• Petits jeux de "à toi à moi" : c'est au tour de Fillon, pardon, Madame Fillon, d'être sur la sellette. On nous balance des chiffres pour nous faire bondir, et ça marche : "500 000€" ! c'est énorme ! bon, en huit ans : ça fait du 5200 mensuel, c'est pas non plus extra-mirobolant.

    Plus de mai 2012 à décembre 2013 à la Revue des deux mondes : mensuel brut 5000€.

    Évidemment on saura jamais qui a fourni -et quand il a fourni- les infos au Canard déchaîné...

    Mais le souci c'est qu'elle a été payée... à ne quasiment rien faire ? un emploi qu'on sait pas à quoi au juste ? Et plus personne se souvient de rien ? Faut dire que ça date un peu... et c'est bien plus rigolo de sortir les infos au moment pile poil opportun : ça serait pas plutôt de la manipulation de masse ? hé, franchement, y'a des fois j'me d'mande !

    J'adore quand les employeurs ne savent pas pour quoi il payent leurs salariés/prestataires ! pour moi il est là le vrai problème, surtout dans les services politico-publics et multi-organismes liés. C'est pas le salarié ou le prestataire qui devrait être condamné mais l'employeur, pour faute grave.

    Mais nan : on paye et on paye sans vérifier, et après on dit "pourquoi il a reçu tout ça ?" bin... eûh... parce qu'on lui a donné  intello


    14 commentaires
  • (mise à jour 25 janvier)

    1er tour des primaires de gauche, les votants (moins de 1,5 million) se sont exprimés :

    Benoît Hamon : 36,35% --> 36,03%
    Manuel Valls : 31,11% --> 31,48%
    Arnaud Montebourg : 17,52% --> 17,52%
    Vincent Peillon : 6,85% -> 6,81%
    François De Rugy : 3,88% --> 3,83%
    Sylvia Pinel : 1,97% --> 2%
    Jean-Luc Bennahmias : 1,01% --> 1,02%
    et Votes blancs et nuls : 1.3% --> 1,31%
    (source)

    Montebourg se rallie à Hamon, autrement dit ça va être compliqué pour Valls. A moins que davantage de pro-Valls se déplacent le week-end prochain ? il fait quoi Hollande dimanche prochain ? he

    J'ai regardé les chiffres en Loire-Atlantique, département de l'éventuel pas gagné aéroport de Notre-Dame-des-Landes : c'est la Bérézina pour la gauche, moins de 50 000 votants !! Alors que pour le référendum aéroport il y avait eu 488 000 votants  ... gloubs !

    il était une fois dans l'ouest...

     

    Mercredi 25 au soir : Ayé, les chiffres officiels sont parus, après 72h de... bidouilla-cafouilla-recomptage : décomptes adressés aux candidats différents des décomptes qui servent aux pourcentages, 322 bureaux de votes disparus [regroupement dans des communes] et les résultats de 68 bureaux de vote ont été "annulés ou non pris en compte" (source


    9 commentaires
  • Voilà c'est fait, Trump est le 45e président élu des États Unis d'Amérique. On peut pas dire que l'investiture soit rapide et sobre mais c'est la même pour tous les présidents.

    Chez nous les présidents sortent tous des mêmes écoles, c'est un gage de Savoirs de l'Administration... (cherche pas : c'est "administration" l'intrus). Alors forcément, un pur commercial -mix de réussites et d'écrasements- à la tête du pays, ça fait bizarre. Après tout z'ont déjà eu un vendeur de cacahuètes ;)  Si certains aspects de la personne font un peu beaucoup peur, perso j'attends de voir ce qui va se passer vraiment.

    Je refuse de tomber dans le négatif absolu et de m'auto-persuader que ça va être l'enfer. Il a été élu, à la façon américaine certes, mais il a été élu. Taux de participation 54%, ça veut dire que 46% ne se sont pas déplacés. Les enjeux étaient pourtant sur la table... 

    Le truc dont je suis sûre ? c'est que la partie ne fait que commencer. Parce que les puissances économico-stratégiques commencent à se réveiller pour défendre et renforcer leurs positions...  la partie de Tétris va pas être simple, et l'Europe a intérêt à se réveiller ! 


    6 commentaires
  • un homme politique qui se prend une baffe, si dans les sondages c'est représentatif de désintérêt, dans la vraie vie ça en dit long sur l'exaspération je trouve. Et l'image est... frappante !

    On en est à ce point là dans l'insupportabilité politique ? C'est grave quand même. (sans parler de ce qu'il aurait pu avoir dans la main !) il a dit "Ici c'est la Bretagne" : et donc ?

    Valls va porter plainte, et je me dis qu'il ne faut probablement pas laisser passer un affront pareil. Mais  je suis curieuse de voir à quoi ça va aboutir quand je vois combien il y a de plaintes -autrement plus graves- qui n'aboutissent pas...

    Difficile de savoir quelle est LA bonne réponse, s'il y en a une ?

    Remarque avec ça, tout le monde est rassemblé autour de Valls. Mais pas pour sa politique

                    

     


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique