• Qu'est-ce que ça me faire rire ! Je cite : "Stéphane Richard, le patron d’Orange, lance une offensive dans le Figaro : «Orange a tout un arsenal pour répondre à Free», il peut même baisser ses prix." (source le Parisien)

    C'est pas moi qui le dis, c'est Orange lui-même : Orange attend Free... pour baisser ses prix !!! Les "orangiens" vous avez pas l'impression de vous faire arnaquer là ? Bien sûr je ne parle pas pour ceux qui n'ont pas le choix parce que seul Orange a le réseau qui va bien, mais tous les autres... vous payez le prix fort uniquement parce que Orange n'a pas de "vrai" concurrent ! (on sait tous qu'ils s'entendent entre eux... ça va enfin changer !)

    Si c'est pas honteux une politique commerciale pareille ! Bin non, c'est pas honteux : tant qu'ils gagnent ils jouent : rien de plus normal !

     


    7 commentaires
  • On est dedans : c'est la tempête ! Mardi 4h du matin, début des hostilités... On entend les rafales s'affaler et la pluie qui dégouline sous les bourasques...

    Résultat : une palissade (environ 12m de long, plein ouest) à moitié couchée ! Ouf, les poteaux des deux extrémités ont tenu bon, c'est au milieu que ça s'est couché : deux poteaux cassés au ras du béton ! Et comme les extrémités n'ont pas plié, c'est les socles du milieu (50 kg de béton par poteau !) qui se sont soulevés, embarqués par la palissade qui se couchait !

    On a rafistolé en mettant des piquets derrière pour pousser et des cordes devant pour tirer et ainsi maintenir la palissade verticale. Ca a l'air de bien résister, tant mieux ! On a donc tout l'hiver pour trouver une solution plus tenable... dans le temps !

    Et la tempête Joachim est passée de 20h à 6h ce matin : si la palissade a tenu bon, un arbre s'est cassé, il repose délicatement sur une haie ! Nuit agitée de bruits et d'inquiétudes, c'est fatiguant !

    Incroyable puissance... de l'air : c'est pas que du vent...

     


    8 commentaires
  • Et bien oui, j'ai envie de leur dire merci...
    Un spam, c'est un mail de pub qui arrive dans nos messageries (ou dans des blogs ou autres pages) 1/en grand nombre 2/ qu'on n'a pas demandé et 3/ dont on a rien à foutre ! Souvent de la pub pour obliger les gens à cliquer sur un lien... et y'en a qui cliquent.

    Alors oui, merci ! Parce que grâce à eux, on peut se rendre de la fragilité d'Internet : les spammeurs peuvent aller où ils veulent, quand ils veulent et s'ils sont bloqués, qu'à cela ne tienne, ils font un détour ou changent de nom, fastoche !

    En ce moment, y'en a un qui sévit en faisant de la pub pour des montres : je ne mettrai pas le message que les robots pourraient détecter pour mieux y revenir, mais c'est un message merdique, collé partout dans un blog : ça pourrit véritablement les articles, c'est super pénible, et les administrateurs perdent un temps monstre à supprimer les posts.

    Alors merci aux spammeurs de nous rappeler qu'Internet est un pseudo espace de libertés où le respect de l'autre n'existe pas. Tout est bon pour le piéger, l'abuser, le pourrir ou l'achever... Mais quand tout le monde sera pourri, Internet... ça deviendra quoi ?

    Sauf que, pour que les internautes abandonnent, il faudrait déjà qu'ils s'insurgent, ensemble, contre la piraterie... Mais c'est pas prêt d'arriver, "on fait avec" tout simplement. Et surtout, on ne le dit pas : ça permet de dire "moi j'ai mes antispams, pas de problème". Alors oui, Internet est bien un espace de libertés... totalement piégé d'irrespect : merci les spams !

     


    7 commentaires
  • Lundi 3 octobre 2011 : plein soleil, ciel parfaitement bleu, 17° à 10h du matin.

    Et en plus... c'est vrai !

    C'est dingue !

    Mais c'est top !

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique