• Ayrault : toujours pas d'avancée...

    Mr Ayrault est passé faire un coucou à l'université d'été du Medef : "coucou" c'est le mot ! Genre "je passe vite fait c'est sympa non ? J'suis en train de bosser à donf mais j'peux pas en parler, on y réfléchit encore. Mais vous faites du bon travail, continuez"

    Mr Ayrault, c'est le premier ministre quand même, c'est lui qui dirige le gouvernement, premier homme après le Président. C'est tout ce qu'il a à dire aux entreprises ? Bon, ok, c'était pas le lieu pour faire des annonces officielles. Mais c'était le lieu pour aiguiller les entreprises vers le chemin à suivre non ?

    "C'est dans un esprit d'ouverture et de confiance que je viens devant vous" Amen. Faut dire que venir dans un esprit de fermeture et de méfiance, ça serait un peu débile ;-)

    "La France qui entreprend, c'est la condition de la croissance et de l'emploi" Ha, ça c'est bien. Mais on fait comment pour entreprendre efficacement... à 35h, sans une tune et sans heures supp "attrayantes" ?

    "J'espère vous éclairer utilement sur la stratégie du gouvernement » de la part du premier ministre, ça c'est balèze ! Il est pas là pour ça ? Je sais pas si c'est le "j'espère" ou le "utilement" qui me gêne le plus : si le premier manque de confiance, le second en manque aussi ! A croire qu'il essaie de (se) convaincre...

    parce qu'il parle aussi de "sécurisation de l'emploi" : à part pour les travaux dangereux, j'vois pas à quoi ça sert. Parce que dans "contrat à durée indéterminée" y'a "indéterminée" ça veut pas dire "sans fin" ça veut dire "dont la durée n'est pas déterminée" nuance !

    Et à part ça ? Rien. Aucun chemin, aucune route, aucun horizon pour les entreprises. Enfin si, un joli lever de soleil est promis à l'horizon... sauf que celui qui commande le lever de soleil... n'est pas encore né ;-)

    Outre mes interprétations (subjectives évidemment) (source) tout le monde "attend". Mais si on attend et qu'on regarde passer les bus, on n'est pas prêt d'avancer...

     

    « Les infos... laissez-moi rire !L’éternité devient… trop longue ! »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Glop Profil de Glop
    Jeudi 30 Août 2012 à 11:25

    J'suis pas sûr que nos politiques de droite comme de gauche sachent vraiment quoi faire...
    C'est surement ça le pire dans l'histoire...
    Impossible pour un pays d'avoir les coudées franches sans qu'en plus l'Europe mette son grain de sel.
    Je ne suis pas du genre à tirer sur l'ambulance mais il serait peut etre temps de mettre en route la sirène...
    Existe-t-il encore un homme politique de haut rang qui dit ce qu'il pense ?
    Je commence à croire que chaque prise de parole est un savant mélange de langues de bois mises en forme par des conseillers
    Le plus gênant là-dedans ce n'est pas d'essayer de préparer ses prises de parole pour éviter de dire des bétises, c'est surtout qu'à force de concertation on privilégie la forme au fond.

    Espérons qu'on ne va pas l'atteindre...

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Pipiou Profil de Pipiou
    Vendredi 31 Août 2012 à 09:23

    Glop Glop !
    excellent le coup de la sirène ! Et j'suis tout à fait d'accord avec toi : la communication et ses façons tortueuses sont devenues l'enjeu numéro un de nos politiciens : ça permet de faire croire... sans le dire ! (Sauf qu'à force, on n'y croit plus non plus lol.)
    C'est pour ça que j'aimais bien le langage de Sarko : brutal certes (pour ne pas dire rentre dedans !) et parfois pas assez réfléchi (pour un président) mais au moins c'était clair et facile à comprendre !
    Quant au fond... elles sont planquées où les bouteilles d'oxygène ?

    3
    TomRemBas Profil de TomRemBas
    Vendredi 31 Août 2012 à 18:03
    Bonjour Force active de la blogo,
    Faire et défaire. Un
    Ministre dit quelques chose, un autre dit l'inverse. Et cela fonctionne aussi lorsque c'est le premier ministre qui prend la parole. Dingue, comment cela peut fonctionner ça ?
    On verra bien en hiver. L'été les annonces, l'hiver la dégringolade.
    4
    Pipiou Profil de Pipiou
    Samedi 1er Septembre 2012 à 19:02

    Salut à toi fidèle acteur :-)
    C'est peut-être à cause de la fameuse prise de parole dont parlait Glop ? Mais là où c'est encore plus fort, c'est quand ça ne fonctionne pas mais qu'ils nous certifient que ça fonctionne ! "On y travaille" Y'a sûrement des travailleurs qui se sont fait virer parce qu'ils ne travaillaient pas assez vite...

    et l'automne ? les giboulées ? aux abris !

    5
    Mercredi 5 Septembre 2012 à 14:02

    Je suis d'accord avec Glop. Qui peut gouverner sereinement actuellement? L'Europe est trop difficile à manier,trop de pays qui veulent tous quelque chose mais pas forcément la même.La Bulgarie ne veut pas (plus) entrer dans l'Europe??? Ouffffffff! Un de moins à relever...

    Pour le reste, wait and see...

     

    6
    Pipiou Profil de Pipiou
    Vendredi 7 Septembre 2012 à 08:35

    C'est dingue : on est 4 à penser qu'on a été trop vite, les gouvernements n'y ont pas pensé ??

    "wait" : on ne fait que ça justement
    "see" : donc forcément, y'a rien à voir !



    7
    Vendredi 7 Septembre 2012 à 10:44

    Les gouvernements ne sont pas sur le terrain et de là vient tout le probleme...

    Pour le wait and see.. J'aime ton humour

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


/* suppression barre cookies en bas d'écran */ .banner_banner--3pjXd { display: none; }