• Les administrations... de labyrinthes !

    J'ai reçu un relevé de situation de l'Assurance Retraite (la CARSAT, comme son nom l'indique), récap de mon activité professionnelle, adressé à mon nom... complété d'un autre nom, qui datait de l'époque 1991-92. Top à jour les renseignements généraux ! he

    En bas de leur courrier y'a une case encadrée "Pour toute information générale, Pour rectifier vos coordonnées" avec des n° de téléphone : je les appelle.

    moi : bonjour madame, j'appelle pour rectifier le nom qui figure sur le courrier, blablabla.
    elle regarde mon dossier et dit :
    elle : moi je vois bien votre nom et que votre nom, je vois pas l'autre nom, je peux rien faire.
    moi : (je pense très fort "ça commence !" mais je dis rien) je lui dis que j'ai le courrier sous les yeux avec le double nom, qu'il y a en bas du courrier une case "Pour rectifier vos coordonnées", que j'utilise le n° de téléphone indiqué, donc je dois faire quoi si vous me dites que vous ne voyez pas à l'écran ?
    elle : je sais pas, c'est pas nous qui faisons les récapitulatifs.
    moi : (...) après 10 secondes :  je vous parle pas des récapitulatifs je vous parle du courrier d'envoi
    elle : c'est pas nous qui faisons les envois.
    moi : (...bis : option "je vais me la faire")  vous faites quoi alors ?
    elle : on collecte les informations qui nous sont envoyées et on les regroupe.
    moi : (...ter : et le regroupement ça va, c'est pas trop fatigant ?) bon, apparemment vous n'avez pas envie de m'aider ni de m'expliquer mais c'est pas grave, je vais faire remonter tout ça à qui de droit, et ça suivra son chemin.
    elle : (d'un seul coup plus loquace) attendez je vous explique (ha bin quand même !) On recueille toutes les infos de toutes les caisses et des complémentaires, il suffit qu'il y en ait une qui a ce nom là et c'est ce nom qui apparait et/ou qui est retenu. Faut savoir que c'est un document qui date de 12 ou 18 mois (!!) entre le début du récap et l'envoi). Peut-être qu'il y a eu mise à jour entre temps, sinon faut que vous contactiez la caisse ou la complémentaire qui vous a enregistrée sous ce nom là, et aussi les suivantes, et leur demander de modifier.
    - je dois demander à toutes les caisses le nom qu'elles ont dans leur fichier ?
    - oui, nous on peut pas savoir, on peut rien faire.
    Le "nous on ne peut rien faire" m'insupporte, je lâche le morceau, elle m'a gonflée.
    - ok je m'en occupe, mais je fais quand même remonter l'info comme quoi vous faites pas grand chose pour aider les gens. merci madame. au revoir madame.

    Le lendemain j'appelle ladite Caisse responsable du double nom. (Caisse que j'ai mis un peu de temps à trouver parce que ça date de 1991-92 et que depuis ça a changé de nom 3 fois...)

    moi : bonjour monsieur, j'appelle pour rectifier le nom qui figure sur le courrier, blablabla.
    lui : la CARSAT ne l'a pas fait ?
    moi : la CARSAT m'a dit qu'elle ne voyait pas ce nom là sur l'écran, qu'elle ne voyait que le mien, et que de toutes façons elle ne pouvait rien faire.
    lui : c'est curieux parce qu'on a les mêmes logiciels donc on voit la même chose, elle aurait dû vous dire ce qu'il en était et ce qu'il fallait faire.
    moi : (...)
    bref, on passe en revue un peu tout ça et non j'ai jamais été mariée à Mr Machin : impossible de divorcer ! (on a commencé à se marrer parce que ça devenait ubuesque !)
    Donc pour faire la modif je dois envoyer un extrait de naissance de moins de trois mois.
    moi : un extrait de naissance pour une dénomination dans une adresse ?
    lui : c'est la procédure pour être sûr qu'il s'agit bien "de vous"  [évidemment vu comme ça je ne peux qu'acquiescer] 
    il me donne toutes les infos pour faire la demande de rectification et dit :
    d'abord vous rappelez la CARSAT, dites-leur de regarder dans la base de localisation et qu'ils vous donnent l'adresse de contact pour la gestion du dossier. C'est bizarre et c'est pas normal qu'ils ne puissent pas intervenir.
    moi : (alléluiaaaaa !) grand merci monsieur, au revoir monsieur.

    Je rappelle la CARSAT, une autre voix que celle d'hier, ouf.
    - bonjour madame, j'appelle pour rectifier le nom qui figure sur le courrier, blablabla.
    Elle regarde mon dossier et dit :
    - c'est un document qui date du 14 septembre ?
    - du 12 mais c'est pas loin !
    - l'adresse a été rectifiée et l'information a été transmise à tout le monde.
    - (... de surprise !)
    - ha bon ? donc j'ai rien à faire ?
    - non ça a été transmis.
    - ha bin tant mieux.
    - vous avez une autre question ?
    - (eûh nan, j'ai eu ma dose) pas d'autre question, merci madame, au revoir madame.

    Sérieux : tu le crois ça ??? Bonjour le chemin pour arriver à  !!! (et encore, j'ai hâte de recevoir mon prochain relevé, juste pour être sûre...)

    Y'a pas à dire, la simplification administrative ça a du bon : ça laisse tout plein de temps pour errer dans les labyrinthes !

    « Hollande a perdu pied ? Plus ou moins... métaboliques ? »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 19 Octobre 2016 à 17:32

    Génial ! " Merci pour ce moment ". La preuve que c'est partout pareil, dans tous les secteurs où les gens onty la sécurité de l'emploi. Quoi ? J'ai froissé quelqu'un de passage ? Bin tant pis, y'a que la vérité qui fâche.

    Lamentable ... depuis 91, je suis nulle en maths mais je crois que ça fait qqch comme 25 ans ! Tsssstssss ...

    J'ai l'impression que tu es restée calme, je ne sais pas comment tu as fait. Perso, j'ai toujours eu tendance à partir au quart de tour et avec le temps, je pars de plus en plus au quart du quart de tour. Je suis de plus en plus exaspérée par ce manque d'empathie, de plaisir, d'envie, de volonté, et ce trop plein de mauvaise foi, de déplaisir, de démotivation. Que ce soit au téléphone ou en live, je vole en éclat. Faut que je me calme, je sais, c'est pas malin, mais j'y arrive pas. Je ne supporte pas la médiocrité (c'est prétencieux, ça, non ? )

    2
    Mercredi 19 Octobre 2016 à 17:44

    C'est génial : merci Pipiou, j'ai bien rigolé !

    Mais, toi aussi, faut dire, mais quelle idée de changer de nom !!!!

    3
    Jeudi 20 Octobre 2016 à 08:59

    C'est vrai que je suis restée calme, au téléphone ! Mais j'ai une façon de parler qui peut paraitre un peu autoritaire (merci maman he) et aux intonations très... expressives ;)  Mais c'est vrai qu'en dedans c'était plutôt genre bouilloire qui siffle depuis une 1/2 heure, avec tout plein de...

      

    je confirme "je ne supporte pas la médiocrité" ça peut paraitre prétentieux ;) mais c'est un état de fait, que l'on reconnait à soi ! bizarrement on focalise sur "médiocrité" sous-entendu de l'autre, alors que "je ne supporte pas" c'est pas toujours facile à vivre  wink2

    Mééééééé Alice : j'ai jamais changé de nom ! A l'époque c'était "mon nom chez Mr Machin", ça n'a jamais été autre chose. Sauf qu'à l'époque aussi, informatiquement parlant ça devait manquer de cases et du coup le nom de Mr Machin a été associé au mien "je vois pas d'autre explication" hi !

    Mais dans les administrations : pour "mettre à jour" c'est la cata !

    4
    Jeudi 20 Octobre 2016 à 09:04

    Bonjour

    dans toute administration tout est fait pour perdre son temps

     

    par Toutatis

    meme ce pauvre Asterix s'y colle ici hi hi hi

    https://www.youtube.com/watch?v=c45FtDhdDoY

      • Jeudi 20 Octobre 2016 à 17:26

        Coucou Astérix,

        qu'est-ce que ça a pu me faire marrer cet extrait !

        merci de me l'avoir rappelé ! 

      • Jeudi 20 Octobre 2016 à 18:54

        Ouhlalaaaaaa ! j'ai déjà pas la patience de regarder l'extrait video + de 1'30 alors t'imagines in situ ...
        Trop réaliste cet extrait. Trop.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Jeudi 20 Octobre 2016 à 12:01

    arghhhhhhhhhhhhhhh quelle patience faut avoir, de ce côté là , moi ça va j'ai pas de retraite ayant très peu bossé, bises

      • Jeudi 20 Octobre 2016 à 17:28

        si tu veux j'appelle la CARSAT pour savoir ?  he

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :