• C'est "stop". (ou encore ?)

    Après une période d'incertitudes et de jeu de dupes de part et d'autres, le référendum a eu lieu : c'est non.

    Et bin voilà : suffisait de demander.

    Maintenant que c'est clair, en fait ça l'est pas vraiment, suffit de voir les titres :

    • Après la victoire du "non" en Grèce, des heures de rendez-vous européens
    • Victoire du "non" au référendum : le ministre des Finances grec démissionne
    • Cambadélis qualifie Sarkozy "d'excité du bocal"
    • Tous les regards se tournent vers la BCE
    • "L'univers entier rigole des Européens", lance Mélenchon

    j'ai l'impression qu'on va entrer dans une zone de sables mouvants... et qu'on n'a pas la topographie des lieux... ha mais c'est peut-être pour une télé-réalité ? parce que ça va être scruté de partout et les médias vont s'en donner à cœur joie !

    et on va n'y rien comprendre... encore.

     

    « Lu : Nymphéas noirsC'est un p'tit peu... encore »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Juillet 2015 à 11:24

    Kalimera sou Pipiou !

    Ben ouais, surtout avec les médias de partout qui prônaient le "oui", aussi bien en France qu'ici, ben c'est NON !!!

    Tout le monde est dans l'expectative maintenant, et l'inquiétude persiste, surtout pour tout de suite et demain : les banques vont-elles ré-ouvrir ? Y aura-t-il des sous dans les ATM ? Comment on va manger cette semaine etc ... 

    Varoufakis a été sacrifié, certes, et c'est dommage car je trouve qu'il est sexy il n'a pas la langue dans sa poche, il est bon dans son domaine et il n'est encarté nulle part.
    J'espère qu'il va nous pondre un bouquin il y aura de quoi rire et/ou pleurer.

    Son successeur, moins sexy charismatique, moins bavard, fait cependant partie de l'aile gauche de Syriza ...

    θα δούμε comme on dit ici : on verra.

    Mélenchon est un crétin qui se rêve en Tsipras...

    2
    Lundi 6 Juillet 2015 à 16:50

    merci Alice parce que ça doit pas être facile pour toi. Je n'étais ni pour le oui ni pour le non : dans les deux cas c'est la démocratie qui a décidé, c'est déjà pas mal !

    Perso si je pense que les réformes de fonctionnement en Grèce n'ont pas été faites (pour mieux répartir les taxes sur un plus grand nombre par exemple) je pense aussi que Tsipras brandit la loi du peuple... sans réellement penser à lui : défendre c'est bien, mais pour gagner quoi ? pour l'instant on sait pas.

    La Grèce est entrée dans l'UE en 1981, les règles, par exemple celle des 3% budgétaires (inventée par Mitterand...) ne sont pas "nouvelles" : les pays (nous y compris bien sûr) ont continué comme si de rien n'était. Certains pays ont réagi pour être moins soumis aux emprunts, d'autres non : les prêteurs ont prêté...

    Aujourd'hui ça merdouille de partout. C'est pas le résultat de politiques ciblées contre untel ou untel, c'est simplement une conséquence qui s'est aggravée au fil du temps. Sauf qu'aucun pays (pas même la France, bien trop prétentieuse) n'est prêt à reconnaitre admettre, sinon ses erreurs de fonctionnements, son manque de lucidité...

    Alors c'est plus facile de faire porter le chapeau à la population, puis de dire que la population n'en peut plus. Et pour cause : la population paye cher, très cher ! Notamment ses gouvernants... ceux qui sont censés gouverner...

     

    3
    Lundi 6 Juillet 2015 à 16:59

    KALI MERA a tous

     

    je vous rappelle que ce sont les grands de l'Europe,

    nos dirigeants qui nous ont tous roulés dans la farine

    en 2005

    un traité de Maastricht a été refusé par des pays , dont la France

    et que nous ont-ils faits, les grands d'Europe ?

    un nouveau traité

    qui a été voté entre eux pour être sûr qu'il passe bien cette fois

     

    et nous y sommes dans leur belle bouse, maintenant

    4
    Lundi 6 Juillet 2015 à 17:21

    La je suis en train de M'ENERVER GRAVE : Je n'en peux plus que ce soit Merkel qui décide de TOUT en Europe et que PERSONNE ne lui fasse fermer sa g***

    5
    Lundi 6 Juillet 2015 à 19:27

    kalimera aussi  ;-)

    @ Astérix (3) : c'est sûr qu'il y a eu (à mon avis) des étapes de franchies trop rapidement, et peut-être pas assez de réflexion pour d'abord harmoniser mieux.

    Quand j'ai les pieds dans la bouse, j'essaye d'abord d'en sortir avant d'engueuler la vache qui l'a faite. Manquerait plus qu'elle appelle ses copines à la rescousse  ;-)

    (lol : l'image me fait rire)

     

    6
    Lundi 6 Juillet 2015 à 19:48

    @ Alice (4) : on dirait bien que tu l'aimes pas la dame ! he 

    elle a des arguments : depuis 1981, 3 milliards sont versés, chaque année, à la Grèce, plus quelques 240 milliards ces derniers temps de plans d'aide et... c'est l'Allemagne qui a prêté le plus, autrement dit c'est la plus concernée.

    Mais elle est pas seule à décider Alice, si ça peut te rassurer (?) c'est pas "que" elle qui décide : en Europe rien ne se décide "seul".

     

    7
    Mardi 7 Juillet 2015 à 08:41

    Réunion ce matin des ministres des finances, et cet aprèm sommet exceptionnel.

    Ça va pas être facile de s'entendre communément sans faire un peu de marche arrière : soit le créneau est réussi, soit le créneau est raté.

    Je me demande juste si y'a assez de place de part et d'autre.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


/* suppression barre cookies en bas d'écran */ .banner_banner--3pjXd { display: none; }