• Ayrault : héraut ou héro ?

    Invité de "Des paroles des actes" hier soir, j'ai regardé l'émission, bien que je n'en attendais pas grand chose. Parce que le budget 2013 est voté aujourd'hui et que donc, hier, il n'allait pas faire de grandes déclarations...Mais bon, fallait bien qu'il se fasse connaître.

    J'aime bien le rythme de l'émission : propos assez concis et clairs, temps de thèmes assez court pour pas qu'on s'ennuie (même si l'invité a tout loisir de palabrer histoire de gagner du temps) un Pujadas qui gère pas trop mal, et une conclusion journalistique fois deux.

    Mr Ayrault est apparu plutôt confiant et assez meneur, fier de ses troupes dont il est le héraut, je dirais même à la limite du paternalisme avec un "on est une équipe" (expression devenue défensive ?) Mais il n'a pas réussi à me convaincre. Peut-être parce que je connais la ville de Nantes et ses évolutions... dont il est le héro...

    Des grands travaux utiles entrepris certes, mais aussi trop de travaux qui servent à rien, des décisions qui ne tiennent compte ni de l'avis ni des besoins des habitants, qui font évoluer la cité en elle-même (à grands renforts de dépenses publiques) et pas forcément le bien-être de ses citoyens : 900 000 euros (5 903 616 francs tout de même !) pour... décorer les chrono-bus, c'est pas ce que j'appelle de la dépense publique utile !

    De toutes façons, ça partait mal : 1/3 d'économies publiques et 2/3 d'impôts, c'est zéro !

     

    « Orages... ô désespoir !Mes extra-blogueurs ;-) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :