• La morale du Président ? Ca reste à voir !

    En parlant de moralisation de la vie politique... notre président... il a réfléchi trois secondes ?

    Au regard de sa situation avec Valérie Trierweiler qui n'est juridiquement personne par rapport à lui (comme toute personne en concubinage) : elle bénéficie pourtant des fastes de la République (pour mémoire : nos impôts ;-) Mais ça va plus loin que ça puisqu'il semblerait que le 14 mars dernier, un Mr Xavier Kemlin a déposé plainte contre Valérie Trierweiler pour détournements de fonds publics : rien que ça !

    "François Hollande est dans une situation délicate : d’un côté, s’il admet être en concubinage avec Valérie Trierweiler (ce qu’on peut lui accorder aisément), il ne peut prétendre à la fidélité de sa déclaration de patrimoine présentée avant l’élection présidentielle : l’ISF impose en effet une fusion de son patrimoine et de celui de sa concubine.
    Et inversement, s’il refuse le concubinage (ce qui paraît difficile à faire avaler aux services fiscaux), on voit mal sur quel budget la compagne se permet de piocher pour payer son équipe de communicants…"   -  (source) (merci R. ;-)

    Haaa la transparence... elle a ça de bien qu'on voit à travers, y compris les travers ;-)

    Mr Hollande donne des leçons de moralisation et prône l'honnêteté ? Et il serait, concubinatoirement, le premier à frauder avec l'argent public alors ?!  Je suis pas pro réseaux sociaux, mais quand ça devient d'intérêt public... faut voir ;-)

     

    « Parents pas habilités...Magistrats... la honte sur votre syndicat ! »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Avril 2013 à 11:33

    Bonjour, c'est bien connu monsieur Hollande connait bien  ce proverbe" Faites  ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais". Bel exemple je trouve.

    Bonne journée, bisous

    2
    TomRemBas Profil de TomRemBas
    Vendredi 26 Avril 2013 à 08:16

    Bonjour à tous,

    Et bien quoi ? Je ne vois rien de choquant là dedans. Du moment que l'on dit rien, et que cela se passe tranquillement, pourquoi se géner.
    Et puisque nous y sommes, voic un autre exemple bien croustillant, concernant la baisse des rémunérations du président normal et de ces ministres. Un refus constitutionnet qui n'a pas trop fait de bruit sur le coup.

    http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/les-decisions/acces-par-date/decisions-depuis-1959/2012/2012-654-dc/decision-n-2012-654-dc-du-09-aout-2012.115426.html

    Aller directement à l'article 40 (commence par le point 79) et tout de suite en dessous, les conclusion que cet article 40 est contraire à la constitution.

    Une de plus pour le président normal.

    A bientôt

    3
    Pipiou Profil de Pipiou
    Vendredi 26 Avril 2013 à 09:46

    Coucou à vous,

    je crains malheureusement que le "faites ce que je dis faîtes pas ce que je fais" ne soit pas l'apanage du seul Hollande... Peut-être parce que une fois qu'on a fait, on peut dire ? Hi Hi

    Merci pour le lien TomRemBas : parce que déjà on se rend bien compte que pour faire des textes officiels, faut juste, soit avoir du temps à perdre, soit être payé à la difficulté de compréhension ! Les "décisions" gouvernementales sont pas faciles à prendre : on comprend pourquoi ;-) J'ai pourtant déjà bossé avec les textes officiels législatifs mais j'avais oublié à quel point c'est compliqué !

    J'ai mis un peu de temps à le trouver le point 79 (c'est assez bas dans la page) "- SUR L'ARTICLE 40" et la décision qui suit (un peu plus bas, sous le point 88) qui dit que finalement... non : j'en ai ri !

    Fantastique démonstration... d'ingérabilité des textes officiels (dits "publics" !) et de mensonges... par omission : c'est sûr qu'il valait mieux que ça passe inaperçu, mais vu la quantité de textes officiels et autres rectificatifs, le tout étant totalement indigeste : il est pas noyé le poisson : il est pas venu ;-)

    4
    Vendredi 26 Avril 2013 à 22:06

    Ce n'est pas parce qu'on est président qu'on ne doit pas coucher "

     avec qui on veut "aucune loi ne l'interdit, Hollande n'a jamais dit " être en concubinage "

    Et tous ceux de droite ayant puisé dans les caisses ? et baisant à tour de bras leurs collaboratrices ( eurs ) ?

    Vous voulez que je les nomme ? la liste est longue

    Sont devenus invisibles, COMME PAR HASARD ...

    J'aime mieux la gauche, qui distribue plus " équitablement " que de gros pourceaux engraissés à l'argent public, qui balancent des discours sans fin, pour noyer le poisson !

    Font des niches fiscales aux plus riches, avantagent le MEDEF (délocalisent, affamant leur peuple au profit d'étrangers ) et nous prennent pour des têtes de noeud ( très vilaines )

    Ah, ça ira, ça ira, ça ira, les aristocrates ( nouveaux gros bourges ) on les pendra !

    5
    Pipiou Profil de Pipiou
    Samedi 27 Avril 2013 à 10:53

    Ha oui mais alors là, y'a plus rien à faire, c'est trop tard ! 

    Ok, pas concubinage. je me demande ce qu'elle fout là alors ;-)  Mais mine de rien tout ce qu'elle fait aux côtés de François, c'est payé par les français : c'est pas "profiter" ça ? (au sens du dico)

    Ha ça, c'est vrai que à droite comme à gauche (j'ai failli écrire "confondus" mais ça aurait été un peu glauque), ils usent de collaboratrices plus ou moins aimablement...

    "de gros pourceaux engraissés à l'argent public" ça fait pas un peu pléonasme ? Ha oui t'as raison : Hollande n'est pas maigre ! Et c'est vrai qu'à côté de ces profiteurs de la droite, la promotion Voltaire du gouvernement n'est pas profiteuse. Les écolos non plus.

    Quant aux niches fiscales "pour les plus riches", c'est vrai qu'ils en profitent plus que les moins riches, mais ça leur coûte vach'ment plus cher en déplacement !! Rhooo je déconne Pandora.T et perso j'en jarterai les 3/4 de ces niches, pour ne garder qu'un panel limité et donc facilement vérifiable.

    Aaaaaaa la claire fontaine, m'en allant promener  ♪♪

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Samedi 27 Avril 2013 à 12:23

    C'est vrai, Pipiou la droite sont des doux agneaux, la gauche des pourceaux, en tout cas c'est " seulement " ton avis

    Pas le mien

    J'aime le partage car chaque être sur cette terre a droit de vivre décemment sans être exploité, si tu ne le comprends pas, c'est que ton coeur est endurci et aime les castes, les races,les profiteurs, et déteste ceux qui mal nés essaient de s'en sortir.

    Quant à moi je donne même mon dernier euro à celui ou celle qui a faim, je lui donne une couverture et toute mon attention

    Et si je n'aime pas les hommes,  c'est bien eux qui ont fait du monde " ce qu'il est "!n'est ce pas ?

    " ce qu'elle fout là " c'est sa copine voilà tout !

    Toi quand tu as un copain, tu l'amènes chez toi ou tu vas chez lui ... où est le mal ? et le profit dont tu parles ?

    Je ne vois rien là de répréhensible, la normalité la plus totale

    Quand on s'aime, on mange, boit, voyage, dort ensemble, un président c'est un homme " comme les autres "

    Ou plutôt une femme mal finie !

    7
    Pipiou Profil de Pipiou
    Dimanche 28 Avril 2013 à 10:05

    Evidemment que sur mon blog j'écris mon avis, et ça tombe bien, c'est mon blog  ;-)

    A plus Pandora.T

     

    8
    Jeudi 2 Mai 2013 à 08:59

    Hello,

    Il serait très facile de renvoyer dos à dos les pourceaux engraissés de la gauche (salut Jérôme) et les loups goinfrés de la droite (coucou Claude). Tel n'est pas mon propos. Je n'ai pas l'intention de porter un jugement moral non plus sur la situation matrimoniale ou non de François et Valérie, ayant moi-même vécu longtemps dans le péché (sans remords) avec mon mec. Mais il y a des lois dans ce pays, et si le foyer fiscal pour l'impôt sur le revenu ne concerne pas les "concubins notoires", terme légal, qui le paient chacun de leur côté, il n'en va pas de même pour l'ISF, où les biens des deux compagnons doivent s'additionner. Le concubinage notoire est défini en droit par la durée, la notoriété et la stabilité de la relation. Il me semble que celle de François et Valérie répond fort bien à cette définition. Je n'ai pas non plus l'intention de préjuger des biens de Mme Trierweiler, et je suis bien incapable de dire s'ils seraient suffisants pour compléter le patrimoine de François de façon à ce que le couple ait à payer l'ISF. Il me semble douteux qu'ils ne le soient pas, les miens suffiraient (demi-grosse bourge proprio de sa baraque acquise à la sueur de son cerveau, ouais). Mais si c'est le cas et qu'ils grugent la loi, alors qu'Elle bénéficie des largesses de la République pour une fonction de représentation de la France qu'on peut discuter par ailleurs, le cas étant inédit, là, je me sens fondée à râler. Je n'ai pas à financer les possibles truandes fiscales d'une Présidence qui vient de clamer gravement son attachement à la "morale". Tous les français doivent être égaux devant la loi, mais certains semblent "plus égaux que d'autres", comme les bêbêtes de George Orwell. A l'heure de régler mon deuxième tiers, j'ai comme une envie de... tirer la chasse !

    @+

    9
    Pipiou Profil de Pipiou
    Vendredi 3 Mai 2013 à 08:15

    Bien le bonjour Thordruna ;-)
    merci de ta participation, où ton constat est tout aussi logiquement interrogateur.
    Ce qui est terrible avec ce pavé juridique qui a été lancé (même s'il s'est émietté à l'arrivée) c'est qu'il pose la simple question de la  légitimité de la concubine d'un président (n'importe lequel.) Parce qu'on s'aperçoit très vite que le droit juridico-fiscal n'est évidemment pas le même pour la présidence et son gouvernement que pour les français :  du coup le ô combien fier "c'est plus juste" de la présidence actuelle : c'est plus juste pour qui au juste ?

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :