• Médecine et politique ? à surveiller !

    On peut être convaincu de sa bonne raison, ça n'empêche pas de faire des conneries ! Pour preuve la proposition du Dr Dukan : intégrér au BAC une option "poids d'équilibre" = s'il est atteint, les élèves gagnent des points !!!

    J'ai mis trois points d'exclamation parce que c'est vraiment du n'importe quoi, je comprends même pas qu'un "docteur" puisse proposer un truc pareil : d'abord c'est pas son métier, ensuite c'est mélanger instruction nationale et vie privée, et c'est, pour résumer, totalement débile !

    Enfin c'est ce que je pense personnellement ;-) Ce monsieur vise peut-être des actions plus politiques que médicales ? Ah bin j'irai pas le consulter alors parce que quand je lis des propositions pareilles, je me demande quelle logique il suit quand il soiigne ses patients...

    Allez on redevient sérieux : le BAC, c'est le BAC, et la médecine du poids, c'est à surveiller !

     

    « ...and a happy New Year !Cher Orange... rien de plus normal ! »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Marie-Jeanne
    Jeudi 5 Janvier 2012 à 14:04

    Oui c'est sur, d'ailleurs je ne comprends pas qu'il puisse tenir de tels propos sans sanctions.

    De plus si ces régimes sont efficaces ils sont dangereux pour la santé, mais il continue à les vendres...

    2
    AnnQuark Profil de AnnQuark
    Jeudi 5 Janvier 2012 à 15:07

    Sans compter qu'il s'agit de discrimination, ce qui est parfaitement anticonstitutionnel et interdit par la loi française.

     

    3
    TomRemBas Profil de TomRemBas
    Vendredi 6 Janvier 2012 à 08:29

    C'est sur que la proposition est un peu absurde. D'autant que, même si l'enfant est conscient de ce qu'il faut ou ne faut pas manger, il dépend tout de même de ses propres parents qui font les courses.

    4
    Pipiou Profil de Pipiou
    Vendredi 6 Janvier 2012 à 08:33

    Coucou,
    Marie-Jeanne, t'es plus sévère que moi : allez hop, des sanctions ! Après tout, il peut bien proposer, mais faudrait pas que quelqu'un juge utile... d'y réfléchir ! Quant à ses régimes, le problème n'est pas, à mon avis, qu'il les propose, le problème est que n'importe qui les suit sans rien y connaître !

    Et la discrimination... j'avoue que ça n'a pas été ma première "pensée" parce que, pour
    moi, c'est pas plus discriminatoire que d'être mauvais... en mathématiques ! Le poids devant être jugé sur le maintien de son équilibre et non sur sa diminution. Sauf qu'on parle d'équilibre... d'IMC, c'est pas pareil ! Donc, si l'IMC est mauvais au départ, t'es mal barré, en plus des efforts à faire en maths, t'as même plus droit au chocolat pour t'aider à réfléchir ;-)


    Coucou TomRemBas (j'édite pour ajouter :) T'as raison, c'est pas les enfants qui font les courses ! Mais alors faudrait prendre en compte aussi l'IMC... des parents !?

    5
    TomRemBas Profil de TomRemBas
    Vendredi 6 Janvier 2012 à 10:15

    100% d'accord, mais là tu parles de chose qui me semble inconnu pour pas mal de personne. Limite c'est une insulte IMC.
    Ensuite il y a le savoir manger. D'accord c'est bien les truc light, mais si c'est light en sucre, c'est plus gras, si c'est moins gras, c'est plus sucrée. Et si c'est pas moins cher, c'est bien souvent plus riche en sucre et en graisse (voir les produits tout prêt des hard discounteurs, lieu privilégié de ceux qui ont le moins d'argent).
    Ensuite il y a nos charmant industriel qui font en sorte de préparer des produits élaborés, qui nous feront consommer autre chose de leur gamme : tout produit industriel avec un peu de sel, parce que dans le groupe, il y a aussi des ventes de boissons.
    Tiens, et puisque tu es petit pois. Imagines que mes enfants et ma femme préfèrent les petits pois en conserve que ceux que je fais pousser dans le jardin, voir même les surgelés ! Bien sûr, dans les petit pois en boite, il y a du sucre d'ajouté, pour transformer le gout, et être sûr de sa consommation.
    Mais on s'écarte du sujet. A la rigueur, s'il fallait faire quelques chose pour que les bacheliers prennent conscience des problèmes de poids, alors prévoir un cours en SVT sur le sujet, mais cela ne se ferai qu'au niveau du collège. Ensuite c'est affaire à suivre.

    6
    Vendredi 6 Janvier 2012 à 15:12

    Et pour les filles, un bonus indexé sur la taille des bonnets ? (Non, ça c'est dans le Supérieur...)

    Débile, c'est le mot. A cet âge, on est déjà assez mal dans sa peau, et on a assez de raisons de faire n'importe quoi avec la bouffe pour ne pas rajouter une pression de type scolaire là-dessus. Le reste suffit bien. Par contre, oui à un cours de diététique appliquée (équilibrer un repas, pourquoi, comment) tous les ans à partir de la sixième en SVT, et oui à la poursuite du programme de sciences des primaires qui comprend quelques moments consacrés aux catégories d'aliments.

    Tout ça rien que pour se faire de la pub. C'est peu... appétissant !

    7
    Pipiou Profil de Pipiou
    Vendredi 6 Janvier 2012 à 15:57

    Merci pour la participation sympa !
    Oui, le rapport à l'IMC, est compliqué. J'ai des amis qui avaient acheté une Wii et sa balance pour le sport : premiers écrans = calcul du poids et de l'IMC pour avoir les bases de départ. Résultat ? Je cite mon amie : "quand on a lu "vous êtes obèse" on a éteint la balance et on l'a jamais rallumée." Comme quoi l'information est compliquée parce que la culpabilité personnelle existe déjà.
    Je pense (mais je peux me tromper) qu'à l'origine la femme qui travaille et, au même moment, l'apologie de l'enfant, ça a amené naturellement des déséquilibres, dont l'alimentaire, aux conséquences que l'on sait, principalement faute de temps.
    Rassure-toi, les boîtes et les surgelés ont fait beaucoup de progrès, c'est un moyen comme un autre pour varier l'alimentaire, et ça confirme que "on a toujours besoin d'un petit pois chez soi" ! (Ouf !)

    Excellent le coup des bonnets, tu me fais rire Thordruna !
    Mais je ne suis pas du tout "pour" quant aux cours de diététique appliquée à l'école : elle n'est pas faite pour ça et ce n'est pas du tout son rôle. A force de vouloir "tout" faire apprendre aux gamins, ils sont noyés d'informations qu'ils peuvent apprendre un peu plus tard, quand ils seront en âge de comprendre l'importance de cette information.

    Par contre, perso, je ferais la guerre aux produits dans les supermarchés : par exemple en faisant en sorte que moins c'est bon pour la santé, plus c'est cher ! Et pas l'inverse comme aujourd'hui !

    8
    Vendredi 6 Janvier 2012 à 20:16
    Pastellle

    Tomrembas m'a renvoyé vers ta note pour commenter la mienne. 

    Alors partageons nos colères. 

    :)

    9
    Pipiou Profil de Pipiou
    Samedi 7 Janvier 2012 à 08:38

    Bonjour, et après lecture, je prends deux fourchettes !
    (je mets un lien ici qui s'ouvre en nouvelle fenêtre)
    Et j'aime beaucoup le dessin humoristique d'Olivia : dans le mille... de l'inepsie ! (sauf que là, c'est drole !)
    Merci !

    10
    Jeudi 11 Janvier 2018 à 09:02

    Salut

    au BAC pourquoi ne pas proposer un test de connerie,

    avec des questions débiles genre

    Pourquoi le mot « court » est-il plus long que le mot « long » ?

    si tu es con tu as zero et c'est éliminatoire LOL

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    11
    Jeudi 18 Janvier 2018 à 08:25

    Hey Astérix : t'as vu ? t'es arrivé en 2012 ! he

    elle est bien cette question, d'autant que au féminin les deux mots sont de longueur égale ! c'est dingue !  intello

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :