• Lu : Backup


    (clic)

          

    Guy-Roger Duvert, (©auteur) 214 pages

    "Dans un futur plus ou moins proche, l’immortalité est devenue un service, un monopole détenu par la multinationale Backup. Les clients procèdent régulièrement à des sauvegardes de leur psyché - souvenirs, personnalité, tout ce qui les définit en tant qu’individu. Le jour où ils meurent, leur sauvegarde la plus récente est téléchargée dans l’un de leurs clones, prêt à être activé. L’immortalité à la portée de tous. Du moins des plus nantis." 

    (en informatique, un "backup" est une sauvegarde, du coup le titre m'a interpellée et le résumé aussi.)

    Science-fiction, d'aucuns diront anticipation, en tout cas pour l'instant ça n'existe pas, et c'est tant mieux ! L'immortalité... sujet qui fait rêver... et pourtant c'est pas super cohérent sur une planète dont la surface est bien délimitée. À moins de faire grossir la terre comme un ballon en soufflant dedans ? "Science-fiction" ça me parait pas mal he

    Un monde où les nantis se payent l'immortalité, physique, et matériellement confortable, surplombant de haut, de très haut, le monde de la rue d'en bas... Sauf que à un moment y'a comme un bug... Ça m'a embarquée vite fait, tant le récit que l'écriture, tant l'action (quelques bastons mais c'est pas glauque) que la réflexion sur les questions que ça pose : les relations homme/machine : qui est responsable ? qui prend les meilleures décisions ? et surtout, "pour qui" sont prises ces décisions ?  Et si l'homme et la machine...

    Un Backup à sauvegarder : rapide, efficace et plein de surprises :   

     

    « C'est forcément un mardi ! Coupe-feu chez OVH »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 5 Mars à 13:37

    Bonjour Pipiou. Merci pour le résumé. Une de mes amies sera enchantée d'avoir cette proposition. Pour ma part, c'est pas mon genre , mais il en faut pour tout le monde. 

      • Lundi 8 Mars à 09:37

        Bien le bonjour GinetteD

        heureusement qu'on n'aime pas tous les mêmes genres he  Perso même dans les "genres" je fais des différences : ça dépend de l'ambiance  que j'y ressens.

        Bonne semaine à toi

         

    2
    Samedi 6 Mars à 03:17

      Un peu tard ou un peu tôt et me voilà mais c'est compliqué ce jour chez toi !Aussi je repars compter ...les petits pois qui s'évade de la boîte à Pipiou.

    bisous

      • Lundi 8 Mars à 09:45

        Bonjour bonjour,

        "tôt" ou "tard" : qu'importe, un coucou fait toujours plaisir  :) 

        lol les évadés he

        @ bientôôôôôt 

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :