•  15h : liste des membres du gouvernement :

    Gérard Collomb, ministre d'État et ministre de l'Intérieur
    Nicolas Hulot, ministre d'État et ministre de la Transition écologique et solidaire
    François Bayrou, ministre d'État Garde des Sceaux et ministre de la Justice

    Sylvie Goulard, ministre des Armées
    Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères
    Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires
    Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé
    Françoise Nyssen, ministre de la Culture
    Bruno Le Maire, ministre de l'Économie
    Muriel Penicaud, ministre du Travail
    Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation
    Jacques Mézard, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation,
    Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics
    Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de
      l'Innovation
    Annick Girardin, ministre des Outre-mer
    Laura Flessel, ministre des Sports
    Elizabeth Borne, ministre auprès du ministère de la Transition écologique, chargée
      des Transports
    Marielle de Sarnez, ministre chargée des Affaires européennes

    Christophe Castaner, secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement et
      porte-parole du gouvernement
    Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les
      hommes
    Mounir Mahjoubi, secrétaire d'État chargé du Numérique

    T'as vu le 2e nom ?? 15h et quelques : j'ai retenu une phrase de El Krief qui dit (à peu près) : "on sait maintenant que l'aéroport de Notre-Dame-des -Landes ne se fera pas : Nicolas Hulot avait des exigences et des conditons pour accepter, s'il a accepté c'est qu'on a dit oui à ses demandes, donc l'aéroport ne se fera pas, point."  

    ah bin vu comme ça...

                

     

    (bon... on verra bien sûr...  mais j'ai pas pu m'empêcher ;)


    12 commentaires
  • Voilà, c'est fait : elle n'a pas été élue, ouf !

    Un résultat sympathique mais dont le satisfecit ne doit pas être trop glorieux : si Macron l'emporte avec 66,09% (on va dire cumul macronistes et anti-lepen), elle elle peut s’enorgueillir de 33,91% de votants... Ok, tous ne sont pas extrémistes et sont "seulement" en colère. Mais la colère est mauvaise conseillère...

    Bon, je vais pas jouer au journaliste pessimiste chercheur professionnel de p'tites bêtes, je lui laisse le temps de déguster sa volonté aboutie : il a gagné et c'est tant mieux, hip hip hip pour le rassemblement positif. Mine de rien il a turbiné ! il y a moins de deux ans il montait un nouveau parti, et pouf, il est président, c'est fou nan ? 

    Bon bin... il a plus qu'à le gâ  he

    En tout cas je pense que la France sera bien plus élégamment représentée et rien que ça ça fait du bien : le voilà le changement !


    20 commentaires
  • comme il ne reste que 8 jours, j'fais un sujet dédié comme ça ça sera groupir ;)

     

    6 mai : bon bin c'est demain. Et merci la trêve médiatique parce que bon...
    Comme par hasard 4 mn avant le début de la trêve, un MacronLeaks  ? bin voyons ! sarcastic

    2 mai : il est pas rancunier le Macron, je cite :
    "Manuel Valls peut faire partie de la majorité "s'il quitte le PS", déclare Emmanuel Macron, alors que l'ancien Premier ministre souhaite garder son étiquette PS. "On a eu des désaccords mais si Manuel Valls est prêt à participer à cette majorité présidentielle et à quitter le PS, il le pourra". (source : 10h53
    Mais comme Valls aimerait bien, je crois, incarner le renouveau du PS (on rigole pas) ça va être dur de le quitter... 

    29 avril : autant j'avais trouvé qu'il avait dit des trucs intéressants autant son résumé final me déçoit : Dupont-Aignan se rallie à LePen !? C'est "presque" normal puisqu'en échange il a négocié le poste de premier ministre... mon résumé à moi c'est un gros Beurk.

    28 avril : ah nan mais c'est pas possible ! Ce matin j'suis tombée sur un article titré de propos d'électeur qui dit :


    (source)


    pour moi c'est du grand n'importe quoi : QUI peut dire ce qui va se passer d'ici 5 ans ??? Bien sûr qu'on peut faire des projections (plus ou moins analytiques ;) mais ça, ces mots là, pour moi, c'est de l'argumentation à la con qui repose sur rien.

    Mais admettons : on vote pas contre. Donc on s'abstient puisqu'on veut pas voter pour. Les votants FN vont voter. en masse. Et paf : LePen présidente.
    Ha oui : si on vote pas contre  elle sera pas élue dans 5 ans, mais dans 8 jours.
    Démonstration par l'absurde ?

     


    17 commentaires
  • j'attendais des réponses et j'en ai eu une : merci Mme LePen de m'avoir convaincue de ne SURTOUT PAS voter pour vous !!

    Deux présidentiables ? sûrement pas : l'un oui mais l'autre... c'est du délire ! J'ai vu une militante qui ne faisait qu'attaquer, en répétant toujours la même chose (on n'est ni sourd ni débile), un refrain insipide, des répétitions de comptoir(s), et à part ça ? rien à dire aux français ? ah bin non.

    Elle ne fait que démolir et dénigrer, aucune construction positive, aucune adaptation, tout est négatif : la désolation a un visage...

    Macron a + joué son rôle de présidentiable : il a répondu aux questions (lui) clair, précis. Qu'on soit d'accord ou pas avec lui, il a tenu son rôle, en face d'un pénible cynisme pauvrement accusateur... 

    Elle a démontré qu'elle n'était PAS à la hauteur de la tâche : elle veut être présidente alors qu'elle incapable d'accepter que la France est dans l'Europe et que l'Europe est dans le monde ! Quant au Brexit Mme LePen, pour info il pas encore eu lieu, on n'en n'est qu'aux procédures de sortie...

    Miserabilis. C'est le mot qui me vient à l'esprit pour traduire ce que j'ai vu d'une potentielle présidente. Minable, c'est bien aussi.
    Déplorable, lamentable, pitoyable, affligeant, détestable, navrant, pénible : y'a pas à dire elle a réussi sa prestation : elle est 0 !


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique