• Voilà, c'est fait : elle n'a pas été élue, ouf !

    Un résultat sympathique mais dont le satisfecit ne doit pas être trop glorieux : si Macron l'emporte avec 66,09% (on va dire cumul macronistes et anti-lepen), elle elle peut s’enorgueillir de 33,91% de votants... Ok, tous ne sont pas extrémistes et sont "seulement" en colère. Mais la colère est mauvaise conseillère...

    Bon, je vais pas jouer au journaliste pessimiste chercheur professionnel de p'tites bêtes, je lui laisse le temps de déguster sa volonté aboutie : il a gagné et c'est tant mieux, hip hip hip pour le rassemblement positif. Mine de rien il a turbiné ! il y a moins de deux ans il montait un nouveau parti, et pouf, il est président, c'est fou nan ? 

    Bon bin... il a plus qu'à le gâ  he

    En tout cas je pense que la France sera bien plus élégamment représentée et rien que ça ça fait du bien : le voilà le changement !


    20 commentaires
  • comme il ne reste que 8 jours, j'fais un sujet dédié comme ça ça sera groupir ;)

     

    6 mai : bon bin c'est demain. Et merci la trêve médiatique parce que bon...
    Comme par hasard 4 mn avant le début de la trêve, un MacronLeaks  ? bin voyons ! sarcastic

    2 mai : il est pas rancunier le Macron, je cite :
    "Manuel Valls peut faire partie de la majorité "s'il quitte le PS", déclare Emmanuel Macron, alors que l'ancien Premier ministre souhaite garder son étiquette PS. "On a eu des désaccords mais si Manuel Valls est prêt à participer à cette majorité présidentielle et à quitter le PS, il le pourra". (source : 10h53
    Mais comme Valls aimerait bien, je crois, incarner le renouveau du PS (on rigole pas) ça va être dur de le quitter... 

    29 avril : autant j'avais trouvé qu'il avait dit des trucs intéressants autant son résumé final me déçoit : Dupont-Aignan se rallie à LePen !? C'est "presque" normal puisqu'en échange il a négocié le poste de premier ministre... mon résumé à moi c'est un gros Beurk.

    28 avril : ah nan mais c'est pas possible ! Ce matin j'suis tombée sur un article titré de propos d'électeur qui dit :


    (source)


    pour moi c'est du grand n'importe quoi : QUI peut dire ce qui va se passer d'ici 5 ans ??? Bien sûr qu'on peut faire des projections (plus ou moins analytiques ;) mais ça, ces mots là, pour moi, c'est de l'argumentation à la con qui repose sur rien.

    Mais admettons : on vote pas contre. Donc on s'abstient puisqu'on veut pas voter pour. Les votants FN vont voter. en masse. Et paf : LePen présidente.
    Ha oui : si on vote pas contre  elle sera pas élue dans 5 ans, mais dans 8 jours.
    Démonstration par l'absurde ?

     


    17 commentaires
  • j'attendais des réponses et j'en ai eu une : merci Mme LePen de m'avoir convaincue de ne SURTOUT PAS voter pour vous !!

    Deux présidentiables ? sûrement pas : l'un oui mais l'autre... c'est du délire ! J'ai vu une militante qui ne faisait qu'attaquer, en répétant toujours la même chose (on n'est ni sourd ni débile), un refrain insipide, des répétitions de comptoir(s), et à part ça ? rien à dire aux français ? ah bin non.

    Elle ne fait que démolir et dénigrer, aucune construction positive, aucune adaptation, tout est négatif : la désolation a un visage...

    Macron a + joué son rôle de présidentiable : il a répondu aux questions (lui) clair, précis. Qu'on soit d'accord ou pas avec lui, il a tenu son rôle, en face d'un pénible cynisme pauvrement accusateur... 

    Elle a démontré qu'elle n'était PAS à la hauteur de la tâche : elle veut être présidente alors qu'elle incapable d'accepter que la France est dans l'Europe et que l'Europe est dans le monde ! Quant au Brexit Mme LePen, pour info il pas encore eu lieu, on n'en n'est qu'aux procédures de sortie...

    Miserabilis. C'est le mot qui me vient à l'esprit pour traduire ce que j'ai vu d'une potentielle présidente. Minable, c'est bien aussi.
    Déplorable, lamentable, pitoyable, affligeant, détestable, navrant, pénible : y'a pas à dire elle a réussi sa prestation : elle est 0 !


    16 commentaires
  • (source)

    Restent donc un ni-gauche-ni-droite et une extrême, et j'espère que le ni-ni va l'emporter... Je dis "j'espère" parce que ça peut aussi être des comptes, sinon réglés, plus que serrés...

    Je pense qu'il faudra absolument aller voter au 2e tour parce que les LePen iront, eux ! Si on se dit "pas la peine d'y aller, c'est fait" c'est évidemment elle qui va passer :(

    Fillon s'en sort plutôt bien à moins de deux point du second. Mais groooos revers pour les socialistes : Hamon à 6,35% moins d'un point devant Dupont-Aignan ! Les batailles intestines vont commencer...
    et Mélenchon qui donne pas de consigne de vote, à part foutre la merde je vois pas bien à quoi il sert ! (pour mémoire il ne voulait pas être président, il voulait une nouvelle Constitution dépouillée de la fonction de Président de la République, et après il rentrait chez lui (puisque la fonction n'existera plus) et bin 19,62% l'ont suivi !?  no comment.

    Bon bin de part et d'autre, y'a plus qu'à faire les comptes...


    30 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique