur nid (du duvet pareil, c'est top !) et c'est marrant de les voir faire ! J'avais mis des plumeaux cassés par terre et bin nan : ils ne prennent que ce qui est sur la plante et pas ce qui est à terre !

    Herbe de la Pampa Tous les 2 ou 3 ans : on taille, vers avril mai au plus tard : on fait le tour avec une grosse corde qu'on noue pour relever les feuilles (hyper coupantes : manches longues impérativement !). On remonte la corde au dessus de la hauteur de coupe et on y va... avec le taille haie : on rabat à 1m du sol. Si-si !
    D'autres l'attachent et y mettent le feu ! Mais comme il y a une haute haie de thuyas juste à côté, on ne tente évidemment pas l’allumette...

    Herbe de la Pampa Rien d'autre, si ce n'est qu'on enlève les tiges cassées par le grand vent, sinon ça fait moche !

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique