• Lu : Millenium

    Livres lusLivres lusLivres lus

     

     

     

     

     

    Alors là...

    (Stieg Larsson)

    1. Les hommes qui n'aimaient pas les femmes : thriller sur fond de complot familial et de machinations diaboliques.

    2. La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette : très rythmé, une intrigue policière mélée à l'histoire personnelle d'un des protagonistes.

    3. La reine dans le palais des courants d'air : thriller politique venant clore l'histoire, suspense rythmé qui couronne le tout.

    Une trilogie... super efficace (à lire impérativement dans l'ordre !), rondement menée et aux personnages attachants. Trois aventures qui se suivent sans jamais se ressembler, et dans lesquelles j'ai été embarquée totalement (malgré qqs passages violents). J'ai failli abandonner à la fin du 2, très déçue. Mais j'ai lu la suite : qu'est-ce que c'est bien... en totalité !!

    « Lu : Mauvaise baseLu : L'infiltré »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    TomRemBas Profil de TomRemBas
    Vendredi 14 Octobre 2011 à 13:58

    Re- (eh ou, encore)

    Lu aussi, la trilogie. Alors que j'ai dévoré le premier, en écorchant plus que de raison les noms suèdois, puis en les survolant sans les lire ensuite, j'ai trouvé le second long... mais long. Pour retrouver un peu d'entrain dans le dernier. Par contre, lorsque le film est sorti, je n'ai pas voulu aller le voir. Je revoyais trop les images que je m'étais faites du premier, et n'ai pas voulu voir comment le réalisateur s'y était pris pour les mettre en images.

    A suivre... dans mes comms (à se demander où je vais m'arrêter !)

    2
    Dimanche 12 Février à 09:24

    salut

    j'ai vu les films, parfois c'etait assez lent donc je me contenterai des videos oh oh oh

    3
    Lundi 13 Février à 11:22

    Alors moi je veux surtout pas voir les films !!! intello

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :