• Lu : Double piège


    (clic)

          

    Harlan Coben, 428 pages, Pocket

    "New Jersey, aujourd'hui.
    Pour surveiller sa baby-sitter, Maya a installé une caméra dans son salon. Un jour, un homme apparaît à l'écran, jouant avec sa petite Lily. Un homme que Maya connaît bien : Joe, son mari... qu'elle vient d'enterrer. C'est le choc. Mort ou vivant, qui était vraiment Joe ? Doit-on croire tout ce que l'on voit ?
    Pour Maya, l'heure est venue de plonger dans un passé trouble ; un monde à la frontière entre vérité et illusions. Un monde dangereux, dont elle pourrait être la nouvelle victime..."

    J'avais commencé ce bouquin il y a quelques mois mais ça m'embarquait trop dans une ambiance un peu angoissante et c'était pas le moment.
    Je l'ai recommencé et cette fois j'ai pu continuer ce Coben... typé Coben ? je sais pas, je ne fais pas d'analyse d'écriture, j'ai juste mon ressenti à la fin, quand je referme le bouquin. Et là je trouve que c'est "un bon Coben" : outre la mise en évidence des difficultés humaines traversées par les militaires rentrant de missions, on avance petit à petit, de découvertes en incertitudes, qui par là-même démultiplient les possibilités !  jusqu'à la fin aussi inattendue que, quelque part, salvatrice...

    Un foutu piège où le double n'est pas celui qu'on croit    

     

    « Le respect... et les autres... Bientôt l 'été = les masques à terre ? »

  • Commentaires

    1
    Mardi 8 Juin à 09:23

    Hello

    merci de ce compte rendu de lecture

    je ne sais pas si je lirais cela

    deja c'est une traduction gauloise

    et je lis bien souvent en v.o. les oeuvres britaines ou americanes

    si un jour je trouve la version originale, peut etre LOL

      • Mercredi 9 Juin à 08:37

        Salut Astérix,

        il fut un temps où je lisais en VO mais c'était un autre temps... WTF he

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :